English
Japon > Kamakura > Kamakura
Kamakura
Kamakura



Soumission à l'inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1992

Kamakura (Japon)

   Kamakura : Visite virtuelle   6 sections et 71 éléments
Kamakura : Guide (1)


Guide pratique, plan et vue aérienne de Kamakura

Kamakura peut se visiter en une journée, si l'on part tôt de Tokyo. Une journée supplémentaire n'est pas superflue. La ville dispose de plusieurs stations de trains.
Kamakura : Lieu(x) de culte (5)


Kōtoku-in (16)
高徳院
Kotokuin - Daibutsu

Epoque de Kamakura - vers 1252
L'ancien temple sera détruit en 1495 par un "tsunami" qui épargnera l'immense statue de bouddha amida (Daibutsu) datant de 1252. Cette statue représente le bouddha en position du lotus.

Kenchô-ji (22)
建長寺
Kofukuzan Kencho Kokoku Zenji
entre 1249 et 1253
Le Kenchô-ji (建長寺) est le premier des gozan (五山, cinq grands temples) de Kamakura. Ce temple bouddhiste zen fut fondé en 1249 par le moine chinois Rankei Dôryû (Daigaku Zenji en japonais) de l'école Rinzai, à la demande de l'empereur Go-Fukakusa et achevé en 1253.


Tsurugaoka Hachiman-gū (9)
鶴岡八幡宮
1191
Tsurugaoka Hachiman-gū (鶴岡八幡宮) est le sanctuaire shinto le plus important de Kamakura. Il fût construit en 1063 près de Yuigahama, et dédié à Hachiman Daimyōjin, déification de l'Empereur Ojin.

Kamakura : Guide de visite   
Kamakura peut se visiter en une journée, si l'on part tôt de Tokyo. Une journée supplémentaire n'est pas superflue. La ville dispose de plusieurs stations de trains.
- La ligne JR Yokosuka Line relie les gares de Tokyo Station en 1 heure (¥890) et de Yokohama en 25 minutes (¥330).
- Il est conseillé de se munir d'un plan qui permette de programmer les visites de temple à partir des principales stations. Les sites sont très bien indiqués le long du chemin.
- Le temple du Grand Bouddha est situé à proximité de la station Hase Station, qui a un peu un air de campagne.
- Le temple Engaju-ji, plus au nord, est situé à proximité de la tation Kita Kamakura Station.
- Quelques temples sont facilement accessibles à pied à partir de la Kamakura Station. La plupart des commerces et des restaurants gravitent autour de cette gare centrale.
- L'accès aux sanctuaires est généralement payant. Il est recommandé d'avoir une tenue décente.
Kamakura : Description   
Kamakura est une ville du Japon située au bord de l'océan Pacifique dans la préfecture de Kanagawa, à environ une heure de train de Tokyo et un peu moins de Yokohama.

Aujourd'hui, Kamakura est une ville balnéaire, touristique et bien tranquille pour le touriste arrivant en train depuis Tokyo. L'été, sa longue plage est courue. Apprécié des densha-otaku, un train ancien sur une seule voie traverse la ville.

Monuments
Parmi de nombreux temples, mausolées et monuments historiques, le monument le plus célèbre aujourd'hui est très certainement le grand bouddha de Kamakura, le deuxième plus grand du Japon après celui de Nara, autre ancienne capitale. Ce daibutsu est une sculpture en bronze, fondue vers 1252, d'une hauteur de l'ordre de 13 m. Le bâtiment qui abritait ce grand bouddha de Kamakura aurait été détruit, selon les sources, soit par un typhon, soit par un tsunami, à la fin du XVIème siècle. En particulier, une plaque en japonais apposée sur les ruines de ce bâtiment parle d'un tsunami.

Au coeur de la ville, face à la mer et séparée d'elle par une longue allée plantée de cerisiers et bordée de lanternes de pierre, se trouve le temple de Hachiman, dieu de la guerre, divinité tutélaire du clan Minamoto. On raconte que plusieurs centaines de guerriers du clan se sont suicidés dans ce temple suite à une défaite sévère lors des guerres contre le clan Taira, qui allait aboutir à l'instauration du shogunat. Au pied a gauche de l'escalier qui mène au temple, se trouve un arbre de très large section, célèbre parce qu'il aurait servit de cachette lors de l'assasinat du frère d'un Shogun.

En arrière de la ville, dans des collines protégées de la construction, on trouve de nombreux temples et leurs larges domaines ; certains sont le siège des écoles du bouddhisme zen japonais.
Kamakura : Histoire   
Kamakura est une ville historiquement importante pour le Japon. En 1192, le Shôgun Minamoto no Yoritomo décida d'installer sa nouvelle capitale à Kamakura, y déplaçant du même coup le centre politique du Japon. C'était l'époque où les Shoguns prenaient le dessus sur l'Empereur (Mikado). Le gouvernement de Kamakura domina le Japon pendant plus d'un siècle, jusqu'en 1333.
Kamakura