English
Insecula > Tirésias
Guide de visite : Tirésias
Tirésias
Ce devin thébain, fils d'Evérès, noble thébain descendant de "l'Homme Semé" Oudaéos, et de la nymphe Chariclo, serait devenu aveugle lorsqu'il apercevra sa mère et la déesse Athéna se baignant nues dans les sources. Pour consoler sa mère, Athéna purifiera les oreilles du jeune homme, afin qu'il comprenne le langage des oiseaux.

Biographie   
Elle lui donnera un bâton qui le guidera aussi bien que s'il pouvait voir. Elle lui accordera le don de prophétie et le privilège de vivre sept générations. Une légende différente rapporte que Tirésias apercevra un jour deux serpents s'accouplant sur le mont Cithéron (ou sur le mont Cyllène) et tuera la femelle d'un coup de bâton. Il sera alors transformé en femme et reverra, sept ans plus tard, des serpents accouplés. Il tuera alors le mâle pour redevenir un homme. Zeus et Héra, qui se disputaient pour savoir si l'homme éprouvait un plus grand plaisir dans l'amour que la femme, consulteront Tirésias qui avait connu les deux situations. Héra frappera de cécité le malheureux qui prétendra que le plaisir des femmes était neuf fois plus intense que celui des hommes. Zeus compensera le châtiment infligé en accordant à Tirésias le don de prophéties infaillibles et de comprendre le langage des oiseaux.

Le devin, aidé d'un adolescent, pratiquera son art dans sa maison, près de Thèbes. Tirésias et Cadmos accepteront le culte de Dionysos chassé de Thèbes par Penthée. Ce dernier n'écoutera pas les avertissements du devin qui lui demandera d'honorer le dieu. Il sera déchiré par un groupe de Ménades auxquels appartenait sa mère. Tirésias révélera à Oedipe son inceste avec sa mère, Jocaste et le meurtre de son propre père. Il prophétisera que seul le sacrifice d'un jeune noble thébain à Arès pouvait sauver la ville de la défaite contre les "Sept Chefs". Ménoecée, le fils de Créon, se jettera alors du haut des murailles de Thèbes dans le repaire du dragon d'Arès tué par Cadmos. Tirésias demandera à Créon d'ensevelir le corps de Polynice après la défaite des Sept. Le roi n'obéira pas tout de suite et provoquera la mort de son fils Haemon, de sa belle-fille Antigone et de sa femme Eurydicé. Tirésias prédira la défaite des Thébains contre les "Epigones", les fils des "Sept Chefs", et conseillera au roi Laodamas, le fils d'Etéocle, d'évacuer la ville pendant la nuit.

Une version de la légende rapporte que le devin décédera, le jour de la prise de Thèbes, après avoir bu de l'eau à la source de Telphousa à Haliartos. Une version différente prétend qu'il décédera après avoir été fait prisonnier par les "Epigones" et alors qu'il devait être consacré à Apollon à Delphes avec sa fille Mantô. Certains auteurs rapportent qu'il accompagnera Mantô à Colophon, en Asie Mineure, où il décédera. Ses funérailles auraient été célébrées par Calchas et d'autres devins, venus honorer sa mémoire. Circé conseillera à Ulysse d'aller consulter l'âme de Tirésias aux confins du monde. Le devin, qui avait conservé son don de prophétie grâce à Athéna, Zeus ou Perséphone, lui révélera le détail de ses aventures, après avoir bu du sang de la brebis noire immolée par le héros.

En relation avec Euryloque, Narcisse, Cadmos, Polynice, Héra, Zeus, Jocaste, Oedipe, Dionysos, Créon, Circé, Athéna et Ulysse
Tirésias

Euryloque
Narcisse
Cadmos
Polynice
Héra
Zeus
Jocaste
Oedipe
Dionysos
Créon
Circé
Athéna
Ulysse