S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
Laos > Vientiane - Viang Chan > Vientiane
Vientiane


Vientiane
Viang Chan
Vientiane - Viang Chan (Laos)

Vientiane est la capitale du Laos. Sa population est estimée à environ 716 000 habitants (2004). Elle est située sur les bords du Mékong, qui marque la frontière avec la Thaïlande, en face de la ville thaïlandaise de Nong Khai. La ville a été érigée en préfecture à statut de province lors du partage en 1989 et 1994 de l'ancienne province de Vientiane en trois entités, la nouvelle Province de Vientiane au Nord-Ouest, la Zone spéciale de Xaysomboun au Nord et le territoire étendu de la ville de Vientiane elle-même.
   Vientiane : Visite virtuelle   11 sections et 23 éléments
Vientiane : Edifice(s) (8)


Patouxay (2)
Anousavary
Porte de la Victoire
entre 1598 et 1962
Monument à la mémoire des victimes de la guerre au Laos, le Patouxai est à l'extrémité de l'avenue Lan Xang, appelée populairement les Champs-Élysées de Vientiane.

Pha That Luang (2)
Pha Chedi Lokajulamani
Grand reliquaire - Grand stûpa
1566
Le Pha That Luang (grand stûpa en laotien) est un monument bouddhique situé à Vientiane. Monument le plus sacré du pays, il est censé contenir un cheveu de Bouddha. Il figure sur les armoiries du Laos et ses billets de banque.

That Dam
Stupa noir
XVIème siècle
Le That Dam est situé Thanon Bartholomie (à l'écart de Thanon Samsenthai et à proximité de l'ambassade américaine.

Vat Haisok - Vat Hay Sok
Thanon Setthatirat

Le vat Hay Sok est un temple monastère mandarinal, intéressant pour son impressionnante toiture à cinq pans.

Vat In Peng (2)
Thanon Setthatirat

Les vats Ong teu, In Peng, Mixay et Haisok sont regroupés le long de la Thanon Setthatirat.

Vat Mixay (2)
Vat Mixayaram

Les vats Ong teu, In Peng, Mixay et Haisok sont regroupés le long de la Thanon Setthatirat.

Vat Ong Teu (5)
Thanon Setthatirat
XVIème siècle
Construit au XVIème siècle, durant le règne du roi Setthatirat, il est considéré comme l'un des vats les plus importants du Laos. "Ong Teu" signifie bouddha lourd, en effet l'intérieur du sim de ce vat renferme le plus grand et surtout le plus lourd bouddha du Laos.

Vat Sisaket (4)
Thanon Setthatirat
approx. entre 1818 et 1819
Il s'agit du plus ancien temple de Vientiane, il est en effet le seul à avoir été épargné par les Siamois lors de l'invasion de 1827, probablement en raison du style typiquement thaï dont s'étaient inspiré ses bâtisseurs. La date d'édification semble être aux alentours de 1818/1819, par le roi Chao Anou aussi appelé Anouvong.
Vientiane : Guide (1)


Guide, plan et vue aérienne (3)

La mise en valeur du patrimoine architectural de Vientiane a été l'objet de plusieurs programmes de coopération menés par la France ou la Banque Asiatique de Développement. On pourra consulter à ce sujet le guide des édifices et monuments "promenades architecturales à Vientiane" disponible auprès de la Municipalité.
Vientiane : Marché(s) (1)


Marché du matin
Talat Sao

Le Marché du Matin (par opposition au Marché du soir, qui se trouve dans un autre quartier) est situé en face de la Poste, au carrefour des avenues Lan Xang et Khu Vien (la route des Français).
Vientiane : Rues, avenues ... (1)


Thanon Lane Xang (3)
Grande avenue

Vientiane compte trois grandes avenues qui quadrillent la ville.
Sites en relation :
BangkokHanoïPhnom Penh

Vientiane : Description   
Vientiane est la capitale du Laos. Sa population est estimée à environ 716 000 habitants (2004). Elle est située sur les bords du Mékong, qui marque la frontière avec la Thaïlande, en face de la ville thaïlandaise de Nong Khai. La ville a été érigée en préfecture à statut de province lors du partage en 1989 et 1994 de l'ancienne province de Vientiane en trois entités, la nouvelle Province de Vientiane au Nord-Ouest, la Zone spéciale de Xaysomboun au Nord et le territoire étendu de la ville de Vientiane elle-même.

Monuments civils


65 Ko
Patouxai
Monument à la mémoire des victimes de la guerre au Laos, le Patouxai est à l'extrémité de l'avenue Lan Xang, appelée populairement les Champs-Elysées de Vientiane. Ce monument a été construit en 1958. Il est l'objet d'une anecdote cocasse puisqu'il a été terminé en 1962 avec du ciment donné par les Américains pour la construction de l'aéroport d'où son surnom de "piste verticale". C'est un clin d'oeil aussi à la France puisqu'on ne peut pas ne pas y voir une similitude avec l'Arc de triomphe de l'Étoile, à Paris. Le nom de Patouxai lui a été donné par le gouvernement après la révolution de 1975 après une rénovation qui lui a donné l'aspect qu'on peut voir aujourd'hui. Le Patouxai peut être visité quotidiennement de 6h00 à 18h00. Il offre le plus beau point de vue sur la ville de Vientiane.

Talat Sao
Le Marché du Matin (par opposition au Marché du soir, qui se trouve dans un autre quartier) est situé en face de la Poste, au carrefour des avenues Lan Xang et Khu Vien (la route des Français). C'est un bâtiment très populaire, construit par le Vietnam, et qui ressemble à un grand bazar à deux étages, à double toiture à pans (en béton). On y trouve à peu près tout : textiles (traditionnels ou modernes), bijoux (argent), matériel de bricolage, télévision, téléphonie, informatique, papeterie, etc.

Le bâtiment est en mauvais état et non climatisé. Il est actuellement en cours de transformation par une entreprise de Singapour (fin des travaux prévue pour 2009). La nouvelle construction est de style international.

Monuments religieux


56 Ko
Pha That Luang (Grand Stupa)
Monument national représentant la foi bouddhiste et la souveraineté du Laos, c'est le plus important du pays. Le roi Setthathirat fit bâtir Pha That Luang que l'on peut voir aujourd'hui lors du transfert de la capitale de Luang Prabang à Vientiane au XVIe siècle. Il fut restauré en 1900 par les Français, mais cette restauration étant très controversée, une nouvelle restauration fut entreprise en 1931 sur la base d'esquisses de l'explorateur Louis Delaporte datant de 1867. Le Pha That Luang renfermerait une relique de Bouddha bien que ce ne soit pas confirmé.

Vat Simuong
Le Vat Simuong est le plus vénéré des sanctuaires de Vientiane. Il est bâti à l'emplacement d'une porte de l'ancien rempart de la ville et contient un lât (qui serait sans doute une borne d'origine khmère). Une légende conserve le souvenir du sacrifice rituel ayant permis la fondation de la porte.

Vat Sisakhet
Le Vat Sisakhet (avenue Setthathirat) a été construit en 1818. Ce fut la seule pagode épargnée par les Siamois lors du sac de Vientiane de 1827. Elle possède une petite bibliothèque de style birman. Son cloître abrite environ 10.000 Bouddhas. Selon une légende, l'un d'eux serait magique et pourrait exaucer les voeux ...

Vat Phra Kèo
Reconstruit en béton par la France, le Vat Phra Kèo est aujourd'hui un musée présentant surtout des objets bouddhiques.

Tat Dam
Le Stûpa noir est un petit monument du centre de Vientiane.

Autres monuments
Chaque quartier possède sa pagode. Certaines ne sont pas dénuées d'intérêt architectural.
- Vat In Peng
- Vat Mixai
- Vat Ong Theu
- Vat Phia Vat : il contient le plus grand Bouddha de la ville

La mise en valeur du patrimoine architectural de Vientiane a été l'objet de plusieurs programmes de coopération menés par la France ou la Banque Asiatique de Développement. On pourra consulter à ce sujet le guide des édifices et monuments "promenades architecturales à Vientiane" disponible auprès de la Municipalité.


107 Ko
Circuler
- A vélo: C'est peu cher et la circulation est encore supportable.
- En scooter: C'est très agréable, mais attention.
- A pied: très faisable pour tout Vientiane. Prévoir un parapluie pour le soleil, mais la boisson se trouve tout les 10 mètres.
- En voiture: assez cher, mais confortable. A conseiller: louer une voiture avec chauffeur!
- En tuk tuk: tout dépend de votre capacité de marchandage, 4000 kips pour un Lao, 10000 pour vous ... Dans le meilleur des cas, évitez ceux qui sont proche des hôtels. (Les jumbos sont des tuk tuk à ligne fixe et collectif, c'est moins cher).
- En bus: 2000 kips.

Faire
La nuit tombante manger des grillades (surtout les poissons frais du Mékong!) avec une Beerlao, la fameuse bière du Laos, au bord du Mékong où on peut voir le spectacle multicolore du coucher du soleil en travers du fleuve.

Sortir / Boire un verre
Il y a une multitude de discothèques en ville, surtout le long de la route de Luang Prabang. Les plus prisées sont celle du Novotel, celle du Marina Bowl, et (dans une moindre mesure) le Lucky Music, mais tout ça change vite.

Dormir
Il y a des "guest houses" partout à partir de 5 dollars pour une bonne prestation avec ventilateur et eau chaude. Demandez à voir la chambre et comptez les moustiques avant de payer!

Le quartier du Wat Inpeng est recommandé: en centre ville mais au calme, avec de nombreux magasins à visiter ainsi qu'une forte concentration de wats et de restaurants.

Santé
Hôpital Mahosot - avenue Setthathirath
Centre Médical de l'ambassade de France - boulevard Kouvieng, quartier de Simuang

Ouvert avec l'aide de l'ambassade de France, il est destiné à fournir principalement à la communauté française du Laos, mais aussi à tous les expatriés et touristes, des soins de santé de médecine générale ainsi que certains services paramédicaux, y compris des soins dentaires.
Vientiane : Histoire   
Le roi Setthathirath y transféra la capitale du Lan Xang en 1560, mais dut l'abandonner devant une invasion birmane, qui ne réussit néanmoins pas à s'y maintenir. Quand le Lan Xang s'effondra en 1707, Vientiane devint le centre d'un royaume indépendant.

Une nouvelle fois pillée par les Birmans en 1764, elle fut conquise en 1779 par le général Phraya Chakri qui en fit une dépendance du Siam. Lorsque le roi Anouvong encouragea une rébellion, elle fut écrasée par les armées du Siam en 1827. La ville passa ensuite sous influence française à partir de 1893. Elle devint alors la capitale du protectorat français du Laos en 1899.

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vientiane
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Vientiane : Plus de photos   
Vientiane