English
Pays-Bas > Amsterdam > Rijksmuseum Amsterdam
Rijksmuseum Amsterdam


Rijksmuseum Amsterdam
Les Chefs-d'oeuvre - Die Masterwerke
Amsterdam (Pays-Bas)
Jan Luijkenstraat 1 1071
Tél : 31 20 674 7047
Fax :31 20 674 7001
Information : info@rijksmuseum.nl
   Rijksmuseum Amsterdam : Visite virtuelle   13 sections et 121 éléments
Rijksmuseum Amsterdam : Peinture flamande - Ecoles du Nord (13)


République - Section 01 (4)
Republiek


La Hollande n'a jamais été aussi riche et puissante qu'au cours du XVIIème siècle, son Age d'Or. Ses habitants, qui chasseront les occupants espagnols à l'issu d'un conflit qui durera quatre-vingts ans (1568-1648), fonderont un état indépendant.

Puissance mondiale - Section 02a (10)
Weltmacht


Les marchands hollandais, qui entreprendront de commercer avec l'Asie, l'Amérique et l'Afrique de l'Ouest à la fin du XVIème siècle, chasseront des océans les bateaux portugais et espagnols qui les avaient précédés.

Puissance mondiale - Section 02b
Weltmacht


Les marchands hollandais, qui entreprendront de commercer avec l'Asie, l'Amérique et l'Afrique de l'Ouest à la fin du XVIème siècle, chasseront des océans les bateaux portugais et espagnols qui les avaient précédés.

Maisons de poupée - Section 03 (6)
Poppenhuizen


Les riches bourgeois du XVIIème siècle consacreront une partie de leur fortune à leur mobilier et aux oeuvres d'art. L'un des passe-temps favoris des épouses était de reproduire une version de miniature de leur monde sous forme de maison de poupée, tandis que les hommes amassaient des objets exotiques dans leur cabinet de curiosités.

Objets précieux - Section 04 (5)
Schatkamer


Les premières années du Siècle d'Or donneront naissance à quelques objets en argent de grande qualité. Les orfèvres hollandais et étrangers élèveront cette forme d'art vers des sommets jamais atteints jusqu'alors.

Faïences de Delft - Section 05 (16)
Delfts aardewerk


Des potiers d'origine italienne et plusieurs céramistes anversois émigreront d'Anvers vers les Provinces Unies du Nord aux alentours du le troisième quart du XVIème siècle. Ils s'installeront notamment à Middelburg, Haarlem, Amsterdam et Rotterdam.

Un nouvel art pictural - Section 06 (12)
Nieuwe schilderkunst


L'église catholique perdra rapidement son rôle de mécène dans la nouvelle république, qui deviendra essentiellement protestante.

Frans Hals - Section 07 (3)


Haarlem, qui deviendra l'une des cités les plus florissantes de la Hollande du XVIIème siècle, donnera naissance à une génération de peintres largement sollicités par les élus locaux.

Rembrandt et ses élèves - Section 08 (10)
Rembrandt en zijn leerlingen


Rembrandt retournera dans sa ville natale de Leiden, après ses années d'apprentissage à Amsterdam auprès du peintre Pieter Lastman. Il y partagera durant plusieurs années un atelier avec Jan Lievens, avant de s'installer à Amsterdam en 1631.

Les dernières années de Rembrandt - Section 09 (23)
De late Rembrandt


Rembrandt, qui affirmera son style particulier tout au long de sa carrière, n'aura de cesse d'opposer au sein d'une même oeuvre l'ombre et la lumière, les détails et les parties grossièrement traitées. Parfois contesté pour sa liberté artistique, il attirera à lui toujours de nombreuses commandes.



La Ronde de Nuit - Section 12 (3)
De Nachtwacht

1642
Au signal du capitaine, cette compagnie se met en marche au son du tambour. Une petite fille se faufile entre les hommes, une griffe (klauw en néerlandais) accrochée à sa ceinture qui symbolise les arquebusiers (kloveniers également appelés klauweniers).
Site en relation :
Amsterdam

Rijksmuseum Amsterdam : Horaires   
de 09h00 à 18h00 (fermé le 1er janvier).,
Rijksmuseum Amsterdam : Description   

87 Ko
Le Museumplein d'Amsterdam est bordé de trois grands musées et du Concertgebouw, où se produit le célèbre orchestre du même nom. L'un de ces musées n'est autre que le prestigieux Rijksmuseum, palais conçu par Petrus Cuypers et inauguré en 1885, qui recèle l'une des plus belles collections d'oeuvres d'art du monde. En travaux jusqu'en 2008, le musée présente de manière magistrale les chefs-d'oeuvre de sa collection dans une aile entièrement réaménagée pour les recevoir. Sont ainsi juxtaposées les oeuvres majeures du Siècle d'or : les célèbres maisons de poupée, de objets précieux en argent fabriqués par d'illustres orfèvres comme les frères Van Vianen, les plus belles faïences de Delft, des sculptures et objets rappelant l'histoire des Pays-Bas et les plus beaux tableaux parmi lesquels des oeuvres de Vermeer, Jan Steen, Frans Hals et Rembrandt. Ces quatre cents chefs-d'oeuvre exposés témoignent du miracle politique, économique et artistique du Siècle d'or.
Rijksmuseum Amsterdam : Histoire   
Le XVIIème siècle hollandais, qualifié de siècle d'Or, correspond à une période de grande prospérité économique et culturelle. Le pays, épris de liberté et d'une certaine forme d'égalité des citoyens, est gouverné par une République. William Temple écrira, en 1673, que les Pays-Bas font l'envie de certains, la frayeur d'autres, et l'admiration de tous leurs voisins. Le pays était alors en guerre avec trois d'entre eux.


59 Ko
La République des Sept Provinces Unies verra le jour dans un climat de grande instabilité politique. Elle arrachera son indépendance à l'Espagne qui occupait un territoire couvrant approximativement l'actuel Benelux. Les Néerlandais, opposés à la politique centralisatrice et religieuse de Philippe II, finiront par se révolter. Ils formeront un état indépendant, en 1588, sous le nom de République des Provinces du Nord, dirigé par un gouvernement civil composé de représentants des sept provinces rassemblés dans les Etats Généraux.

La plupart des Stathouders, à la tête de chaque Province, seront les fils ou neveux de Guillaume d'Orange, premier chef de la révolte contre l'Espagne, puis de leurs descendants. Le conflit avec l'Espagne de prendra fin qu'en 1648, au terme de quatre-vingts années de lutte. La nouvelle République sera alors officiellement reconnue.

La prise d'Anvers par les Espagnols, en 1585, contribuera à la prospérité du nouvel état. Des milliers de commerçants anversois y émigreront avec leur savoir-faire et leurs capitaux. Ils seront suivis de nombreux artisans et artistes, soucieux de préserver leur indépendance religieuse, et naturellement attirés par la prospérité des villes du Nord. Haarlem et Leyde deviennent d'importants centres textiles, de même que Delft pour la faïence et les tapisseries.

Amsterdam deviendra une place commerciale de première importante dès la fin du XVIème siècle. Elle comptera 140.000 habitants en 1640, puis 220.000 en 1700. P.C. Hooft, riche négociant qui sera élu bourgmestre de la capitale au début du XVIIème siècle, affirmera que la force économique et la prospérité du pays ne reposent que sur la domination sur les mers et le commerce international.

Aux traditionnels et déjà anciens échanges avec les pays de la Baltique, les Hollandais développeront ceux avec les pays du pourtour méditerranéen et les Amériques. Deux compagnies de commerce verront le jour au début du XVIIème siècle : la VOC (Compagnie hollandaise des Indes orientales) fondée en 1602, et la WIC (Compagnie hollandaise des Indes occidentales) fondée en 1621. Elles émettront des actions, qui procureront des dividendes parfois de 40% l'an, largement souscrites par toutes les couches sociales. La flotte hollandaise assurera l'essentiel du transport maritime mondial jusqu'à la seconde moitié du XVIIème siècle.

Le siècle d'Or donnera naissance à une génération exceptionnelle d'artistes, philosophes, écrivains (Huygens, Rembrandt, Spinoza ...). La peinture connaîtra un essor considérable. Les bourgeois de la classe moyenne, qui éprouveront le besoin d'imiter les riches, orneront leurs demeures de plusieurs toiles. Les artisans ne seront pas en reste. On estime qu'environ cinq millions de tableaux seront peints au cours de cette période. Les artistes amélioreront leur productivité en se spécialisant.
Rijksmuseum Amsterdam : Plus de photos   
Rijksmuseum Amsterdam