English
Insecula > François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
Guide de visite : François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
Naissance : Paris - 1770 / Décès : Paris, 1841
Fils de Georges Jacob
Frère de Georges Jacob


Les "Jacob" constituent une famille de menuisiers-ébénistes célèbre dont la production s'étendra de Louis XV à Louis-Philippe. Georges (1739-1814), fondateur de la dynastie, sera reçu Maître en 1765. Il réalisera des sièges d'une grande richesse d'invention, signés de l'estampille G. Jacob.

Biographie   
Georges Jacob fils (1768-1803) et son frère François Honoré (1770-1844), qui inventeront notamment les dossiers de sièges "à lyre renversée", utiliseront l'estampille "Jacob frères Rue Meslée" durant le Directoire.

François Honoré prendra le nom de Desmalter à la mort de Georges, en souvenir de la propriété familiale en Bourgogne. Il appliquera alors l'estampille "Jacob D.R. Rue Meslée".

Jacob Desmalter, conseillé par le peintre David, s'inspirera de l'Antiquité gréco-romaine pour créer de nombreux modèles de sièges "nobles". Il préfigurera ainsi le style Empire.

Georges Alphonse Desmalter (1799-1870), fils de François Honoré, utilisera l'estampille "Jacob" (sans le G) sous la Restauration. Il réalisera des fauteuils à crosse en acajou ou en loupe de frêne, des chaises à dossier ajouré, des sièges gondoles à dossier plein incrusté, à pieds galbés terminés en volutes. Georges Alphonse mettra un terme à son activité d'ébéniste en 1847 et se consacrera à l'architecture.

Henri Jacob, reçu Maître en 1779, empruntera la célèbre estampille pour signer des sièges inspirés de la production de son cousin Georges Alphonse.

En relation avec Jacob Frères et Jacques-Louis David
Filiation   

Réalisation(s)   
Le Grand Trianon
Artiste
Console double face
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(approx. de 1800 à 1810)
Guéridon
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(vers 1810)
Lit
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1809)
Tables, dite des familles
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1837)
Consoles
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(de 1809 à 1810)
Vasque
Meuble
Charles Percier, François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1809)
Sièges
Meuble
Darrac, François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1810)
Bas de bibiothèque
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1809)
Meubles serre-papiers
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1810)

Musée du Louvre
Artiste
Bas-relief
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(vers 1809)
Bas-relief
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(vers 1809)
Bas-relief
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(vers 1809)
Bas-relief
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(vers 1809)
Balustrade
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1804)
Commode à deux vantaux
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1805)
Secrétaire dit de Bordeaux
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(approx. de 1800 à 1805)
Bergère
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1808)
Grande console
Meuble
François-Honoré Jacob (Jacob-Desmalter)
(1809)
Lieu(x) en relation    

François-Honoré Jacob
Jacob-Desmalter
Jacob Frères
Jacques-Louis David