S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
Inde > Vârânasî > Bénarès (Varanasi)
Bénarès (Varanasi)


Bénarès (Varanasi)
Vârânasî (Inde)

   Bénarès (Varanasi) : Visite virtuelle   4 sections et 53 éléments
Bénarès (Varanasi) : Architecture extérieure (1)


Ghâts de Bénarès (39)


Le mot ghât (marches) désigne en Inde les marches qui recouvrent les rives des cours d'eau ou les berges des bassins ou réservoirs et permettent de descendre au contact de l'eau.
Bénarès (Varanasi) : Cours d'eau (1)


Bénarès (Varanasi) : Guide (1)


Bénarès (Varanasi) : Rues, avenues ... (1)


Bénarès (Varanasi) : Description   
Vârânasî (Bénarès dans une orthographe plus courante) est une ville importante de l'État indien de l'Uttar Pradesh, située à quelque 120 kilomètres à l'est d'Allâhâbâd. La ville, dont le nom provient de ceux de deux affluents du Gange, la Varunâ et l'Asî, s'est appelée aussi Kâshî et Bânaras (Bénarès, une déformation de Vârânasî) au cours de son histoire. Elle est située tout entière sur la rive gauche du Gange, face au soleil levant, l'autre rive étant dénuée de toute construction. La ville, dédiée à Shiva, est très fréquentée par les sâdhus.

Patrimoine
La ville de Vârânasî est surtout célèbre pour ses ghâts, berges recouvertes de marches de pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre au fleuve pour y pratiquer ablutions et pûjâs. Le bain dans le Gange est censé laver de tous les péchés et permettre ainsi de se libérer du cycle des renaissances. C'est aussi sur des ghâts spécialisés, le plus fameux étant Manikarnika, que l'on pratique les crémations à Vârânasî. Jai Singh II de Jaipur construit vers 1740 un de ses cinq observatoires astronomiques surplombant le Man Mandir Ghât.

Le temple majeur de la ville est le Vishvanâtha ou temple d'or. Le temple construit au Xe siècle fut plusieurs fois détruit et remplacé par une mosquée. Le temple actuel, construit de 1750 à 1777, grâce à Ahalyâ Bâî d'Indore, remplace celui détruit par Aurangzeb. Son accès est interdit aux non hindous.

La ville est un centre universitaire important et le siège de la Banaras Hindu University (BHU), fondée par Madan Mohan Malavîya (1862-1942) en 1916.

La ville est fameuse aussi pour son artisanat : saris de soie brodés, enluminures, joaillerie, bronzes.
Bénarès (Varanasi) : Histoire   
Bien que la tradition la fasse remonter à 2000 ans avant notre ère, le royaume de Kâshî ou Bânaras a été probablement fondé par Khsetravridha de la dynastie Somavansa de Pratishthana au VIIème siècle avant Jésus-Christ ce qui en fait l'un des centres urbains continûment utilisés les plus anciens.

Antique centre d'études religieuses, c'est dans sa périphérie, à Sârnâth, que le Bouddha fait son premier sermon après l'illumination. La ville est citée dans les épopées hindoues du Mahâbhârata et du Râmâyana.

Symbole emblématique de l'hindouisme et donc du polythéisme, elle est pillée ou détruite plusieurs fois par les musulmans, la première fois par l'armée de Mahmûd de Ghaznî en 1033, ses temples détruits, les matériaux étant réutilisés pour construire des mosquées. La dernière campagne de destruction fut menée par l'empereur moghol Aurangzeb qui renomma la ville Mohammadâbâd. La ville passe sous contrôle britannique en 1775.

Cette histoire mouvementée explique les tensions constantes entre les communautés dans la ville et la rareté de monuments anciens. Cependant elle garda de façon permanente son caractère sacré et sa position de ville majeure de l'hindouisme.

Le poète et réformateur religieux Kabîr et le poète Tulsî Dâs y passèrent la majeure partie de leur vie.

Râja puis Maharadjah Bahâdur
Râja
1740 - 1770 : Balwant Singh (Balwant Singh se joindra, contre son gré, à son suzerain direct Shuja-ud-daula de l'Awadh, à l'empereur moghol Shâh Âlam II et au Nawâb Mir Kasim du Bengale dans la bataille de Buxar que les Britanniques remporteront en 1764.)
1770 - 1781 : Chait Singh (déposé par les Britanniques)
1781 - 1794 : Mahip Narayan Singh
1794 - 1835 : Udit Narayan Singh
1835 - 1889 : Ishvari Prasad Narayan Singh
1889 - 1918 : Prabhu Narayan Singh

Maharadjah Bahâdur
1918 - 1931 : Prabhu Narayan Singh
1931 - 1939 : Aditya Narayan Singh
1939 - 1947 : Vibhuti Narayan Singh

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A2r%C3%A2na%C3%A7%C3%AE
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Article(s) en relation   
Fêtes et festivals en Inde
Les festivals indiens sont très variés, religieux pour la plupart.
Videos   

InseculaGhats de Varanasi
La ville de Varanasi est célèbre pour ses ghats, berges recouvertes de marches de pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre au fleuve pour y pratiquer des ablutions.

InseculaChants religieux à  Varanasi
La ville de Varanasi est célèbre pour ses ghats, berges recouvertes de marches de pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre au fleuve pour y pratiquer des ablutions.
Bénarès (Varanasi)