S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
Insecula > Enée
Guide de visite : Enée
Enée
Fils de Anchise et Aphrodite


Ce fils d'Aphrodite et d'Anchise, descendant de Tros, sera membre de la maison régnante de Troie par la branche cadette. Ce guerrier troyen important conduira les survivants de la cité incendiée vers l'Italie et sera le héros du poème de Virgile : "L'Enéide". "L'Iliade" rapporte que Poséidon avait prédit qu'il régnerait sur Troie et qu'il sauverait de l'extinction la race de Dardanos.

Cliquer pour agrandir

Biographie   
Enée naîtra sur le mont Ida, près de Troie. Sa mère le confiera aux nymphes qui le rendront à son père Anchise à l'âge de cinq ans. Il commandera les troupes Dardaniennes (habitants d'une ville sur les flancs du mont Ida), au début de la guerre de Troie, sous les ordres d'Hector, le commandant suprême qui le méprisait ainsi que les habitants de sa cité. Il sera chassé de Dardanos par Achille et se réfugiera à Lyrnessos qui sera ensuite saccagée. Les habitants de la région viendront se réfugier à Troie. Enée épousera Créüse, une fille de Priam qui lui donnera un fils, Ascagne, puis deviendra roi à son tour. Une tradition rapporte qu'Aphrodite demandera à Anchise de se réfugier sur le mont Ida, avant la chute de Troie. Enée, terrifié par le présage de la mort de Laocoon, abandonnera également la cité. La "Petite Iliade" rapporte qu'il sera fait prisonnier et deviendra l'esclave de Néoptoléme. D'autres auteurs indiquent que les Grecs accepteront son départ après leur victoire, en reconnaissance de sa piété. La tradition qui prétend qu'il s'enfuira de la ville en flammes, portant Anchise sur son dos, est antérieure à Virgile, ainsi que le récit de ses voyages en Sicile et à Carthage. La tradition romaine, établie par Virgile, rapporte qu'Enée et quelques compagnons se battront dans les rues de la ville en flamme et assisteront à la mort de Priam dans le palais royal.

Enée décidera de fuir et de sauver ce qui pouvait l'être après avoir vu une petite flamme jaillissant de la tête d'Ascagne et un éclair fulgurant. Guidé par sa divine mère et inspiré en rêve par l'Ombre d'Hector, il partira dans un premier temps avec son fils Ascagne sur le mont Ida, emportant son père malade sur ses épaules, ce dernier tenant les Pénates ou les dieux Lares dans ses bras. Créüse, qui les suivait, finira par se perdre. Les Troyens rescapés réunis par Enée mettront de nombreux mois à construire les navires qui devaient les conduire vers une terre inconnue. Polydoros, le plus jeune fils de Priam, conseillera à Enée de partir. L'Oracle de Délos lui demandera rechercher la mère première de leur race. Anchise conduira les Troyens sur l'île de Crète où naquit Teucer, le grand-père d'Ilos qui avait fondé Troie. Ils seront alors frappés de famine. Enée entendra en rêve les Pénates qui lui indiqueront que la patrie d'origine des Troyens n'était pas celle de Teucer, mais celle de son gendre Dardanos, le père d'llos originaire de l'Hespérie ou d'Italie. La flotte d'Enée, détournée par une tempête sur les îles Strophades, sera dépouillée par les Harpyes. L'une d'elles, Célaeno, les informera que leur nouvelle patrie serait là où ils auraient faim à en manger leurs tables. Les Troyens partiront à Buthrote, en Epire, et feront la connaissance du devin troyen Hélénos qui régnait avec Andromaque, la veuve d'Hector. Le sage leur dira d'aller à Drépanon, en Sicile. Les Troyens contourneront Charybde et Scylla et parviendront à Drépanon, près d'Eryx, où se trouvait le sanctuaire de Vénus, la mère d'Enée. Anchise décédera et y sera enterré.

Enée et les Troyens feront voile vers l'Italie. Junon (Héra) s'opposera à leur projet de fonder une nouvelle Troie. Elle demandera à Eole de délier l'outre retenant les vents afin de provoquer une terrible tempête qui devait détruire la flotte troyenne. Neptune apaisera les vagues et les navigateurs pourront faire escale en Afrique, près de Carthage, cité récemment fondée par la reine Didon. La souveraine, touchée par une flèche de Cupidon (Eros), déguisé en Ascagne et envoyé par Vénus, tombera amoureuse d'Enée. Junon, qui espérait que le projet de fonder une nouvelle cité en Italie serait abandonné, favorisera l'union dans une grotte.

Mercure, envoyé par Jupiter, rappellera à Enée qu'il devait accomplir sa destinée en Italie. Didon, persuadée d'être la femme légitime d'Enée, ordonnera de brûler tous les souvenirs laissés par ce dernier avant de prendre la mer. Elle se jettera dans les flammes après s'être transpercée avec l'épée qu'il lui avait donnée. L'Ombre de Didon refusera de pardonner Enée, rencontré aux Enfers accompagné par la Sybille de Cumes, et refusera de répondre à ses questions. Les fondements de cette légende semblent remonter aux premiers poètes épiques latins, Ennius et Naevius et trouvent sans doute leur origine dans les Guerres puniques. Varron, le grand savant du ler siècle avant Jésus-Christ, rapporte que c'est la soeur de Didon, Anna, qui périra dans les flammes par amour pour Enée.

Revenu en Sicile, Enée sera accueilli par Aceste, roi d'Eryx, dont la mère était troyenne. Junon incitera quelques Troyennes à incendier les navires pendant que l'on célébrait les jeux funèbres d'Anchise. Jupiter provoquera une pluie intense pour éteindre les flammes qui ravageaient les bateaux. Enée laissera les vieux et les plus fatigués, qui fonderont la ville d'Egeste en Sicile, aux bons soins d'Aceste. Enée parviendra en Italie après avoir perdu Palinure, son timonier, et Misène, l'un des premiers compagnons d'Hector, qui donneront leur nom à deux caps italiens. Il consultera la vieille prophétesse Sibylle de Cumes et trouvera le Rameau d'Or dans un bois, sur le bord du lac Averne, qui lui permettra de l'accompagner aux Enfers. L'Ombre de son père lui fera entrevoir l'existence future de Rome. Enée quittera les Enfers avec la Sibylle, et fera voile vers les rives du Tibre où les navigateurs feront un repas. Leur faim sera telle qu'ils mangeront les miches de pain qui leur servaient de table. Ils venaient d'arriver dans le Latium du nom de son roi, Latinus. Mariée à Amata, ce dernier avait promis la main de leur fille unique, Lavinia, à Turnus, roi des Rutules voisins.

Junon enverra la Furie Alecto depuis les Enfers pour rendre Amata hostile au mariage d'Enée et de Lavinia, qu'un augure destinait à un étranger. Turnus, incité par la Furie à entrer en guerre contre les étrangers, fera appel à la plupart des rois locaux, dont la Volsque Camille, et Mézence, un Etrusque exilé. Enée fera alliance avec les Etrusques, qui méprisaient la cruauté de Mézence et avec l'Arcadien Evandre, qui avait du sang troyen et s'était récemment établi à Pallantée (Mont Palatin, à Rome). Enée rêvera que le dieu du Tibre lui prédisait qu'il rencontrerait une énorme truie et ses trente porcelets, sur son chemin, et qu'Ascagne fonderait une ville appelée Alba-Longa (Albe-la-Longue), trente années plus tard, en souvenir de cette truie. Enée sacrifiera l'animal à Junon pour adoucir sa colère. Vulcain (Héphaïstos) fabriquera, à la demande de Vénus, une armure pour Enée.

Turnus lancera une offensive alors qu'Enée était absent. Il tentera de brûler les navires qui se changeront en nymphes et s'enfuiront à la nage. Nisos et Euryale, deux Troyens qui tenteront de prévenir Enée, seront abattus. Pallas, le jeune fils d'Evandre, et un grand nombre de soldats avaient trouvé la mort à son retour. Enée retournera la situation en mettant Mézence et son fils hors de combat, obtiendra une trêve et le droit d'affronter Turnus en combat singulier. Enée sera blessé lors de la rupture de la trêve provoquée par Junon. Il sera soigné par Vénus et partira à l'assaut de Laurentum, la cité de Latinus. Amata, croyant que Turnus était mort, se suicidera. Turnus obtiendra une nouvelle trêve et le droit d'affronter Enée dans un combat singulier. Abandonné par sa soeur, Juturne, une nymphe qui l'avait tenu à distance d'Enée, Turnus sera vaincu et demandera sa grâce. Le vainqueur, sur le point de se laisser fléchir, remarquera le ceinturon de Pallas, que Turnus portait en trophée, et l'exécutera.

Il épousera Lavinia et régnera sur les Latins et les Troyens réunis. Ces derniers, sur la décision de Zeus, oublieront leur langue et leurs coutumes et adopteront celles de l'Italie. Enée fondera la nouvelle ville de Lavinium, nom donné en l'honneur de sa femme. Son fils, Ascagne, fondera Albe-la-Longue, qui deviendra la capitale de la nouvelle race latino-troyenne. Rome occupera ce rang, plusieurs siècles plus tard, à l'emplacement de Pallantée où Enée avait rendu visite à Evandre. La famille de Jules César prétendra descendre d'Enée par Ascagne, qui était aussi appelé Iule. Des traditions plus récentes rapportent qu'Enée rencontrera Anna, la soeur de Didon, sur les rives du fleuve Numicus, qu'il sera purifié qu'il sera reçu parmi les dieux après sa mort.

Vaincu par Achille
En relation avec Epistrophos, Evénos, Thétis, Mynès, Briséis, Archélaos et Acamas
Filiation   
Amant de Didon
Marié à Lavinia
Marié à Créüse

Elément(s) en relation   
Los Angeles County Museum of Art
Modèle
Vénus et Enée ?
Sculpture
Joseph Chinard
(de 1791 à 1792)

Metropolitan Museum of Art
Modèle
Le rêve d'Enée
Peinture
Salvatore Rosa
(approx. de 1660 à 1669)

Musée du Louvre
Modèle
Enée sauvant Anchise et Ascagne de l'incendie de Troie
Sculpture
Laurent Guiard
(approx. de 1766 à 1771)
Enée et Anchise
Sculpture
Jacques Bousseau, François Girardon...
(de 1696 à 1716)
Enée et Didon
Peinture
Pierre-Narcisse Guérin
(1815)
Enée portant Anchise
Récipient
Peintre du Louvre F 118
(approx. de 520 à 515 avant J.C.)
Enée portant Anchise
Récipient
Nicosthénès
(approx. de 520 à 510 avant J.C.)
Enée portant Anchise
Peinture
Charles-André van Loo (Carle Vanloo)
(1729)
Créüse apparaît à Enée revenu la chercher dans Troie
Email peint
Maître de l'Enéide
(vers 1530)
L'arrivée d'Enée en Epire où il est accueilli par Hélénos et Andromaque
Email peint
Maître de l'Enéide
(vers 1530)
Hélénos et Enée offre un sacrifice
Email peint
Maître de l'Enéide
(vers 1530)
Le Repas de Didon et d'Enée
Email peint
Anonyme
(approx. de 1540 à 1560)
Enée consolant les Troyens
Email peint
Anonyme
(approx. de 1550 à 1600)
Enée et Anchise
Peinture
Leonello Spada
(vers 1615)
En relation avec
Les forges de Vulcain
Peinture
François Boucher
(1757)
Les Forges de Vulcain
Peinture
François Boucher
(approx. de 1745 à 1748)
Vénus demandant à Vulcain des armes pour Enée
Peinture
François Boucher
(1732)
Vénus demande à Vulcain de forger des armes pour son fils Enée
Peinture
Antoine van Dyck (Antoon van Dyck)
(approx. de 1630 à 1632)
La mort de Didon
Sculpture
Augustin Cayot
(approx. de 1709 à 1711)

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
Modèle
Enée chassant le cerf sur la côte de Libye
Peinture
Claude Gellée (Claude Le Lorrain)

Palais californien de la Légion d'Honneur
Modèle
Enée reçoit son trophée de son capitaine
Email peint
Maître de l'Enéide
(approx. de 1525 à 1530)
Enée

Achille
Epistrophos
Evénos
Thétis
Mynès
Briséis
Archélaos
Acamas