English
Allemagne > Berlin > Château de Charlottenbourg
Château de Charlottenbourg
Château de Charlottenbourg


Schloss-Charlottenburg
Berlin (Allemagne)
Luisenplatz -Spandauer Damm 20-24 14059
Tél : +(49) 3 03 20 911
Le château de Charlottenburg est un château situé dans le quartier de Charlottenburg à Berlin. Schloss Charlottenburg est le plus grand palais de Berlin.
   Château de Charlottenbourg : Visite virtuelle   9 sections et 33 éléments
Château de Charlottenbourg : Architecture extérieure (7)


Cour d'honneur (4)
Ehrenhof
entre 1695 et 1699

Vieux Château (5)
Altes Schloss
entre 1695 et 1712
Le palais de Lietzenburg a été construit dans le style baroque style par l'architecte Johann Arnold Nering. Il fut commandé par Sophie Charlotte de Hanovre, l'épouse de Frédéric III de Prusse, électeur de Brandebourg. Ce dernier sera sacré roi de Prusse en 1701.

Nouvelle aile
Neuer Flügel
entre 1740 et 1746
La Nouvelle Aile abrite notamment les appartements de Frédéric le Grand, au premier étage, les chambres d'hiver (Winterkammern), ainsi que les appartements de Frédéric-Guillaume II et III.


Belvédère du Château de Charlottenburg (1)
Maison de Thé
entre 1789 et 1790
Le Belvédère, dessiné par Carl Gotthard Langhans, était la "maison de thé" de Frédéric-Guillaume II. Il y organisait notamment des réunions de spiritisme dont il était féru.

Mausolée
1810
La reine Louise était attachée au domaine de Charlottenburg. À sa mort, son époux, Frédéric-Guillaume III, inconsolable, décide d'y bâtir un mausolée. Le petit temple dorique d'origine, construit en 1810 d'après un projet de Karl Friedrich Schinkel par Heinrich Gentz, a été plusieurs fois agrandi pour accueillir d'autres membres de la famille Hohenzollern.

Musée de la Préhistoire et de la Protohistoire
Museum für Vor- und Frühgeschichte

Ce musée est abrité depuis 1960 dans le théâtre de Langhans. Fondé en 1829, il expose des collections qui couvrent la période allant de la préhistoire jusqu'au Moyen-Age. On peut y admirer le Trésor de Priam rapporté de Turquie par Heinrich Schielmann.
Château de Charlottenbourg : Guide (1)


Plan et vue aérienne du Château de Charlottenburg
2008
Pour visiter le château :
- U-Bahn Richard Wagner Platz
- Bus numéros 109, 110, 145, X 26
- Fermé le lundi

Château de Charlottenbourg : Parc(s) et jardin(s) (1)


Parc et jardins du Château de Charlottenburg (23)
entre 1697 et 1819
Grâce à sa cousine la duchesse d'Orléans, la reine Sophie-Charlotte avait visité en France les jardins de Le Nôtre qui lui avaient fait grande impression. Aussi est-ce l'élève de Le Nôtre, Siméon Godeau, qui élabore en 1697 le parc de Charlottenburg d'après des dessins de son maître, auquel est appliqué la stricte géométrie d'un jardin à la française.
Site en relation :
BerlinPalais de Sans-souci

Château de Charlottenbourg : Horaires   
Ouvert tous les jours sauf lundi
,

Château de Charlottenbourg : Description   
Jardins
Grâce à sa cousine la duchesse d'Orléans, la reine Sophie-Charlotte avait visité en France les jardins de Le Nôtre qui lui avaient fait grande impression. Aussi est-ce l'élève de Le Nôtre, Siméon Godeau, qui élabore en 1697 le parc de Charlottenburg auquel est appliqué la stricte géométrie d'un jardin à la française. Au début du XIXème siècle, Peter Joseph Lenné redessine les jardins en parc à l'anglaise. Complètement détruit par les bombardements, le parc a été réaménagé après la guerre selon une combinaison originale: restauré selon les canons du jardin "à la française" en sa partie centrale, il conserve alentour la liberté du jardin à l'anglaise.

Schinkel-Pavillon (Neuer Pavillon)
Cette résidence d'été de Frédéric-Guillaume III (1825) s'inspire d'une villa napolitaine, la villa Chiatamone, où avait séjourné le souverain. Cette dernière lui avait tant plu qu'il la donne pour modèle à Karl Friedrich Schinkel. L'intérieur du bâtiment est tout à fait emblématique de la tendance "Biedermeier" qui marque l'Allemagne dans la première moitié du XIXe siècle : sobre, confortable et modeste, ce qui a de quoi surprendre dans la demeure d'un roi. L'ensemble du pavillon est un charmant témoignage de l'art du temps de Frédéric-Guillaume III, avec des meubles et objets d'époque, des peintures de Schinkel. et surtout des oeuvre du peintre romantique Caspar David Friedrich.

Belvédère
Le Belvédère (1789-1790), dessiné par Carl Gotthard Langhans, était la "maison de thé" de Frédéric-Guillaume II. Il Y organisait notamment des réunions de spiritisme dont il était féru. Sa façade dans des tons pastel et blanc est d'une simplicité nouvelle qui s'éloigne de l'architecture rococo et annonce le néoclassicisme. Le Belvédère abrite un petit musée de la Manufacture royale de porcelaine de Berlin, qui illustre l'histoire de la porcelaine berlinoise aux XVIIIème et XIXème siècles.

Le Mausolée
La reine Louise était attachée au domaine de Charlottenburg. À sa mort, son époux, Frédéric-Guillaume III, inconsolable, décide d'y bâtir un mausolée. Le petit temple dorique d'origine, construit en 1810 d'après un projet de Karl Friedrich Schinkel par Heinrich Gentz, a été plusieurs fois agrandi pour accueillir d'autres membres de la famille Hohenzollern. À l'intérieur, le tombeau de la reine Louise en marbre de Carrare a rendu son auteur, Christian Daniel Rauch (1777-1857), immédiatement célèbre.

Aujourd'hui
Pendant la Seconde Guerre mondiale, le palais fut gravement endommagé. Après 1945, il fut reconstruit. Il abrite également le musée de préhistoire et de protohistoire, dans la petite orangerie, un restaurant.

De 2004 jusqu'au début de 2006, Château de Charlottenburg était le siège de la Présidence de l'Allemagne, tandis que château de Bellevue était en cours de rénovation.
Château de Charlottenbourg : Histoire   
Le palais de Lietzenburg a été construit dans le style baroque style par l'architecte Johann Arnold Nering. Il fut commandé par Sophie Charlotte de Hanovre, l'épouse de Frédéric III de Prusse, électeur de Brandebourg. Ce dernier sera sacré roi de Prusse en 1701. Le palais, initialement conçu comme une résidence d'été (Sommerhaus), a été agrandi par l'architecte Eosander von Göthe. Après la mort de son épouse en 1705, Frédéric renomma le château et son domaine Charlottenburg, en mémoire de son épouse. Des agrandissements seront entrepris de 1709 à 1712.

On a parfois désigné, à l'intérieur du Château de Charlottenburg la Chambre d'ambre (Bernsteinzimmer) la "huitième merveille du monde", une chambre dont les murs sont décorés de panneaux d'ambre. L'idée venait de Dantzig et Königsberg, où Gottfried Wolffram, Schacht et Ernst Gottfried Turau en avaient établi les plans en 1701-09. La salle a été exécuté sous la supervision de Andreas Schlüter.

Après la mort de Frédéric Ier en 1713 Charlottenburg est entré dans une nouvelle phase de son existence avec son nouveau propriétaire, le roi Frédéric-Guillaume Ier de Prusse. Celui-ci a offert la Chambre d'ambre en 1716 au Tsar de Russie Pierre le Grand. Pourtant, juste après sa mort en 1740, le nouveau roi Frédéric II de Prusse chargé Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff de construire une nouvelle aile. Par la suite, Frédéric a privilégié le château de Sanssouci à Potsdam au détriment de Charlottenburg.

Sous son neveu Frédéric-Guillaume II de Prusse (l744-1797), Carl Gotthard Langhans réalise la Petite Orangerie, le Belvédère et un théâtre (1790) qui clôt l'ensemble vers l'ouest. Le roi fait en outre redécorer et aménager de nouvelles pièces afin de pouvoir habiter le château en hiver (Winterkammern). Les rois de Prusse y séjournent régulièrement jusqu'à la fin du règne de Frédéric-Guillaume IV. Délaissé à la mort de ce dernier, en 1861, le château sera nationalisé : le 9 novembre 1918, c'est de son balcon que la république de Weimar est proclamée. Les bombardements de la Seconde Guerre mondiale l'ayant fortement endommagé, des années seront nécessaires à sa reconstruction. Les travaux s'achèvent en 1966.

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Charlottenburg
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Château de Charlottenbourg : Plus de photos   
Château de Charlottenbourg