English
Norvège > Oslo > Parc de sculptures de Vigeland
Parc de sculptures de Vigeland


Parc de sculptures de Vigeland
Vigelands Skulpturepark
Oslo (Norvège)
Parc Frogner
   Parc de sculptures de Vigeland : Visite virtuelle   3 sections et 113 éléments
Parc de sculptures de Vigeland : Sculpture (3)


Fontaine (3)

Fontaines et bassins - approx. entre 1907 et 1924
La fontaine, qui devait être construite en 1907 devant Stortingent, le Parlement norvégien, sera déplacée au Parc de Frogner en 1924. Le monolithe surplombe ainsi la grande vasque, soutenue par six géants, d'où s'écoule l'eau. Ces hommes de différents âges, représentent le travail, les fardeaux de la vie et l'effort déployé pour maintenir l'eau, un symbole universel de fertilité.

Monolithe (40)

Sculptures dans la ville
Le Monolithe de granit qui domine la fontaine, dessiné par Vigeland en 1924/1925, sera sculpté entre 1929 et 1943. Il est entouré de 36 groupes en granit évoquant les différentes étapes du cycle de la vie.

Pont (70)

Sculptures dans la ville - entre 1925 et 1933
Le pont, de 100m sur 15m, est orné de 58 sculptures en bronze représentant des enfants, des femmes et des hommes aux différents âges de la vie. Les rapports entre les adultes et les enfants, les femmes et les hommes, constituent le thème de l'oeuvre.
Sites en relation :
Musée RodinOsloParc FrognerVigeland Museet

Parc de sculptures de Vigeland : Horaires   

Tarifs :
gratuit

Parc de sculptures de Vigeland : Description   
Gustav Vigeland, né dans la ville de Mandal au sud de la Norvège, est le fils d'un charpentier, lui-même descendant de plusieurs générations de fermiers. L'enfant sera élevé dans la stricte observance des règles religieuses. Très doué pour la sculpture du bois, Gustav Vigeland entreprendra à quinze ans son apprentissage à Christiania (Oslo). Il interrompra ses études deux années plus tard, à la mort de son père, pour prendre en charge sa famille. Revenu à Christiania en 1888 avec de nombreux croquis de sculptures, il vivra dans la misère avant de rencontrer le sculpteur Brynjulf Bergslien, qui lui viendra en aide. Il suivra alors des cours du soir dans une école d'art et travaillera dans l'atelier du sculpteur Mathias Skeibrok. Il exposera sa première oeuvre Hagar et Ismael, à l'Exposition Nationale Norvégienne de 1889.

Vigeland se rendra à Copenhague en janvier 1891, pour travailler dans le célèbre atelier de Vilhelm Bissen. Il y restera un an. L'artiste séjournera ensuite plusieurs mois à Paris, en 1893. Il visitera l'atelier de Rodin et sera très marqué par les Portes de l'Enfer. Il développera ensuite le thème de la mort dans plusieurs de ses oeuvres, ainsi que celui des rapports entre l'homme et la femme.

Vigeland abordera l'art de l'antiquité et la Renaissance au cours de ses voyages en à Berlin, en 1895, et Florence, en 1896. Sa seconde exposition personnelle en Norvège, en 1899, sera bien accueillie par la critique. Toutefois incapable de vivre de son art, Vigeland gagnera sa vie en restaurant la cathédrale de Nidaros à Trondheim. Il y sculptera la voûte du choeur et les gargouilles de la tour principale. Enfin reconnu, Vigeland sculptera entre 1900 et 1910 de nombreux bustes de Norvégiens célèbres, tel Henrik Ibsen, et des monuments.

Le chef d'oeuvre de sa vie reste, sans conteste, les 192 sculptures du parc qui porte son nom, dont il dessinera les plans. La fontaine constituera le point de départ de ce projet grandiose. Un premier projet sera présenté en 1907 aux élus municipaux d'Oslo. Le temps passant, et le projet prenant de l'importance, il sera décidé en 1924, d'aménager le parc Frogner pour accueillir cette fontaine. Le Monolithe de granit qui domine la fontaine, dessiné par Vigeland en 1924/1925, sera sculpté entre 1929 et 1943. Il est entouré de 36 groupes en granit évoquant les différentes étapes du cycle de la vie. Le parapet du nouveau pont construit au-dessus des étangs à partir de 1931 héberge 58 sculptures de bronze sculptées entre 1926 et 1933. Elles représentent les rapports entre les hommes et les femmes, les adultes et les enfants. Vigeland poursuivra son oeuvre jusqu'à sa mort, en 1943.
Parc de sculptures de Vigeland