English
Egypte > Thèbes > Vallée des Rois et vallée des Reines
Vallée des Rois et vallée des Reines


Vallée des Rois et vallée des Reines
Thèbes (Egypte)

La Vallée des Rois, qui compte aujourd'hui 62 tombes découvertes, était surnommée jadis les Portes des Rois ou encore le Lieu de Vérité. Datant du Nouvel Empire, entre la XVIIIème et XXème dynastie, la plupart d'entre elles ne sont pas accessibles au public. Les autorités procèdent par roulement et n'hésitent pas à fermer celles qui ne plus peuvent supporter le passage de touristes qui provoquent une augmentation de 95% du degré d'humidité dans les tombes. Ce phénomène accélère la décoloration des pigments, la prolifération de champignons et l'érosion des supports. La construction du barrage d'Assouan, qui a entraîné une remontée de la nappe phréatique souterraine, n'a pas contribué à améliorer la situation. Plusieurs tombes viennent cependant de rouvrir après des travaux de restauration et la mise en place de systèmes sophistiqués de climatisation.

Située dans un lieu désertique sur la rive occidentale du Nil, à 3 kilomètres de la ville de Thèbes (Louxor), cette vallée est un grand canyon dépourvu de toute végétation. Le mont al-Qurn (la corne), d'une hauteur de 500 mètres, domine le paysage en arrière plan. Il émerge dans le petit matin grâce aux rayons du soleil dont il est le seul à bénéficier. L'endroit n'a pas toujours eu cet aspect désolé. Les prêtres qui assuraient les sacrifices et les rites funéraires habitaient à proximité ainsi que les gardes. Les pharaons du Nouvel Empire faisaient construire à proximité des temples dans lesquels ils séjournaient afin de suivre l'état d'avancement des travaux de leur sépulture. La Vallée des Rois deviendra un lieu de sépulture, sous la XVIIIème dynastie, lorsque Thèbes sera elle-même la capitale de l'Egypte réunifiée. Les rois préfèreront alors construire de gigantesques temples plutôt que des pyramides, comme le voulait la tradition depuis plus d'un millénaire. Ils feront creuser leur hypogée dans une vallée cachée de la chaîne libyque, loin des temples funéraires. La situation isolée de la vallée devait permettre de voir venir de loin des pillards. Le tombeau le plus ancien découvert appartient à Thoutmosis Ier. Sur les 62 tombes recensées à ce jour, 25 sont des sépultures royales. Les autres renferment les dépouilles de hauts dignitaires ou n'ont pu être encore identifiées.

L'accès au site proprement dit se fait par un petit train qui amène les touristes depuis le parking.

La vallée des Reines abrite 80 tombes destinées aux membres de la famille royale (hommes et femmes) ainsi qu'aux dignitaires de haut rang. Les premières fouilles seront entreprises par Wilkinson, puis par Champollion en 1829, Lepsius en 1844. Schiaparelli découvrira la tombe de Néfertari en 1903.
   Vallée des Rois et vallée des Reines : Visite virtuelle   9 sections et 85 éléments
Vallée des Rois et vallée des Reines : Antiquités égyptiennes (9)

Vallée des Rois




Tombe de Thoutmôsis III - Section 34 (3)
XVIIIème dynastie
La tombe de Thoutmôsis III, le fils du roi Thoutmôsis II et de la reine Hatshepsout privé de pouvoir par cette dernière, porte le numéro 34. Sommairement décorée, son intérêt est essentiellement historique.

Tombe de Taousert et de Sethnakht - Section 14 (6)
XIXème dynastie thébaine - approx. entre 1197 et 1194 avant J.C.
Sethnakht, qui signifie Seth et puissant, est très certainement un militaire qui parviendra au pouvoir en renversant Iarsou. Il fondera ainsi la XXème dynastie. Il mettra fin, au cours d'un règne de trois années seulement, aux intrigues de palais qui secouent l'Egypte.

Tombe de Ramsès IV (2)
XXème dynastie
La tombe de Ramsès IV porte le numéro 2 sur le site. Le numéro donné aux tombes suit la chronologie de leur découverte. Celle-ci se situe à la droite de la route qui pénètre dans la vallée, à la descente du petit train qui amène les touristes depuis le parking, juste après avoir franchi le kiosque de paiement des tickets d'entrée.

Vallée des Reines


Tombe du prince Kaemouaset - Section 44 (38)
XXème dynastie
Les tombes des fils ainés de Ramsès III ont été regroupées en haut de la branche latérale sud de la vallée des Reines. La tombe de Khaemouaset sera découverte en 1903.

Tombe de Titi - Section 52 (6)
Tombe de Tyti
XXème dynastie
La Reine Tjiti ou Tyti sera l'épouse de l'un des souverains ramessides, peut-être de Ramsès IV. La décoration de la tombe, en relief sur calcaire légèrement rosée, est relativement bien conservée si l'on songe que la caverne servira un temps d'écurie.
Site en relation :
Croisière sur le Nil

Vallée des Rois et vallée des Reines : Description   
La vallée des rois est une région d'Égypte située sur la rive occidentale du Nil à la hauteur de Thèbes (aujourd'hui la ville moderne de Louxor). La vallée est formée d'une faille dans la chaîne libyque qui débouche sur la vallée du Nil. Elle est connue pour abriter les tombes (hypogées) de nombreux pharaons du Nouvel Empire.

La plus ancienne tombe connue sur le site est celle de Thoutmôsis Ier et, à partir de Thoutmôsis III, à l'exception d'Akhénaton, tous les pharaons des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties y seront enterrés (approximativement de -1539 à -1075). La dernière tombe connue est celle de Ramsès XI (tombe KV4).

La vallée des rois abrite également les tombeaux de certaines épouses et enfants de pharaons, ainsi que celles de nobles dont les pharaons ont voulu récompenser la valeur. C'est à partir de la période du règne de Ramsès Ier que la vallée des reines est usitée, même si quelques épouses seront encore enterrées avec leurs maris par la suite.

Son nom arabe de Biban el-Moulouk signifie "les portes des rois" en référence aux portes qui fermaient jadis les tombeaux.

Topologie
La qualité de la roche dans la vallée est très variable. Des tombeaux ont été creusés à travers diverses couches de pierre avec chacune sa propre qualité. Ceci pose des problèmes pour les conservateurs modernes, comme cela a dû en poser aux architectes originaux. Les plans de bâtiments ont été probablement changés en conséquence. Le problème le plus sérieux vient des couches de schiste dont les cristaux ont tendance à augmenter de volume au contact de l'eau. Ceci a endommagé beaucoup de tombeaux, en particulier durant les inondations.

Tourisme
Les tombeaux ont été des curiosités touristiques dès la période de la Grèce et de la Rome antiques. De nos jours, la plupart des tombeaux ne sont pas accessibles au public pour des raisons de conservation ; on estime en effet qu'un grand nombre de touristes peut faire doubler le taux d'humidité d'une tombe. Les autorités procèdent par roulement en ouvrant les tombes les moins exposées et celles qui ont reçu des aménagements nécessaires à leur bonne conservation. Les bas-reliefs de certains tombeaux conservent des couleurs relativement vives malgré les ravages du temps, des intempéries et de l'action de l'Homme.

Les environs
- Vallée des Reines
- Vallée des Nobles
- Site de Deir el-Bahari, temples funéraires d'Hatchepsout, Montouhotep II et tombe DB320
- Cheikh Abd el-Gourna
- Médinet-Habou, temple des millions d'années de Ramsès III
- Ramesséum, temple funéraire de Ramsès II
- Colosses de Memnon, vestiges du temple funéraire d'Amenhotep III
- Deir el-Médineh, village des artisans.
Vallée des Rois et vallée des Reines : Histoire   
Pilleurs de tombe
Tous les tombeaux recensés dans la vallée ont été pillés dès l'Antiquité. Contrairement à ce qu'on croit souvent, même le tombeau de Toutânkhamon n'a pas échappé aux pilleurs. On pense en effet que la porte du tombeau a été forcée par deux fois, mais que les pilleurs, ayant été interrompus, n'ont pu emporter qu'une petite partie du trésor. Les autres tombeaux n'ont pas eu la chance de tomber dans l'oubli et les archéologues modernes ne trouvèrent souvent que de petits objets ou des vestiges estimés sans valeur par les voleurs antiques.

Le faste du trésor funéraire du pharaon Toutânkhamon, dont tous les historiens s'accordent à lui accorder un règne court et effacé, laisse entrevoir les trésors colossaux que devaient posséder des rois comme, par exemple, Ramsès II.

La vallée, entourée par de hautes falaises qui forment une barrière naturelle, était fortement gardée par les Medjaÿ, des troupes d'élite, depuis le début de l'exploitation du site. C'est aux environs de -1090, sous le règne de Ramsès XI, que l'effondrement de l'économie de l'Égypte et du pouvoir royal va entrainer l'apparition des premiers pilleurs de tombes. Le déchirement du pays qui débouchera sur la IIIe période intermédiaire sera l'occasion d'un pillage organisé des richesses de la vallée. Certains documents tendent à prouver que ce pillage aurait commencé sous le règne de Ramsès XI, peut-être du fait de fonctionnaires peu scrupuleux.

Les tombeaux furent ouverts, tous les objets de valeur en furent enlevés et les momies furent rassemblées dans deux grandes caches : la très connue cachette de Deir el-Bahari qui ne contenait pas moins de quarante momies royales et leurs cercueils, et l'autre, dans le tombeau d'Amenhotep II, qui en contenait seize autres.

Les tombeaux
C'est au sein de la vallée des rois que résident les tombeaux des pharaons de Nouvel Empire, de Thoutmôsis Ier à Ramsès XI. Ces tombeaux correspondent aux demeures d'éternité des pharaons qui y sont enterrés. Ces tombeaux ne sont pas seulement consacrés aux rois de l'Égypte antique, mais aussi aux reines (vallée des reines), aux princes et hauts dignitaires (nobles, artisans, voir également vallée des nobles). Cependant l'architecture de ces tombeaux dépendait fortement du niveau hiérarchique du défunt, avec au plus haut niveau les tombeaux des pharaons.

L'architecture commune de ces différents tombeaux est la suivante. L'entrée est caractérisée par une porte principale ouvrant sur un long corridor en pente, composé de douze encadrements de portes symbolisant un découpage du corridor en douze sections correspondant aux douze heures de la nuit. Chacune de ces sections est décorée de thèmes différents tirés du Livre de l'Amdouat décrivant le périple du dieu solaire dans le royaume des morts afin de renaître chaque début de jour. Le bout de ce corridor mène à un vestibule donnant accès à différentes chambres contenues dans le tombeau. Le sarcophage royal, contenant la momie royale, se trouve dans la chambre la plus reculée, également décorée par des récits du Livre de l'Amdouat.

Les soixante-trois tombeaux de la vallée sont répertoriées sous les noms de KV1 à KV63 (KV de l'anglais Kings' valley, certains étant répertoriés WV pour West Valley - appelée également vallée des singes - comme WV22). Parmi ces tombeaux, seulement vingt-cinq ont été identifiés comme étant des sépultures royales, les autres, soit n'ont pas pu encore être identifiés, soit appartiennent à de hauts dignitaires. Parmi les sépultures royales, deux appartiennent à des reines ayant gouverné, Hatchepsout et Taousert.

La tombe KV5, la plus grande de la vallée, fut construite pour enterrer les enfants de Ramsès II. Des découvertes récentes permettent d'estimer à cent cinquante le nombre total de chambres de la sépulture.

La cime qui surplombe la vallée des rois est le lieu légendaire de résidence de la déesse Mert-Seger, la protectrice du village d'artisans de Deir el-Médineh. Ce sont eux qui construiront les tombes de la vallée des rois. En arabe, ce mont se nomme al-Qurn (la corne).

Liste des principaux tombeaux de la vallée des rois, certains tombeaux n'étant pas encore identifiés ou même fouillés :
- KV1: Ramsès VII
- KV2: Ramsès IV
- KV3 : fils anonyme de Ramsès III
- KV4: Ramsès XI
- KV5: fils de Ramsès II - Tombeau récemment redécouvert de certains des enfants de Ramsès II. Avec cent-vingt salles connues et un travail de fouilles toujours en cours, c'est probablement le plus grand tombeau dans la vallée.
- KV6: Ramsès IX
- KV7: Ramsès II
- KV8: Mérenptah
- KV9: Ramsès V et Ramsès VI
- KV10: Amenmes
- KV11: Ramsès III - Connu également sous le nom de Bruce's Tomb ou The Harper's Tomb.
- KV12: inconnu - Probablement employé comme tombeau familial.
- KV13: Bay puis plus tard, Amenherkhepshef et Mentouherkhepshef
- KV14: Taousert, puis plus tard, Sethnakht
- KV15: Séthi II
- KV16: Ramsès Ier
- KV17: Séthi Ier - Connu également sous le nom de Belzoni's tomb ou the tomb of Apis.
- KV18: Ramsès X
- KV19: Mentouherkhepshef
- KV20: Thoutmôsis Ier et Hatchepsout
- KV21: inconnu WV22 : Amenhotep III - Il a été récemment étudié, mais n'est pas ouvert au public. WV23: Aÿ Seul tombeau ouvert au public dans la "vallée occidentale". WV24: inconnu WV25: Akhénaton - Tombeau inachevé.
- KV26: inconnu
- KV27: inconnu
- KV28: inconnu
- KV29: inconnu
- KV30: inconnu - Connu également sous le nom de Lord Belmore's tomb.
- KV31: inconnu
- KV32: Tia'a
- KV33: inconnu
- KV34: Thoutmôsis III
- KV35: Amenhotep II - Plus d'une douzaine de momies, certaines royales, ont été replacées ici.
- KV36: Maiherpri
- KV37: inconnu
- KV38: Thoutmôsis Ier
- KV39: Amenhotep Ier - Destinataire incertain.
- KV40: inconnu
- KV41: Tétishéri (?) - Destinataire incertain.
- KV42: Mérytrê-Hatchepsout
- KV43: Thoutmôsis IV
- KV44: inconnu
- KV45: Ouserhat - Tombeau d'un noble.
- KV46: Youya et Touya - Beau-père d'Amenhotep III et sa femme
- KV47: Siptah
- KV48: Amenemopet vizir et gouverneur de Thèbes . Il possède également la tombe
- TT29 dans la vallée des nobles.
- KV49: inconnu
- KV50: Sépulture d'animaux
- KV51: Sépulture d'animaux - Son emplacement précis a été perdu depuis sa découverte.
- KV52: Sépulture d'animaux - Son emplacement précis a été perdu depuis sa découverte.
- KV53: inconnu
- KV54: cache de Toutânkhamon - Cache pour le matériel d'embaumement
- KV55: Tiyi (?) et cache de Smenkhkarê/Akhénaton (?) - Tombe utilisée par plusieurs occupants
- KV56: inconnu - Connu également sous le nom de Gold Tomb
- KV57: Horemheb
- KV58: inconnu - Connu également sous le nom de Chariot Tomb
- KV59: inconnu
- KV60: Satrê - Nurse d'Hatchepsout, ou Hatchepsout elle-même
- KV61: inconnu - Ce tombeau semble avoir été inutilisé.
- KV62: Toutânkhamon
- KV63: inconnu - Découverte en 2006.
- KV64: inconnu - Découverte en 2000.

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tombeaux_de_la_vall%C3%A9e_des_rois
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Vallée des Rois et vallée des Reines : Plus de photos   
Oeuvre(s) associée(s)   
Vallée des Rois et vallée des Reines