English
Insecula > Les Nymphes du fleuve Eridan
Guide de visite : Les Nymphes du fleuve Eridan
Les Nymphes du fleuve Eridan
Les Nymphes du Pô
Les Nymphes
Héraclès, qui s'était acquitté des dix Travaux imposés par l'Oracle de Delphes, devra en accomplir deux supplémentaires afin de remplacer ceux que Eurysthée avait refusé. Le roi lui ordonnera de rapporter les Pommes d'or des Hespérides 'les filles du couchant" au nombre de quatre ou de sept selon les auteurs.

Biographie   
Elles seraient nées d'Atlas et de Pléioné. Les mythographes ne sont pas unanimes. Certains prétendent que les Hespérides seraient les filles d'Atlas et d'Hespéris, d'autres, les enfants de Nyx et de l'Erèbe. Elles porteront le nom de Aeglé, Erythie, Aréthuse, Hestia, Hespéra, Hespérousa et Hespéraea.

Atlas vivait non loin de leur jardin, portant la voûte céleste sur le dos. Ces pommes, offertes en présent de noces par Gaia à Héra, étaient gardées dans un jardin situé aux confins du monde par ces Hespérides et le dragon Ladon qui possédait cent têtes. Héraclès consultera les Nymphes du fleuve Eridan (Pô) qui lui conseilleront d'obliger Nérée à lui dire où se trouvait le jardin. Le héros devra flatter la divinité marine, qui prenait les formes les plus fantastiques lorsque l'on essayait de l'attraper, pour apprendre que le jardin se situait dans l'extrême Occident.

En relation avec Hespéraea, Hespérousa, Aeglé, Erythie, Aréthuse, Hespéra, Hestia, Nérée, Héraclès (Hercule), Atlas, Gaïa, Héra, Les Hespérides et Ladon
Les Nymphes du fleuve Eridan

Hespéraea
Hespérousa
Aeglé
Erythie
Aréthuse
Hespéra
Hestia
Nérée
Héraclès (Hercule)
Atlas
Gaïa
Héra
Les Hespérides
Ladon