English
Insecula > Georges Jacob
Guide de visite : Georges Jacob
Georges Jacob
Naissance : Cheny - 1739 / Décès : Paris, 1814
Ordonnateur général des Bâtiments du Roi : France
Maître : 1765

Les "Jacob" constituent une famille de menuisiers-ébénistes célèbre dont la production s'étendra de Louis XV à Louis-Philippe. Georges (1739-1814), fondateur de la dynastie, sera reçu Maître en 1765. Il réalisera des sièges d'une grande richesse d'invention, signés de l'estampille G. Jacob.

Biographie   
Georges Jacob fils (1768-1803) et son frère François Honoré (1770-1844), qui inventeront notamment les dossiers de sièges "à lyre renversée", utiliseront l'estampille "Jacob frères Rue Meslée" durant le Directoire.

François Honoré prendra le nom de Desmalter à la mort de Georges, en souvenir de la propriété familiale en Bourgogne. Il appliquera alors l'estampille "Jacob D.R. Rue Meslée".

Jacob Desmalter, conseillé par le peintre David, s'inspirera de l'Antiquité gréco-romaine pour créer de nombreux modèles de sièges "nobles". Il préfigurera ainsi le style Empire.

Georges Alphonse Desmalter (1799-1870), fils de François Honoré, utilisera l'estampille "Jacob" (sans le G) sous la Restauration. Il réalisera des fauteuils à crosse en acajou ou en loupe de frêne, des chaises à dossier ajouré, des sièges gondoles à dossier plein incrusté, à pieds galbés terminés en volutes. Georges Alphonse mettra un terme à son activité d'ébéniste en 1847 et se consacrera à l'architecture.

Henri Jacob, reçu Maître en 1779, empruntera la célèbre estampille pour signer des sièges inspirés de la production de son cousin Georges Alphonse.

En relation avec Jacob Frères
Filiation   

Réalisation(s)   
Le Petit Trianon
Artiste
Sièges
Meuble
Georges Jacob, Hubert Robert
(1787)
Tabourets
Meuble
Georges Jacob, Hubert Robert
(1878)

Musée du Louvre
Artiste
Table console à quatre pieds
Meuble
Georges Jacob
(vers 1780)
Paire de fauteuils à la Reine
Meuble
Georges Jacob
(de 1787 à 1788)
Georges Jacob

Jacob Frères