S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
Thaïlande > Sukhothai > Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai


Sukhothai (Thaïlande)

Sukhothai, une ville de la région Nord de la Thaïlande, fut la capitale du premier royaume thaïlandais. Ce dernier, après s'être affranchi de la tutelle khmère, parvint à préserver son indépendance de 1250 jusqu'au XVe siècle, avant de subir la domination du royaume d'Ayuthaya.
   Sukhothai : Visite virtuelle   2 sections et 4 éléments
Sukhothai : Guide (1)


Old Sukhothai (3)
Sukhothai Muang Kao

La vieille ville est située à environ 10 kilomètres de la ville moderne. Le parc historique borde Old Sukhothai. Il est vivement recommandé d'y séjourner pour visiter le site, même si les hôtels ne sont pas nombreux.
Sukhothai : Transports (1)


Aéroport de Sukothai (1)

Aéroport privé régional appartenant à la compagnie aérienne Bangkok Airways. Vol quotidien vers Chiang Mai et Bangkok.
Sukhothai : Description   
Située à 600 kilomètres au nord de Bangkok, l'immense Sukhothai est aujourd'hui ruinée. Le palais en bois de ses rois a disparu. Toutefois, la ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latérite et en brique. La plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l'intérieur d'un rempart renforcé de douves. Mais de nombreux autres bâtiments, disséminés dans les rizières environnantes, attendent d'être dégagés de l'enveloppe de terre qui les recouvre.


Agrandir le plan
Sukhothai : Histoire   
Des le XIIème siècle une population venue du Yunnan (Chine) s'installa dans les régions septentrionales de l'état khmer. Cette population connue sous le nom de Thai (les hommes libres) s'organisa en petites communautés. Un prince thaï épousa une Khmère et se révoltant contre le pouvoir central créa le premier état siamois nomme le royaume de Sukhothai, d'après la ville qui était sa capitale.

Rama Kamheng (ou Rama-le-Fort), deuxième fils du fondateur de l'état (vers 1280-1318) fut un des plus importants souverains thaï. Il agrandit son territoire par ses victoires militaires. Il fut à l'origine de l'alphabet siamois (écriture cursive khmère), et imposa un strict respect de la religion bouddhiste et une organisation militaire.

La grande civilisation qui se développa dans le royaume de Sukhothai associa de nombreuses influences étrangères aux anciennes traditions locales et donna ainsi naissance au "style de Sukhothai".

Les principaux centres du royaume de Rama Kampheng était Sukhothai (la capitale), Si Satchanalai (deuxième résidence royale) et Kampheng Pet. L'architecture (en brique avec des décorations en stuc et bois) est un savant mélange d'éléments d'inspiration singhalaise ou khmere. Les grandes salles d'assemblée avec un chevet massif sur lequel se profile une image monumentale de Bouddha, spécifiques de l'architecture de Sukhothai, vont influencer tout l'art thaï.

La statuaire du premier style thaï se remarque par la physionomie particulière des Bouddha au nez long et fin et la chevelure surmontée d'une flamme (influences singhalaises) et la double ligne qui entoure la bouche (tradition khmère). Bouddha est souvent représenté debout ("en marche"), les vêtements collés au corps, dans une attitude presque hautaine.

La ville historique de Sukhotha se trouve à une dizaine de kilomètres de l'agglomération moderne et garde une bonne partie de ses fortifications. Parmi les monuments principaux : le monastère (wat) Mahathat (avec son temple royal et son cimetière), le wat Sra Si (avec ses deux stupas dont les silhouettes gracieuses se reflètent dans l'eau du plus grand réservoir de la ville) et un impressionnant prang (tour reliquaire typique de l'art d'Ayuthaya) un peu plus tardif. Le site fait l'objet de fouilles et d'études depuis le milieu du siècle dernier.

La ville historique de Si Satchanala est séparée de la ville moderne par la rivière Yom. Parmi les 140 constructions du site se remarque le monastère Chedi Chet Thao (du temple a sept pointes) qui impressionne par les sept rangées de stupas élégants, érigés pour enfermer les cendres des gouverneurs de la ville. Le site est préservé, depuis 1983, au sein d'un parc historique de 45 km2. La ville était célèbre pour sa production de céramique.

La ville historique de Kamphena Pet ("mur de diamant") a eu surtout un rôle militaire. Elle garda son importance stratégique après la chute du royaume de Sukhothai. Ses monuments se rattachent ainsi autant au style de Sukhothai que d'Ayuthaya. Le site est classé parc historique depuis 1980 (3,38 km2).
Article(s) en relation   
Histoire de la Thaïlande
L'histoire de la Thaïlande est très complexe. De nombreux royaumes, principautés ou empires se partagent le pays. Les invasions et dominations étrangères s'imposeront jusqu'à la fin du XVIIème siècle.
Sukhothai