English
Le Vatican > Le Vatican > Musées du Vatican - Chapelle Sixtine
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine


Musei Vaticani
Le Vatican (Le Vatican)
Viale Vaticano
Tél : 06-698-833-33
Le Vatican abrite l'un des plus grands musées au monde. Ses collections, accumulées depuis le XVème siècle, comptent parmi les plus riches dans les domaines des antiquités ainsi que de la peinture et de la sculpture italiennes de la Renaissance.
   Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Visite virtuelle   33 sections et 213 éléments
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Antiquités égyptiennes (5)

Egypte ancienne

Premier étage


Les pratiques funéraires - Section 02 (104)

Cette salle expose des objets relatifs aux pratiques funéraires dans l'Egypte ancienne, notamment des cercueils peints, momies, vases canopes ainsi que de nombreux chaouabtis.

Reconstitution partielle du Serapeum du Canope de la Villa Hadrien à Tivoli - Section 03 (12)
Dynastie des Antonins
Cette salle est une reconstitution partielle du Serapeum du Canope de la Villa Hadrien construite à Tivoli. Cet ensemble complexe et monumental devait représenter l'Egypte noyée sous la crue du Nil.

Statues et bas-reliefs romains d'inspiration égyptienne - Section 04 (9)
Epoque impériale romaine
Cette expose des oeuvres romaines imitant des originaux égyptiens, exécutées en Italie durant la période impériale romaine pour décorer des temples ou des lieux consacrés à des divinités égyptiennes qui seront importées à Rome.

Hémicycle - Section 05 (25)

L'Hémicycle abrite l'essentiel de la grande statuaire égyptienne du musée, ainsi que quelques bas-reliefs peints et sculptés. On y retrouvera quelques unes des statues de la déesse-lionne Sekhmet provenant du temple de Mout à Karnak, où de dressait deux séries de 365 statues de cette déesse protectrice de chaque jour et chaque nuit de l'année.

Terrasse de l'hémicycle - Section 10 (12)

La Terrasse de l'hémicycle qui domine la cour de la Pigne expose plusieurs statues de la déesse-lionne Sekhmet de la XVIIIème dynastie provenant de du temple de Mout à Karnak, où de dressait deux séries de 365 statues de cette déesse protectrice de chaque jour et chaque nuit de l'année.
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Antiquités étrusques et romaines (1)



Rez-de-Chaussée


Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Architecture intérieure (27)






Premier étage



Chapelle Nicoline (4)
entre le XIIIème et le XVème siècle
Cette chapelle, qui se trouve dans la tour d'Innocent III (la partie la plus ancienne du palais), doit son nom au pape Nicolas Parentucelli. La tour sera rattachée aux adjonctions du palais sous Nicolas V.


Galerie des Cartes de géographie (2)
entre 1578 et 1583
La galerie, construite entre 1578 et 1580 par Ottavianio Mascherino, mesure 120 m de longueur sur 6 de large.

Galerie des Tapisseries (1)

La décoration en clair-obscur des plafonds de la Galerie des Tapisseries sera réalisée sous Pie VI, en 1789, d'après un projet de Bernardino Nocchi.

Salle des Grisailles
Salle des Palfreniers
entre le XIIIème et le XIVème siècle
La salle des Grisailles, ou salle des Palefreniers, était l'antichambre de l'appartement pontifical dans laquelle Léon X tenait son consistoire secret ainsi que d'autres cérémonies à caractère privé ou public.

Chapelle Sixtine (28)
Cappella Sistina

Sixte IV (1471-1484), avide de nature et dont le règne sera marqué par de nombreux crimes et d'innombrables guerres, offrira la pourpre cardinalice à ses trois fils.

Bibliothèque apostolique

Premier étage












Salle des Messages

Cette salle, ainsi baptisée car elle conservait les messages envoyés à Léon XIII et à Pie X, était utilisée, sous Grégoire XVI, pour l'exposition des icônes byzantines et des tableaux de primitifs aujourd'hui conservés à la Pinacothèque du Vatican.

Chapelle de saint Pie V (1)
entre 1566 et 1572
Cette chapelle, construite entre 1566 et 1572, sera décorée par Jacopo Zucchi sur des dessins de Giorgio Vasari représentant des épisodes de la vie de saint Pierre. La vitrine contient les objets du décor du Sancta Sanctorum.

Chambres de Raphaël

Premier étage


Chambre de Constantin (1)
entre 1517 et 1524



Chapelle privée d'Urbain VIII (2)

Pierre de Cortone décorera la chapelle privée du pape, ornée de stucs dorés et de fresques. Celle qui apparaît au-dessus de l'autel représente une Descente de Croix.

Salle des Archives pontificales

Premier étage




Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Horaires   

Ouvert tous les jours sauf dimanche
Ouvert de 08h45 à 13h45 (la caisse ferme à 12h45).
Du 1er mars au 29 octobre : Ouvert de 08h45 à 15h45 en semaine et de 08h45 à 13h45 le samedi.
Le musée, fermé les trois premiers dimanches de chaque mois, est gratuit le quatrième de 08h45 à 13h45. Le Musée est fermé les jours fériés.
- 1, 6 janvier
- 11 février
- 19 mars
- Pâques - le lundi de Pâques
- Ascension, Fête-Dieu
- 14-15 août
- 1 novembre
- 8 décembre(Immaculée Conception), 25-26 décembre
,


Tarifs :
Les billets ne sont valable que le jour de l'émission et non remboursables. Le billet donne droit à la visite des Musées du Vatican et de la Chapelle Sixtine seulement le jour de son émission, et à la visite du Musée Historique du Vatican et de l'Appartement Noble du Palais Apostolique du Latran dans les cinq jours suivants (jour d'émission inclus) selon les horaires respectifs. Les billets ne sont pas remboursables.
Normal : 14,00 euros
Réduit : 8,00 euros

Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Guide de visite   
L'entrée, située à l'arrière des bâtiments, est éloignée de la place Saint-Pierre. Les horaires d'ouverture, restreints pour un tel musée, engendrent une longue file d'attente. Il est vivement conseillé d'arriver au moins 45 minutes avant l'ouverture des portes, afin de ne pas attendre plus d'une heure en cours de journée. Il convient de privilégier les jours de la semaine au samedi, dont les horaires sont réduits. La visite de la Chapelle Sixtine, des Chambres de Raphaël et de la Chapelle Nicoline est incontournable. Les visiteurs du matin se rendront directement dans la première, afin de profiter des quelques minutes quotidiennes de calme relatif. En temps normal, la chapelle et les galeries qui y conduisent n'ont rien à envier aux couloirs du métro parisiens aux heures de pointe.
Le musée loue des téléguides en français. Le restaurant self-service, situé à proximité de la Pinacothèque, offre un bon rapport qualité-prix. Il est possible de prendre des photographies, sauf dans la Chapelle Sixtine. Le flash et le trépied sont interdits.
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Description   
Ici plus qu'ailleurs, le cadre constitue un motif essentiel de visite. Les papes qui ont marqué de leur empreinte leur pontificat ont fait appel aux plus grands artistes de leur époque pour décorer leurs appartements et chapelles. La Chapelle Sixtine, qui a sollicité le talent de grands peintres de la Renaissance parmi lesquels Michel-Ange qui y travaillera plusieurs années, les appartements décorés par Raphaël, la chapelle Nicoline peinte par Fra Angelico sont autant de chefs d'oeuvre qui motivent à eux seuls une visite.
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Histoire   
La cour du petit palais du Belvédère d'Innocent III sera aménagée en jardin et ornée par Jules II des vestiges les plus célèbres de la sculpture antique, parmi lesquels l'Apollon (du Belvédère), la Vénus Felix, le groupe du Laocoon, le Nil, le Tibre et l'Ariane endormie. L'intérieur du palais pontifical accueillera également des statues antiques, notamment la Loge de Raphaël au temps de Léon X.

La première mention d'une collection d'objets rares (cabinet de raretés) remonte à 1475. Elle est de la main du préfet Marcello Cervini, qui sera élu pape sous le nom de Marcel II. Le pape Benoît XIV fondera le Musée sacré de la Bibliothèque en 1756, "pour accroître la splendeur de Rome et attester la vérité de la religion au moyen des monuments sacrés des Chrétiens". Clément XIII y ajoutera un Musée Profane, en 1767, "afin de conserver les monuments de l'antiquité romaine".

Les papes qui se succéderont au Vatican, de Clément XIV à Pie VII, contribueront à l'accroissement des collections afin de protéger un patrimoine menacé par les exportations massives. C'est ainsi que naîtront les musées Pia-Clementino (1771-1793), Chiaramonti, et la Galerie lapidaire (1807-1810). Angelo Braschi, trésorier général de Clément XIV et son successeur sous le nom de Pie VI, utilisera le bénéfice des loteries pour financer de nouvelles acquisitions d'antiquités.

L'Edit Pacca, de 1820, qui réglementera les fouilles et attribuera un droit de préemptions aux collections publiques, favorisera de nouvelles recherches. Le Musée Grégorien Etrusque sera inauguré en 1837 par le pape Grégoire XVI, afin d'héberger les nombreuses pièces provenant d'Etrurie méridionale. Le déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion suscitera un intérêt analogue pour les antiquités égyptiennes, qui seront conservées dans le nouveau Musée Grégorien Egyptien inauguré en 1839.

Le Musée Grégorien Profane, fondé par le pape Grégoire XVI, sera inauguré en 1844.

Les musées du Vatican comprennent également :

- la Galerie des Tapisseries, exposant des pièces des XVIème et XVIIème siècle provenant de diverses manufactures,
- la Galerie des Cartes Géographiques, crée par Grégoire XIII et restaurée par Urbain VIII,
- les salles Sobiesky et de l'Immaculée Conception,
- les chambres et la loggia de Raphaël, décorées à la demande de Jules II et de Léon X,
- la Chapelle Nicoline, peinte par Fra Angelico sous le pontificat de Nicolas V,
- la Chapelle Sixtine qui renferme la composition la plus magistrale de Michel-Ange,
- l'appartement Borgia, restauré et ouvert au public par Léon XIII en 1857 et qui était déjà le logement d'Alexandre VI,
- la Pinacothèque Vaticane, hébergée dans l'appartement Borgia sous Pie VII, puis dans la troisième loggia de l‘appartement de Grégoire XIII, transférée sous Saint Pie X - en 1909 - dans la galerie située sous Bibliothèque, et qui sera déplacée par Pie XI - en 1932 - dans un nouveau bâtiment situé à proximité de la nouvelle entrée des musées,
- le Musée Missionnaire-Ethnologique, fondé en 1926 par Pie XI dans les étages supérieurs du Palais du Latran, qui sera transféré au Vatican à la demande de Jean XXIII,
- La Collection d'Art Religieux moderne, inaugurée par Paul VI le 23 juin 1973,
- Le Musée Historique, également fondé en 1973, transféré en 1987 dans l'appartement papal du Palais du Latran, qui renferme la section consacrée aux carrosses pontificaux.
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine : Plus de photos   
Oeuvre(s) associée(s)   
Musées du Vatican - Chapelle Sixtine