English
Insecula > Félix Faure
Guide de visite : Félix Faure
Félix Faure
Naissance : Paris - 1841 / Décès : Paris, 1899
Président de la République : France de 1895 à 1899

Troisième République
Elu député républicain en 1881, il sera nommé sous-secrétaire d'Etat au Commerce et aux Colonies dans différent cabinets avant d'être élu à la présidence de la République en janvier 1895 grâce au soutient des monarchistes et des modérées.

Cliquer pour agrandir
Biographie   
Il refusera la révision du procès de Dreyfus et contribuera au renforcement de l'alliance franco-russe en recevant Nicolas II à Paris. Il décédera dans les bras de sa maîtresse à l'Elysée. La dépouille mortelle du Président-Soleil sera transportée au Père-Lachaise. Le sculpteur Saint-Marceaux, auteur de sa tombe, le représentera couché dans les plis des drapeaux français et russe.

Principales dates :

30 janvier 1841 : naissance de François Félix Faure à Paris.
1854-1857 : scolarité à l'école Pompée d'Ivry-sur-Seine.
1858 : séjour en Angleterre.
1863 : employé dans une maison de peausserie du Havre.
1865 : négociant en cuir au Havre.
12 juillet 1865 : mariage avec Berthe Belluot.
1869 : consul de Grèce au Havre.
1870-1873 : adjoint au maire du Havre, il est révoqué par le gouvernement de Broglie.
août 1881 : élu député républicain modéré au Havre, il est réélu en 1885, 1889 et 1893.
14 novembre 1881-26 janvier 1882 : sous-secrétaire d'État au commerce et aux colonies du gouvernement Gambetta (présidence Grévy).
22 septembre 1883-30 mars 1885 : sous-secrétaire d'État à la marine du gouvernement Ferry (présidence Grévy).
5 janvier-19 février 1888 : sous-secrétaire d'État à la marine du gouvernement Tirard (présidence Carnot).
30 mai 1894-15 janvier 1895 : ministre de la marine du gouvernement Dupuy (présidence Carnot).
17 janvier 1895 : à la suite de la démission de Casimir-Perier, il est élu Président de la République. Son mandat est marqué par une intense activité diplomatique. Pour renforcer l'alliance avec la Russie, Félix Faure reçoit le tsar Nicolas II à Paris en octobre 1896 et se rend à Kronstadt l'année suivante.
Une crise est ouverte avec l'Angleterre à la suite de l'incident de Fachoda (1898).
En politique intérieure, le président est confronté au développement de l'affaire Dreyfus : par une lettre adressée au président de la République et publiée dans le journal " l'Aurore " (" J'accuse "), Emile Zola dénonce, en janvier 1898, l'injustice faite au capitaine.
16 février 1899 : Félix Faure décède brusquement au Palais de l'Elysée. Le jour de ses funérailles, le 23 février, Paul Déroulède et sa "Ligue des patriotes" tentent de marcher sur le Palais de l'Elysée.

Source : Service des archives et de l'information documentaire de la Présidence de la République.

En relation avec Alfred Dreyfus
Filiation   

Elément(s) en relation   
Cimetière du Père-Lachaise
Modèle
Félix Faure
Sépulture
Charles René de Paul de de Saint-Marceaux (de Saint-Marceaux)
Félix Faure

Alfred Dreyfus