English
Etats-Unis > New York City > Statue de la Liberté et Ellis Island
Statue de la Liberté et Ellis Island
Statue de la Liberté et Ellis Island


New York City (Etats-Unis)

Tél : 212-363-3200
Site officiel : http://www.nps.gov/stli

La Statue de la Liberté, achevée en 1884, représente une femme drapée dans une toge et brandissant une torche de la main droite. Sur les tablettes qu'elle tient de la main gauche, on peut lire en chiffres romains "4 juillet 1776", jour de l'Indépendance américaine. A ses pieds, se trouvent les chaînes brisées de l'esclavage.
   Statue de la Liberté et Ellis Island : Visite virtuelle   4 sections et 5 éléments
Statue de la Liberté et Ellis Island : Monument(s) et édifice(s) public(s) (4)


Ferry pour Ellis Island et la Statue de la Liberté - Section 01

Circle Line ferries Liberty Island and Ellis Island run 7 days a week, with the exception of Christmas Day, out of Battery Park, New York and Liberty State Park, New Jersey. Operating hours are from 9am to 3:30pm with a boat leaving approximately every 30 minutes.

La Statue de la Liberté - Section 02
La Liberté éclairant le Monde
Troisième République - entre 1875 et 1884
Frédéric Auguste Bartholdi, né à Colmar le 2 août 1834, deviendra orphelin à l'âge de deux ans. Sa mère s'installera alors à Paris. Sa ville natale lui commandera une statue du Général Rapp en 1853. Elle sera inaugurée trois ans plus tard.

Ellis Island - Section 03 (1)
entre 1892 et 1954
Située au nord de Liberty Island, Ellis Island porte le nom de celui qui était son propriétaire (Samuel Ellis) au moment de la guerre d'Indépendance. Le gouvernement y construira un port spécial pour accueillir les immigrants en 1892, afin de remplacer Fort Clinton (Battery Park) devenu inadapté.

Musée de l'Immigration d'Ellis Island - Section 04 (4)
1982
Le centre d'immigration fermera ses portes en 1954. Il sera abandonné à son sort jusqu'en 1965, date à laquelle président Johnson en fera un monument national. Le président de Chrysler Lee Iacocca, à la tête d'un comité de soutien, mobilisera 156 millions de dollars en 1982 pour restaurer le site et en faire un musée.
Site en relation :
Manhattan

Statue de la Liberté et Ellis Island : Horaires   
Ouvert tous les jours de 09:30 à 17:15
fermé le 25 décembre
,

Statue de la Liberté et Ellis Island : Description   
Ellis Island est une île historique face à la ville de New York dans l'État du New Jersey aux États-Unis proche de la Statue de la Liberté. Lieu historique devenu un symbole emblématique et monument historique où les immigrants débarquaient massivement dans le Nouveau Monde entre 1892 et 1954 en quête de réaliser le rêve américain.
Statue de la Liberté et Ellis Island : Histoire   
La statue originale sera remise aux Etats-Unis officiellement 4 juillet 1884 à Paris, puis désassemblée en 350 pièces détachées pour être chargée à bord de la frégate "Isère". Inaugurée par le Président Groover Cleveland le 28 octobre 1886, elle sera déclarée monument historique le 15 octobre 1924. Le coût total de la construction du monument s'élevera à 800.000 dollars.

Les visiteurs doivent gravir 354 marches pour accéder à la couronne. Celle-ci est ajourée par 25 fenêtres symbolisant les 25 pierres gemmes. Les sept rayons de la couronne représentent les sept mers et continents. La statue est composée de 31 tonnes de cuivre et de 125 tonnes d'acier. Les plaques de cuivre qui recouvrent l'édifice ont une épaisseur de 2,37 mm. Sur une plaque de bronze du piédestal, est gravé le poème d'Emma Lazarus, intitulé "The New Colossus" qui s'adresse aux millions d'immigrants débarquant à Ellis Island.

Située au nord de Liberty Island, Ellis Island porte le nom de celui qui était son propriétaire (Samuel Ellis) au moment de la guerre d'Indépendance. Le gouvernement y construira un port spécial pour accueillir les immigrants en 1892, afin de remplacer Fort Clinton (Battery Park) devenu inadapté.

Cette enclave accueillera plus de 12 millions de personnes jusqu'en 1924 et 16 millions jusqu'à sa fermeture en 1954. Plus de 100 millions d'Américains, soit 40% de la population actuelle, comptent un parent ayant transité par ce lieu. Ellis Island servira de gare de triage qui permettra de refouler les immigrants indésirables avant qu'ils ne posent véritablement le pied sur le continent. Les lois d'immigration interdiront successivement l'entrée des Etats-Unis aux porteurs de maladies contagieuses, aux polygames, aux prostituées, aux indigents, aux anarchistes, aux Chinois (en 1882), aux Japonais (1907) et aux analphabètes (1917).

Les lois sur les quotas de 1921 et 1924 réduiront considérablement le flux migratoire. En 1932, les candidats au retour seront plus nombreux que ceux qui désiraient entrer aux Etats-Unis. Du fait de son activité réduite, Ellis Island deviendra un lieu de détention pour les "ennemis des Etats-Unis" au cours de la Seconde guerre mondiale. Le centre fermera ses portes en 1954. Il sera abandonné à son sort jusqu'en 1965, date à laquelle président Johnson en fera un monument national. Le président de Chrysler Lee Iacocca, à la tête d'un comité de soutien, mobilisera 156 millions de dollars en 1982 pour restaurer le site et en faire un musée. Les travaux prendront fin en 1990. Le musée sera inauguré le 10 septembre. Il accueille aujourd'hui deux millions de visiteurs par an.
Statue de la Liberté et Ellis Island : Plus de photos   
Oeuvre(s) associée(s)   
Article(s) en relation   
Les grandes dates de l'histoire de New York
Christophe Colomb découvre officiellement l'Amérique, qu'il prend pour les Indes, en 1482. Selon certains historiens toutefois, les Chinois seraient les premiers explorateurs du nouveau continent. Ils auraient débarqué vers 2640 avant Jésus-Christ.
Les lois sur l'immigration aux USA
La Constitution américaine dit très peu de choses à propos de l'immigration et de la citoyenneté.
Statue de la Liberté et Ellis Island