English
Chine > Pékin > Palais d'Eté
Palais d'Eté


Palais d'Eté
Yiheyuan

Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1998

Pékin (Chine)

Le Palais d'Eté couvre une superficie de 2,97 km², dont les trois-quarts sont occupés par l'eau. La Colline de la Longévité et le lac Kunming en constituent les principaux éléments, auxquels s'ajoutent des éléments créés par l'homme. Il a été conçu à une échelle grandiose, en accord avec son rang de jardin impérial.
   Palais d'Eté : Visite virtuelle   42 sections et 23 éléments
Palais d'Eté : Edifice(s) (35)

Palais



Tour Wenchang
Wenchang Ge
entre 1750 et 1860


Hall Yiyun
Yiyun Guan
entre 1750 et 1886




Chang Lang

Grande Galerie Couverte (1)
Chang Lang
1749
La galerie s'étire de 728 mètres est divise en 273 sections. Elle est entrecoupée de deux pavillons et de quatre kiosques - symboles des quatre saisons - avec toit octogonal et deux étages d'avant-toit.

Hall pour Ecouter les Rossignols
Tingli Guan

Le hall Tingli est un groupe d'édifices situé au nord de la section ouest de galerie Couverte. Dans la culture chinoise, le chant du rossignol symbolisait des airs mélodieux, et avant la construction du Grand Théâtre, dans le jardin Dehe, les empereurs et impératrices venaient souvent y assister à des opéras.

KunMingHu Qu





WanShouShan Qianshan Jingqu









Palais de la Dissipation des Nuages
Paiyun Dian

Le palais Paiyun est composé de 21 pièces et abrite un trône avec neuf dragons sculptés, un paravent en ébène et des cadeaux offerts par de hauts dignitaires lors du 70ème anniversaire de naissance de l'impératrice douairière Cixi.



Pavillon de Bronze Baoyun
Baoyun Ge Tongdian
1755
Le pavillon Baoyun - aussi connu comme le pavillon de Bronze - pèse 207 tonnes. Il est entièrement construit en bronze, mais il a le même style et la même structure qu'un édifice en bois. C'est l'une des plus grandes structure en bronze de la Chine d'aujourd'hui.


Pavillon des Fragrances Bouddhiques (1)
Foxiang Ge

Au centre de l'ensemble architectural du palais d'Été, le pavillon Foxiang Ge se trouve à flanc de la colline Wanshou. Ce pavillon octogonal constuit à partir de huit gros piliers en bois repose sur une terrasse en pierre de 20 mètres de haut.

Temple de la Mer de la Parfaite Sagesse (4)
Zhihui Hai

Ce temple est situé sur le sommet de la colline Wanshou. Il ne comporte aucune charpente en bois, uniquement des briques et des blocs de pierre. On le surnomme de ce fait la "salle Sans Piliers". Le temple est recouvert de tuiles jaunes et vertes, et sa section la plus haute est décorée de tuiles vernissées violettes et bleues.

WanShouShan Houhu Jingqu




WanShouShan Xibu Jingqu


Bateau de la Clarté et du Confort
Qingyan Fang
entre 1755 et 1893
Le grand bateau en pierre de deux étages se trouve à l'extrémité ouest de la Galerie Couverte. C'est le seul ouvrage de style occidental du palais d'Été.

Palais d'Eté : Ouvrage(s) d'art (5)

KunMingHu Qu




WanShouShan Houhu Jingqu


WanShouShan Xibu Jingqu

Palais d'Eté : Parc(s) et jardin(s) (1)

WanShouShan Houhu Jingqu

Palais d'Eté : Rues, avenues ... (1)


Rue Suzhou
Suzhou Jie
approx. entre 1750 et 1900
Cette rue représente un espace commercial au bord de la rivière Suzhou (le lac Arrière), dans le style des paysages d'eau de la Chine du Sud. À l'époque des Qing, les rôles de commerçants et clients dans les boutiques et la rue étaient joués par des eunuques et des servantes du palais.
Palais d'Eté : Horaires   
du 1er avril au 31 octobre :
08h00 à 17h00
du 1er novembre au 31 mars :
08h30 à 16h00
,

Palais d'Eté : Description   
Le Palais d'Eté se divise en trois secteurs, dont chacun est investi d'une fonction particulière : activités politiques et administratives, résidence, détente et promenade.

L'entrée du secteur politique passe par la monumentale Porte Est du Palais. Le bâtiment central, avec son imposante structure et le jardin particulier de sa cour, est le Hall de la Bienveillance et de la Longévité, où Guangxu et Ci Xi traitaient les affaires de l'Etat.

Ce secteur communique directement avec le secteur résidentiel, constitué de trois groupes d'édifices. Le Hall de la Félicité dans la Longévité était le palais de Ci Xi alors que le Hall des Ondes de Jade était celui de Guangxu et de son impératrice et que le Hall de Yiyun abritait ses concubines. Ces bâtiments, construits avec pour arrière-plan la Colline de la Longévité et offrant une magnifique vue sur le lac, communiquent entre eux par des galeries couvertes, qui communiquent elles-mêmes à l'est avec la Grande Scène et à l'ouest avec le Long Corridor (728 m), dont les murs et plafonds sont ornés de plus de 10 000 peintures. Face au Hall de la Félicité, un ponton de bois offrait à la famille impériale l'accès à l'eau depuis ses appartements privés.

Le reste du Palais d'Eté, soit 90% environ de la superficie totale, est consacré au délassement et à la promenade. Plus escarpée, la face nord de la Colline de la Longévité est un endroit tranquille, traversé par un torrent sinueux. Les pentes douces de la face sud offrent une vue magnifique sur le lac et le reste du jardin.

De nombreux halls et pavillons sont implantés dans l'ensemble du site défini par le lac et les collines basses environnantes, conformément au principe fondamental de l'art chinois des jardins : "créé par l'homme tout en restant naturel".

Au sud de la colline, la Tour de la Fragrance du Bouddha occupe le centre des structures. Construits sur un plan octogonal, ses trois niveaux s'élèvent à 41 mètres. Cette tour repose sur huit piliers massifs en gaïac et est ornée d'une grande variété de tuiles émaillées. L'Archive Tournante, structure bouddhiste sur laquelle est gravée le récit de la création du jardin, se tient à l'est de la tour, alors que le pavillon Wu Fang et le pavillon Baoyun de Bronze, d'une hauteur de 7,5 mètres et entièrement construit en bronze, se trouvent à l'ouest. Le complexe connu sous le nom de "Hall qui Dissipe les Nuages" est implanté entre la tour et le lac. D'autres pavillons et halls sont groupés autour de ces éléments principaux.

Le lac Kunming intègre nombre des particularités du paysage naturel de la région méridionale du fleuve Yangtze. Ses trois grandes îles correspondent à l'élément traditionnel du jardin chinois : "la colline merveilleuse au sein de la mer". L'Ile du Lac Sud est reliée à la Digue Est par le majestueux Pont aux Dix-Sept Arches. La Digue Ouest épouse fidèlement le style de la célèbre Digue Sudi, construite sur le Lac Ouest de Hangzhou sous la dynastie Song, au 13ème siècle, c'est-à-dire six ponts de styles différents jalonnant toute sa longueur et conférant une grande diversité à la vue, avec pour arrière-plan la Colline Ouest, élément essentiel de la conception générale du Jardin. Les temples et monastères, de styles Han et tibétain, se trouvent au nord de la Colline de la Longévité et du Jardin du Plaisir Harmonieux (connu familièrement sous le nom de "Jardin dans le Jardin"), dont la construction imite les jardins privés de Wuxi, dans le secteur nord-est du Jardin. Au total, le Jardin abrite plus de trois mille bâtiments.

En Chine, les jardins impériaux constituent une tradition importante. Fruit de la rencontre entre le meilleur des matériaux, des hommes, des connaissances, de l'habileté et de l'art, ils sont à l'origine d'une école unique. Le Palais d'Eté, dernier jardin impérial de Chine, témoigne des théories et pratiques de l'art paysagiste chinois. Jusqu'à ce jour, il est demeuré intact et a bénéficié de la protection du gouvernement comme du peuple chinois.

Le Palais d'Eté bénéficie d'une position et d'une valeur uniques dans l'histoire mondiale des jardins. Sa conception le rend pleinement représentatif de la tradition des jardins d'Extrême-Orient et illustre les différences entre est et ouest. Dans la philosophie traditionnelle chinoise, l'harmonie émane des relations entre le yin et le yang, le naturel et l'artificiel ; l'intégration des collines et plans d'eau constitue ainsi une harmonie. En Chine, l'agencement et la nature des structures des palais se conforment au système féodal établi par Confucius. La construction des trois "îles féeriques" du lac Kunming est le fruit de la philosophie taoïste, en quête de longévité et d'immortalité. Des structures religieuses du sommet de la Colline de la Longévité émane le désir de prier pour la protection bouddhique. Tous ces éléments sont réunis en un magnifique paysage de lacs et de montagnes. Avec son utilisation et sa transformation des éléments naturels, le Palais d'Eté, articulé autour de ses collines et plans d'eaux naturels, est un exemple exceptionnel des jardins extrême-orientaux et constitue une illustration idéale des différences entre est et ouest.

A travers ses milliers d'années d'histoire, la nation chinoise a élaboré un modèle culturel qui lui est propre. Dernier jardin impérial créé au cours de la période féodale, le Palais d'Eté est l'archétype des techniques architecturales et paysagistes de cette longue histoire et exploite de nombreuses réalisations scientifiques et techniques. Sa structure est complète et intacte. Elle témoigne d'une harmonie idéale entre les fonctions des bâtiments des palais et des techniques de l'art paysagiste. Elle est le fruit des traditions artistiques de toutes les dynasties chinoises régnantes comme de l'art paysagiste de toutes les régions de Chine, de la splendeur du nord au charme délicat du sud. Le Palais d'Eté allie la magnificence des palais impériaux à la beauté des résidences privées et à la solennité des temples et des monastères. Dans toute leur diversité, ses paysages et panoramas constituent un environnement harmonieusement marié à l'environnement naturel.

Pendant près de deux siècles au cours desquels les empereurs Qing l'ont utilisé pour leurs activités politiques comme pour la vie quotidienne de la cour, le Palais d'Eté a été le théâtre de nombreux événements politiques et historiques importants. Il représente donc un témoignage condensé tant du développement politique, économique et culturel que de l'histoire moderne de la Chine. Sa grande richesse historique et culturelle est une source abondante offerte à la recherche et consacrée à l'histoire moderne, à la technologie des jardins, à l'architecture, au sens esthétique, à la religion, à la vie sociale, à l'humanisme et à la protection environnementale de la Chine.

Le Palais d'Eté, construit selon les méthodes chinoises traditionnelles, illustre les réalisations techniques de la nation chinoise en matière d'architecture et de culture intégrée au paysage. Les techniques utilisées témoignent de l'habileté des artisans de la Chine ancienne. Aujourd'hui encore, la créativité du traitement de nombreux bâtiments, collines et plans d'eau au sein du jardin suscite l'admiration du monde entier. Les registres complets et normes techniques utilisés pour la création du Palais d'Eté et de son prédécesseur, le Jardin des Ondes Claires, ont été préservés et constituent le témoignage le plus important de l'art chinois des jardins.
Palais d'Eté : Histoire   
Au cours du règne des empereurs Qing Kangxi et Qianlong (1663-1795), plusieurs jardins impériaux sont créés autour de Beijing, dont le dernier est le Palais d'Eté, qui repose sur la Colline de la Longévité et le lac Kunming, dans les faubourgs nord-ouest de la ville.

Le lac Kunming (anciennement connu sous les noms d'étang Wenshang et de lac Xihu) a été utilisé pendant quelque 3 500 années comme source d'eau affectée à l'irrigation et à la desserte de la ville. En 1291, Guo Shoujing, célèbre scientifique de l'époque, en fait un réservoir pour Yuan Dadu, capitale de la dynastie Yuan. De 1750 à 1764, l'empereur Qianlong crée le Jardin des Ondes Claires en étendant la zone du lac et en apportant des améliorations fondées sur la colline et son paysage. Il devait servir de jardin impérial tant pour lui-même que pour ses successeurs, Jiaqing, Daoguang et Xianfeng.

Pendant la Deuxième Guerre de l'Opium (1856-1860), le jardin et ses bâtiments sont détruits par les forces alliées. Entre 1886 et 1895, l'empereur Guangxu le reconstruit et le rebaptise "Palais d'Eté", le destinant à l'impératrice douairière Ci Xi. Il est gravement endommagé en 1900, lors de la répression de l'insurrection des Boxeurs, dans laquelle Ci Xi avait joué un rôle déterminant, et restauré deux ans plus tard. Depuis 1924, il est ouvert en tant que parc public.
Palais d'Eté : Plus de photos   
Palais d'Eté