S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
Insecula > Georges Eugène Haussmann
Guide de visite : Georges Eugène Haussmann
Georges Eugène Haussmann
Naissance : Paris - 1809 / Décès : Paris, 1891
Baron : France

Petit-fils d'un député qui ne siègera pas lors du procès de Louis XVI et fils d'un intendant militaire de Napoléon Ier, Haussmann débutera sa carrière de haut-fonctionnaire en occupant le poste de sous-préfet d‘Yssingeaux. Louis-Napoléon, devenu président de la République, le nommera préfet du Var en 1849, puis préfet de la Seine le 24 juin 1853.

Cliquer pour agrandir
Biographie   
Haussmann, qui occupera cette fonction jusqu'en 1870, entreprendra un programme de travaux de grande ampleur qui modifieront profondément le visage de la capitale. Sa révolution bénéficiera du soutien inconditionnel de l'empereur Napoléon III, malgré les nombreuses pressions hostiles. Son plan d'urbanisation entraînera le percement de nombreux grands boulevards (de Sébastopol, de Strasbourg, Magenta, Arago, Voltaire, Diderot, Cours de Vincennes, Malesherbes, Saint-Germain, Saint-Michel), avenues (Kléber, Foch, Victor Hugo, Carnot, Niel, Friedland, Iéna, George V) et rues (Rivoli, Soufflot, Réaumur, du Quatre-Septembre, de Rennes, Turbigo, des Ecoles) qui désengorgeront Paris. Les Grands Boulevards, ouverts sous le règne de Louis XIV, seront considérablement élargies. Ce programme entraînera l'expropriation et la démolition de nombreuses constructions anciennes, parfois d'un grand intérêt historique et architectural, et donnera naissance aux nombreux immeubles bourgeois qui caractérisent aujourd'hui de nombreux quartiers.

Le baron Haussmann et l'ingénieur Eugène Belgrand doteront Paris d'égouts qui faisaient cruellement défaut. Le réseau comptera 600 km supplémentaires en 1878. La période sera également marquée par la construction de nouveaux édifices (les Halles, les grandes gares, certains théâtres), l'aménagement de parcs et jardins (Montsouris, Luxembourg, squares) et l'annexion des communes d'Auteuil, de Passy, de Grenelle et Montmartre. Les bois de Vincennes et de Boulogne seront réhabilités.

Haussmann devra quitter ses fonctions sous la pression des parlementaires, juste avant la chute de l'Empire. Elu député de la Corse de 1877 à 1881, Haussmann demeurera bonapartiste sous la troisième République. Il rédigera ses Mémoires avant de décéder à Paris, en 1891.

Ayant sous ses ordres Gabriel Davioud et Jean-Charles Adolphe Alphand
Au service de Napoléon III
Réalisation(s)   
Châtelet-Les Halles
Artiste
Chambre des Notaires
Architecture extérieure
Rohault de Fleury, Georges Eugène Haussmann
(1857)
Elément(s) en relation   
Auteuil-Passy-Foch
Commanditaire
Puits artésien
Mobilier urbain
Charles Gosshelf Kind
(de 1855 à 1861)

Bastille-République-Bercy
Commanditaire
Fontaine aux Lions
Sculpture
Henri Alfred Jacquemart, Louis Villemot...
(de 1867 à 1875)

Châtelet-Les Halles
Commanditaire
Théâtre du Châtelet
Architecture extérieure
Gabriel Davioud
(de 1860 à 1862)

Cimetière du Père-Lachaise
En relation avec
Baron Haussmann
Sépulture

Le Sentier
En relation avec
Mercure et la Musique
Sculpture
Auguste-Louis-Marie Ottin, Gabriel Davioud
(1860)
L'Agriculture et l'Industrie
Sculpture
Gabriel Davioud, Charles-Alphonse-Achille Gumery
(1860)

Quartier latin
Commanditaire
Dragons ailés
Sculpture
Gabriel Davioud
(de 1858 à 1860)
Les Quatre vertus cardinales
Sculpture
Jean-Baptiste Claude Eugène Guillaume, Louis-Valentin Robert...
(de 1858 à 1860)
Saint Michel terrassant le dragon
Sculpture
Francisque Joseph Duret
(de 1858 à 1860)
Lieu(x) en relation    

Georges Eugène Haussmann

Gabriel Davioud
Jean-Charles Adolphe Alphand
Napoléon III