English
Insecula > Albrecht Dürer
Guide de visite : Albrecht Dürer
Albrecht Dürer
Naissance : Nuremberg - 1471 / Décès : Nuremberg, 1528
Issu de la tradition du gothique flamboyant de l'Europe du Nord et influencé par les oeuvres italiennes de la Renaissance, Albrecht Dürer abordera de nombreux thèmes parmi lesquels la compositions religieuses, les allégories profanes, le paysage les animaux et les portraits. Dürer sera l'artiste allemand du passage entre la tradition plastique médiévale et l'art moderne.

Cliquer pour agrandir

Biographie   
L'orfèvre hongrois Albrecht Dürer, que l'on dira plus tard l'Ancien, s'installera à Nuremberg, cité des marchands, des orfèvres, des imprimeurs et des intellectuels, en 1455.

Son fils Albrecht, né le 21 mai 1471, sera son apprenti entre 1483 à 1486, avant de rejoindre l'atelier peintre Michael Wolgemut le 30 novembre 1486. Il y fera ses classes pendant plus de trois ans, avant de prendre la route. De cette expérience, Dürer gardera un goût de la précision et de la minutie, particulièrement visible dans son oeuvre graphique.

Ses premières oeuvres sont un Autoportrait à la mine d'argent de 1484 (Vienne, Albertina) ou un portrait de son père peint en 1490 (Florence, Offices).

Dürer, qui souhaitait rencontrer le grand graveur rhénan Martin Schongauer - décédé à la fin de l'année 1491 -, sera reçu par ses frères en1492 à Colmar. Il partira ensuite à Bâle, où il gravera sa première xylographie, puis à Strasbourg.

Dürer, avec l'aide de Pirckheimer, étudiera l'oeuvre de Mantegna avant d'entreprendre un voyage en Italie entre l'été 1494 et l'été 1495. Le traitement de la forme féminine nue vue de dos s'émancipera chez Dürer, sous l'influence de Jacopo de Barbari.

Dans un projet de préface a son Traité des proportions du corps humain (Ephrussi, pp 66-67), il écrira : "Je n'ai trouvé personne qui ait écrit sur les proportions du corps humain excepte un qui se nomme Jacobus, né à Venise et qui est un excellent peintre. Il me fit voir un homme et une femme qu'il avait faits selon certaines mesures. A cette époque il m'eut été moins a coeur de voir des royaumes inconnus que de connaître ses théories." La rencontre aura lieu en 1494.

En 1498, Dürer imprime à son compte et vend en tant qu'éditeur le premier de ses grands ouvrages, l'Apocalypse. Dürer perfectionnera les règles de la peinture italienne plutôt qu'il ne l'assimilera. Il ressort de ses écrits et de ses études sur les proportions et les raccourcis, qu'il tentera d'acquérir une connaissance aussi vaste que possible des différentes méthodes de perspective lors de son second voyage en Italie (1505-1506) Il étudiera celle qui consiste à prendre des mesures directement d'après nature (comme l'avait fait Léon Battista Alberti ), le système du quadrillage à trois dimensions (employé apparemment pour la première fois par Mantegna et qui permet de ramener les formes humaines a des cubes et des parallélogrammes) et enfin le système de la construction perspective passant du plan a la vue cavalière et au raccourci (dont Piero della Francesca était sûrement l'auteur, mais qui ne sera exposé en détail que dans l'ouvrage de Cousin en 1560).

Dürer séjourne à Bamberg puis à Augsbourg entre 1517 et 1518. Il part pour la Suisse l'année suivante, puis en Flandre où il rencontrera Érasme et les peintres Quentin Metsys, Patinir,

Dürer publiera à compte d'auteur, en 1525, un Traité de géométrie dans lequel il revendiquera l'appartenance de la peinture non plus aux arts mécaniques mais aux arts libéraux, en raison des rapports qu'elle entretient avec les mathématiques et la géométrie. Un Traité sur les fortifications de châteaux, villes et bourgs paraîtra à Nuremberg (1527), dédicacé à Ferdinand, roi de Hongrie. Une troisième oeuvre théorique sur les proportions sera publiée peu de temps avant sa mort.

Ami de Joachim Patinir
En relation avec Lucas van Leyden (de Leyde) et Andrea Mantegna
Réalisation(s)   
Ancienne Pinacothèque de Munich
Artiste
La Descente de la Croix
Peinture
Albrecht Dürer
Saint Jean l'Evangéliste - Saint Pierre - Saint Paul - Saint Marc
Peinture
Albrecht Dürer
(1528)
Retable Paumgartner
Peinture
Albrecht Dürer

Galerie des Offices de Florence
Artiste original
Adam
Peinture
Hans Baldung Grien, Albrecht Dürer
(1507)
Eve
Peinture
Albrecht Dürer, Hans Baldung Grien
(1507)
Artiste
La Vierge et l'Enfant avec une poire
Peinture
Albrecht Dürer
(1526)
Le père de l'artiste
Peinture
Albrecht Dürer
(1490)
Adoration des Mages
Peinture
Albrecht Dürer
(1504)

Metropolitan Museum of Art
Artiste original
Femme nue vue de derrière
Sculpture
Albrecht Dürer
(approx. de 1600 à 1615)
Artiste
La Vierge et l'Enfant avec sainte Anne
Peinture
Albrecht Dürer
(1519)
Le Sauveur du Monde
Peinture
Albrecht Dürer
(vers 1505)
Saint Onuphius et saint Jean-Baptiste
Peinture
Albrecht Dürer

Musée d'Art contemporain de Berlin
Artiste
Crucifixicion
Gravure
Albrecht Dürer
(vers 1498)

Musée du Louvre
Artiste
Portrait de l'artiste
Peinture
Albrecht Dürer
(1493)
Elément(s) en relation   
J. Paul Getty Museum
En relation avec
Adoration des bergers
Peinture
Nicolaes Maes
(vers 1660)

Metropolitan Museum of Art
En relation avec
La Vierge et l'Enfant
Sculpture
Anonyme
(approx. de 1500 à 1550)

Musée du Louvre
Modèle
Portrait de l'artiste
Peinture
Albrecht Dürer
(1493)

Palais de Sans-souci
Modèle
Portrait sculpté de Dürer
Sculpture
Anonyme
(de 1755 à 1764)
Lieu(x) en relation    

Albrecht Dürer

Joachim Patinir
Lucas van Leyden (de Leyde)
Andrea Mantegna