English
Insecula > La porcelaine
La porcelaine
La porcelaine est imperméable même non émaillée.
Article   
La porcelaine dure est composée de kaolin, de quartz et de feldspath. Elle ne se raye pas. Le kaolin est une argile blanche très résistante à la cuisson. Le quartz est une silice donnant à la porcelaine son aspect translucide. Le feldspath, matériau issu du granit, sert de liant à l'ensemble.

La porcelaine européenne est généralement composée de 50% de kaolin, de 30% de quartz et de 20% feldspath et autres composants. La porcelaine est généralement cuite deux fois. La première cuisson est réalisée à une température de 800 à 1050 degrés, tandis que le second feu se fait à une température de 1250 à 1460 degrés. La porcelaine peut ensuite être peinte et subir plusieurs autres cuissons faibles ou à grand feu en fonction des couleurs ou métaux utilisés. La porcelaine tendre se raye à l'acier. Elle est composée d'un amalgame de deux éléments. Le premier, appelé "la fritte" est un mélange de silice, de soude et de potasse. Il est cuit séparément et entre pour 75 % dans l'ensemble. On y ajoute des marnes, des craies et de l'oxyde de plomb après son concassage. La cuisson se fait en biscuit à une température de 1250 degrés. Cette porcelaine est peinte dans les mêmes conditions que la porcelaine dure.

La porcelaine phosphatique est composée de kaolin, de quartz et de feldspath naturels, et d'un fondant (habituellement des os calcinés). Sa cuisson se fait aux environs de 1240 degrés. Elle est généralement recouverte d'oxyde de plomb.