English
Insecula > Jacopo Robusti (Tintoret)
Guide de visite : Jacopo Robusti (Tintoret)
Jacopo Robusti (Tintoret)
Jacopo Comin
Naissance : Venise - 1518 / Décès : Venise, 1594
Le Maniérisme
Jacopo Robusti (1518-1594), dit Tintoretto, peintre italien de la Renaissance, que l'on associe au courant maniériste vénitien.

Cliquer pour agrandir

Biographie   
Il est né à Venise et doit son surnom (le petit teinturier) à son père, Battista Robusti, qui travaillait dans une teinturerie (tintorìa en italien). Élève de Titien, il est réputé avoir dépassé son professeur dans la maîtrise des couleurs et des ombres, du rendu de la matière, s'inscrivant ainsi parmi les grands du style vénitien. Il s'intéresse aux courants maniéristes toscan, romain et émilien, diffusés à Venise par des artistes comme Sansovino, Salviati et Schiavone. Il avait une grande admiration pour Michel-Ange qui l'a influencé dans sa technique du dessin. Le Tintoret avait une passion pour les effets de lumière : il réalisait des statues de cire de ses modèles et expérimentait l'orientation des sources de lumière avant de les peindre. En conséquence, certains visages réapparaissent dans différents travaux, sous différents angles et sous un éclairage différent.

Les oeuvres les plus connues de Tintoretto sont une série de peintures de scènes de la vie de Jésus et de la Vierge Marie dans la Scuola Grande di San Rocco, dont il est nommé décorateur officiel en 1564. Dans ces oeuvres de dimensions impressionnantes, le Tintoret réalise des compositions aux « espaces vertigineux et dynamiques » et aux "torsions exacerbées" où domine "un clair-obscur fantomatique et dramatique".

Une comparaison de l'oeuvre de Tintoretto Le dernier repas (Ultima cena) avec l'oeuvre de Léonard de Vinci qui porte le même nom permet de visualiser l'évolution des styles artistiques à la renaissance. Le traitement par Leonard est très classique. Les disciples sont disposés autour du Christ dans une symétrie presque mathématique. Entre les mains de Tintoretto, le même événement devient dramatiquement torturé. Les silhouettes humaines sont écrasées par l'apparition d'êtres fantomatiques. La scène se passe dans une sombre taverne populaire, où les auréoles des saints apportent une étrange lumière qui souligne des détails incongrus. Le ton est résolument baroque.

Entre 1578 et 1580 il se rend à Mantoue pour travailler au service du duc Guglielmo Gonzaga.2 A cause de son immense popularité, Tintoretto dut souvent recourir à l'assistance de ses enfants, Domenico et Marietta Robusti, qui étaient tous deux des artistes confirmés, très influencés par le style de leur père. Dans son atelier ont aussi travaillé Paolo Fiammingo, Ludovic Toeput, Martin de Vos et l'Aliense.

L'oeuvre du Tintoret est immense. En plus des tableaux il a laissé de nombreux dessins préparatoires. On peut citer les oeuvres principales suivantes :

- Saint Marc sauvant l'esclave, 1548 (Venise, Academia)
- Saint Roch guérissant les pestiférés, 1549 (Venise, église San Rocco)
- 56 compositions pour la décoration de la Scuola di San Rocco, 1546 à 1587
- La crucifixion, 1565 (Venise, Scuola di S. Rocco)
- Quatre Allégories à la gloire des doges de Venise, 1577 (Venise, palais des Doges)
- Ariane, Vénus et Bacchus (Venise, palais ducal)
- Le Paradis, 1588 (Venise, palais ducal)
- La Cène (Ultima cena) (Venise, église San Giorgio Maggiore)

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tintoretto
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html

Ayant travaillé avec Domenico Robusti
Elève de Tiziano Vecellio (Titien)
Professeur de Martin de Vos
Réalisation(s)   
Art Institute of Chicago
Artiste
Tarquin et Lucrèce
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(de 1580 à 1590)

J. Paul Getty Museum
Artiste
Portrait d'un homme
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(1547)

Los Angeles County Museum of Art
Artiste
Portrait d'un sénateur de Venise
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(vers 1560)

Metropolitan Museum of Art
Artiste
Le miracle de la multilication des pains et des poissons
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(approx. de 1545 à 1550)
La découverte de Moïse
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
Portrait d'un homme
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(vers 1540)
Doge Alvise Mocenigo (1507/1577) présenté au Redeemer
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(vers 1577)

Musée du Louvre
Artiste
Autoportrait
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(vers 1587)

National Museum of Western Art (NMWA) - Tokyo
Artiste
Portrait d'un jeune homme en David
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(approx. de 1555 à 1560)

Palais californien de la Légion d'Honneur
Artiste
Vierge et l'Enfant
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret), Domenico Robusti
(vers 1570)
Elément(s) en relation   
Metropolitan Museum of Art
Modèle
Aretino dans l'atelier du Tintoret
Peinture
Jean Auguste Dominique Ingres
(1848)

Musée du Louvre
Modèle
Autoportrait
Peinture
Jacopo Robusti (Tintoret)
(vers 1587)

Palais de Sans-souci
Modèle
Portrait sculpté de Robusti
Sculpture
Anonyme
(de 1755 à 1764)
Lieu(x) en relation    

Jacopo Robusti
Tintoret
Domenico Robusti
Tiziano Vecellio (Titien)
Martin de Vos