English
Chine > Lhassa > Drepung
Drepung


Drepung
Drépoung - Zhébàng Sì
Lhassa (Chine)

Le monastère de Drepung ou Drépoung situé au pied du mont Gephel, est une des " trois grandes" université monastique Gelugpa du Tibet. Drepung signifie "tas de riz", traduction en tibétain de son équivalent sanskrit. Les deux autres sont Ganden et Séra.

Drepung est divisé en sept grandes universités - Gomang, Loseling, Deyang, Shagkor, Gyelwa ou Tosamling, Dulwa, et Ngagpa. Par analogie, Drepung est une université comparable à Oxford ou la Sorbonne, les diverses universités ayant différentes emphases, lignées d'enseignement, ou affiliations géographiques traditionnelles.

Drepung se trouve à proximité du monastère de Nechung, l'oracle d'Etat du Tibet, médium par l'intermédiaire duquel s'exprime Dorjé Drakden, protecteur du Tibet et du gouvernement tibétain, qui se trouve de nos jours à Dharamsala où un petit temple a été construit et abrite l'actuel Nechung.
   Drepung : Visite virtuelle   17 sections et 53 éléments
Drepung : Architecture extérieure (1)

Monastère

Drepung : Lieu(x) de culte (15)



Palais Ganden


Cour des moulins à prières précédant le palais Ganden

Un moulin à prières est un objet culturel utilisé par les Tibétains pratiquant le bouddhisme. Le moulin à prières traditionnel est constitué d'un cylindre rempli de mantras et pouvant tourner librement autour d'un axe.






Grand Hall





Collèges



Drepung : People (1)

Monastère

Drepung : Horaires   
09h00 à 17h00,

Tarifs :
55 RMB

Drepung : Description   
Le monastère de Drepung ou Drépoung situé au pied du mont Gephel, est une des " trois grandes" université monastique Gelugpa du Tibet. Drepung signifie "tas de riz", traduction en tibétain de son équivalent sanskrit. Les deux autres sont Ganden et Séra.

Drepung est divisé en sept grandes universités - Gomang, Loseling, Deyang, Shagkor, Gyelwa ou Tosamling, Dulwa, et Ngagpa. Par analogie, Drepung est une université comparable à Oxford ou la Sorbonne, les diverses universités ayant différentes emphases, lignées d'enseignement, ou affiliations géographiques traditionnelles.

Drepung se trouve à proximité du monastère de Nechung, l'oracle d'Etat du Tibet, médium par l'intermédiaire duquel s'exprime Dorjé Drakden, protecteur du Tibet et du gouvernement tibétain, qui se trouve de nos jours à Dharamsala où un petit temple a été construit et abrite l'actuel Nechung.

Aujourd'hui la population au monastère située dans le Tibet ne comprend que quelques centaines de moines, du fait de la politique de restriction de la population monastique imposée par le gouvernement chinois. L'intensification de la "campagne de rééducation patriotique", exigeant des moines tibétains qu'ils dénoncent le Dalaï Lama, fut à l'origine de forte tension fin 2005. Le 23 novembre 2005, les moines refusèrent de dénoncer le Dalaï Lama comme "séparatiste". Cinq d'entre eux furent expulsés du monastère, et emprisonnés. Le 25 novembre, plus de 400 moines se sont assis dans la cour du monastère, manifestant leur solidarité. Un contingent de militaires chinois a alors investi le monastère, sévèrement battu les moines qui résistaient, et instauré un blocus. Deux moines seraient morts, soixante-dix auraient été battus et emprisonnés. Après la remise de Médaille d'or du Congrès américain au 14e Dalaï Lama, les moines de Drepung et de Nechung ont voulu célébré l'événement. Ils se sont heurtés à 3000 policiers chinois de l'armée du peuple pendant 4 jours. De nombreux moines ont été blessés et arrêtés.

Monastère de Drepung en Inde
L'établissement a continué sa tradition en exil en Inde du sud, et s'est relocalisé dans le Karnataka dans un espace donné à la communauté tibétaine en exil par le premier ministre Nehru. Le monastère de Drepung en Inde abrite aujourd'hui plus de cinq mille moines (3000 à Drepung Loseling et 2000 à Drepung Gomang). Des centaines de nouveaux moines sont admis tous les ans, bon nombre d'entre eux sont des réfugiés du Tibet.
Drepung : Histoire   
Drepung est le plus grand de tous les monastères tibétains, et en effet à son apogée était le plus grand monastère au monde. Il a été fondée en 1416 par Jamyang Chojey, un disciple direct de Je Tsongkhapa, le fondateur de l'école de Gelugpa. Les 2e, 3e et 4e Dalaï Lama furent enterrés à Drepung. C'est aussi à Drepung que s'établit le 5e Dalaï Lama avant de s'installer au Potala dont il ordonna la construction pour l'administration de l'état tibétain. Drepung est situé sur la montagne de Gambo Utse, à 5 kilomètres à l'ouest de Lhassa. À son apogée, avant l'invasion chinoise du Tibet en 1959, le monastère a logé quinze mille moines. Il est connu pour les niveaux élevés de ses études universitaires, et est appelé le "Nalanda" du Tibet, une référence à la grande université monastique bouddhiste de Nalanda, en Inde.

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Drepung
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Drepung : Plus de photos   
Drepung