English
Insecula > Marcus Aurelius Antoninus (Marc Aurèle)
Guide de visite : Marcus Aurelius Antoninus (Marc Aurèle)
Marcus Aurelius Antoninus (Marc Aurèle)
Marcus Annius Verus
Naissance : Espagne - 121 / Décès : Vindobona, 180
Empereur : Empire romain de 161 à 180

Dynastie des Antonins
Marc Aurèle est issu d'une famille italienne installée en Espagne de logue date tout comme Trajan et Hadrien. Antonin le Pieux avait épousé sa tante. Marc Aurèle, qui ne s'appelait encore que Marcus Annius Verus (du nom de son grand-père qui l'avait recueilli à la mort de son père). Il se lie d'amitié avec le richissime athénien Hérode Atticus, fréquente le rhéteur africain Fronton qui devient également son ami et embrasse la doctrine stoïcienne d'Épictète.

Cliquer pour agrandir

Biographie   
L'empereur Hadrien, qui l'affublera du surnom "Verissimus" (le plus sincère), le fera adopter par son fils adoptif Antonin le Pieux. Ce dernier lui donnera la main de Faustine qui avait été promise, dans un premier temps, à Lucius Verus. Il accède au trône à la mort d'Antonin, en 161, à l'âge de 40 ans et partage le pouvoir avec son frère d'adoption, Lucius Verus, afin de respecter les dernières volontés du disparu. Il ordonne, au début de son règne, à ses généraux Avidius Cassius et Statius Priscus, de repousser les Parthes du roi Vologèse qui avaient une nouvelle fois envahis les provinces orientales de l'Empire. Son frère est envoyé en Syrie pour représenter l'autorité impériale.

Les armées romaines accumulent les victoires, détruisent Ctésiphon, la capitale ennemie, et annexent l'Arménie et la Mésopotamie aux termes d'un traité de paix très avantageux. Lucius, qui avait d'avantage fréquenté les bouges que les champs de bataille, revient triomphant à Rome en emportant avec lui l'épidémie de peste qui allait frapper l'Empire au cours des siècles suivants. Les Marcomans franchissent le Danube en 167 et annexent la Norique (Autriche). Ils sont rejoints, l'année suivante, par des Quades et des Sarmates. La coalition dévaste la Pannonie (Sud de la Hongrie) et atteint le Nord de l'Italie.

Marc-Aurèle repoussera les hordes ennemies au-delà des rives du Danube que cinq années plus tard. Il devra intervenir entre-temps, entre 171 et 172, en Espagne et en Lusitanie (Portugal) envahis par les Maures venus du Maroc. Les pasteurs brigands d'Égypte, qui se sont soulevés, ont du être réprimés dans le même temps. Les armées interviendront de nouveau sur les rives du Danube pour repousser les Sarmates (Lazyges) en 175. Le général Avidius Cassius, brillant vainqueur de la guerre des Parthes et gouverneur de l'Empire de l'Orient romain est proclamé empereur par ses troupes avant d'être assassiné. Marc Aurèle rentre triomphant à Rome en 176, accompagné de son fils Commode, associé au pouvoir et nommé César depuis 166. La deuxième Guerre germanique, qui oppose l'armée romaine et les Quades, les Marcomans et les Hermundures, est déclenchée l'année suivante. L'empereur meurt de la peste à Vindobona (Vienne en Autriche) le 17 mars 181 après avoir définitivement repoussé les ennemis. Il laisse son trône à son fils Commode

Fils adoptif de Titus Aurelius Pius (Antonin le Pieux)
Père adoptif de Septimus Severus Aurelius Antoninus (Septime Sévère)
Frère adoptif de Lucius Aurelius Verus (Lucius Verus)
En relation avec Aelius César et Salvius Julianius Severus Didius Marcus (Didius Julianus)
Filiation   

Elément(s) en relation   
Château de Charlottenbourg
En relation avec
Statue équestre de Frédéric Guillaume Ier de Brandebourg
Sculpture
Andreas Schlüter
(de 1696 à 1709)

Izmir
Commanditaire
Portique de l'agora
Architecture extérieure
Anonyme
Basilique
Architecture extérieure
Anonyme
Arcades
Architecture extérieure
Anonyme
Fragments d'arcatures
Elément d'architecture
Anonyme
Chapiteaux corinthiens
Sculpture
Anonyme
Chapiteau corinthien
Sculpture
Anonyme

Metropolitan Museum of Art
Période de
Portrait de l'impératrice Faustine la Jeune, femme de l'empereur Marc-Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 161 à 180)

Musée archéologique d'Ephèse
Modèle
Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(IIème siècle)
L'empereur Hadrien entouré d'Antonin le Pieux et des fils adoptifs de ce dernier, Marc Aurèle et Lucius Verus
Sculpture
Anonyme
(de 161 à 180)

Musée Bode
En relation avec
Statue équestre du Grand Électeur Frédéric Guillaume Ier de Brandebourg
Sculpture
Andreas Schlüter

Musée du Louvre
Modèle
L'empereur Marc Aurèle lors de son adoption par Antonin le Pieux en 138 après Jésus-Christ
Sculpture
Anonyme
(138)
L'empereur Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(vers 161)
L'empereur Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 180 à 183)
Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 170 à 180)
En relation avec
Lucius Verus enfant (co-empereur de Marc-Aurèle)
Sculpture
Anonyme
(vers 136)
Prince Antonin, Annius Verus
Sculpture
Anonyme
(vers 170)
Ruines d'architecture avec l'arc de Janus, le temple de Vesta et la statue équestre de Marc-Aurèle
Peinture
Giovanni Paolo Panini
(1743)
Victoire et guerrier de part et d'autre d'une statue d'Athéna figurée sur un pilier
Sculpture
Anonyme
(approx. de 30 avant J.C. à 0)
Période de
Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 170 à 180)

Musées archéologiques d'Istanbul
Modèle
Buste de l'empereur Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 161 à 180)
Statue de l'empereur Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 161 à 180)
Période de
Statue de l'empereur Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 161 à 180)
Buste de l'empereur Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme
(approx. de 161 à 180)

Ny Carlsberg Glyptotek
Modèle
Marc-Aurèle
Sculpture
Anonyme

Palais de Sans-souci
Modèle
Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme

Parc et jardins du château de Versailles
Modèle
Marc-Aurèle
Sculpture
Anonyme

Rome
Modèle
Statue équestre de Marc Aurèle
Sculpture
Anonyme

Sénat et jardin du Luxembourg
Modèle
Les Limbes
Peinture
Ferdinand Victor Eugène Delacroix
(de 1841 à 1846)
Lieu(x) en relation    

Marcus Aurelius Antoninus
Marc Aurèle
Titus Aurelius Pius (Antonin le Pieux)
Septimus Severus Aurelius Antoninus (Septime Sévère)
Lucius Aurelius Verus (Lucius Verus)
Aelius César
Salvius Julianius Severus Didius Marcus (Didius Julianus)