English
Chine > Pékin > Pékin
Pékin


Pékin
Beijing
Pékin (Chine)

Pékin (Beijing - "la capitale du nord") est la deuxième du pays par sa population, après Shanghai, avec 17.000.000 d'habitants. Elle réunit les trois quarts de la population de la municipalité autonome de Pékin (北京市 Běijīng shì, abrégé en 京 Jīng), un territoire plus vaste que l'agglomération proprement dite puisqu'il mesure 16.800 km². Le parler pékinois forme la base du mandarin standard.

La ville se trouve vers le Nord du pays, à 110 km de la mer de Bohai et à l'extrémité nord de la grande Plaine du Nord, juste au sud de la Grande muraille. Plusieurs fois millénaire, mais détruite en 1215, elle a été capitale de la Chine pendant l'essentiel du temps depuis 1264. Elle abrite des monuments célèbres comme la cité interdite et le Temple du Ciel, qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.
   Pékin : Visite virtuelle   6 sections et 25 éléments
Pékin : Edifice(s) (4)


Temple de Confucius (7)
Kong Miao

1302
Bâti en 1302 sous le règne de l'empereur Chengzong de la dynastie Yuan, successeur du grand Kubilai Khan, le Temple de Confucius et considéré comme le deuxième temple le plus important en Chine après celui de Qufu.

Tour du Tambour (3)
Gulou
1272
Bâtie en 1272, la Tour du Tambour est un des plus anciens édifices de Pékin, dans le district de Dongcheng.

Tour de la Cloche
Zhonglou
1420
La Tour de la Cloche se situe au nord de Gulou, la Tour du Tambour, à 100 mètres de distance, au nord de la rue Di'anmen dans le disctrict de Dongcheng. Elle fut construite plus tardivement, en 1420 sous la dynastie Ming et restaurée en 1745 par l'empereur Qianlong. Jusqu'en 1924 la tour de deux étages en pierre et en briques, haute de 47,90 mètres, abritait une cloche qui sonnait les heures.

Stades Olympiques (1)
entre 2003 et 2008
Le Stade national de Pékin (chinois traditionnel : 北京國家體育場 - pinyin : Běijīng Guójiā Tǐyùchǎng),surnommé le "Nid d'oiseau" (chinois traditionnel : 鸟巢) pour son architecture, est un stade situé dans l'Olympic Green au nord de Pékin.
Pékin : Guide (1)


Guide, plan et vue aérienne de Pékin (4)
2008
Il y a 12 millions de touristes chaque année à Pékin, dont 3,1 millions de touristes étrangers.
Pékin : Rues, avenues ... (1)


Rue Wangfujing (10)
王府井大街 Wángfǔjǐng Dàjiē

La rue Wangfujing est l'artère commerciale la plus active de Pékin. Elle doit son nom à dix résidences princières (en chinois : Wangfu) construites au cours de la dynastie Ming et à un puits(en chinois : jing) qui occupaient cet endroit. La mutation commerciale remonte à 1903 et la création du Marché Dong'an.
Pékin : Description   
Pékin (Beijing - "la capitale du nord") est la deuxième du pays par sa population, après Shanghai, avec 17.000.000 d'habitants. Elle réunit les trois quarts de la population de la municipalité autonome de Pékin (北京市 Běijīng shì, abrégé en 京 Jīng), un territoire plus vaste que l'agglomération proprement dite puisqu'il mesure 16.800 km². Le parler pékinois forme la base du mandarin standard.

La ville se trouve vers le Nord du pays, à 110 km de la mer de Bohai et à l'extrémité nord de la grande Plaine du Nord, juste au sud de la Grande muraille. Plusieurs fois millénaire, mais détruite en 1215, elle a été capitale de la Chine pendant l'essentiel du temps depuis 1264. Elle abrite des monuments célèbres comme la cité interdite et le Temple du Ciel, qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

D'un point de vue économique, Pékin est la troisième ville de Chine par le PIB total derrière Hong Kong et Shanghai. Elle connaît une croissance économique très rapide, nettement plus de 10% par an dans les années 2000. Un nouveau Central business district (CBD) est en construction.

Noms
La francisation Pékin provient des missionnaires jésuites français du XVIIème siècle et ne tient pas compte du changement de prononciation (palatalisation) qui survint pendant la dynastie Qing et qui transforma le [k] devant un [i] en [tɕ] (notée j en pinyin). Cette appellation est semblable à celle qu'ont adoptée certaines autres langues occidentales : Pechino [pekino] en italien, Peking en allemand et en néerlandais, ou encore Pequim (prononciation semblable à celle du français) en portugais, par exemple. En revanche, le terme Beijing est d'usage courant en anglais. Ce dernier est aussi le nom reconnu par l'ONU et est reconnu par l'Office québécois de la langue française.

Anciens noms
- Jì (薊/蓟, littéralement "chardon"), plus ancien nom sous lequel est connue la ville (1000 av J-C), repris à partir de Qin Shi Huangdi
- Yanjing (capitale du royaume de Yan) pendant la période des Royaumes combattants
- Youzhou sous les Tang
- Zhōngdū (中都, Capitale du Centre), sous la deuxième dynastie Jin (1115 - 1234)
- Dàdū (大都, Grande Capitale) ou Khanbalik (Ville du Khan, en mongol), sous les Yuan (c'est-à-dire les Mongols de Kubilai Khan)
- Jīngshì (京師/京市, Capitale)
- Gemun Hecen (Capitale, en mandchou), pendant la dynastie Qing.
- Běipíng (北平, Paix du Nord), au début de la dynastie Ming, et, au XX, nommé ainsi officiellement en 1928 par le Guomindang pour mettre l'accent sur son rôle pacificateur lors des expéditions militaires dans le Nord de la Chine.

Géographie
La ville de Pékin est située dans le Nord-Est de la République populaire de Chine. La superficie totale de la ville de Pékin est de 16 808 km². Elle se trouve à la même latitude que Ankara, la capitale de la Turquie.

Pékin se situe vers le Nord-est du pays, à 110 kilomètres de la mer de Bohai, à l'extrémité nord-est de la plaine de la Chine du Nord. Il y a des montagnes à l'ouest et au nord de Pékin. Plus au Nord encore se trouvent des régions rattachées relativement tardivement à la Chine, c'est la raison pour laquelle la grande muraille de Chine, qui marquait la limite du territoire chinois vers le Nord, se trouve à proximité de Pékin.

Climat
Pékin n'est pas très éloigné de la mer, mais celle-ci se trouve à l'Est, alors que les vents dominants viennent plutôt de l'Ouest, comme c'est souvent le cas dans l'hémisphère Nord. C'est la raison pour laquelle le climat de Pékin est de type continental des façades orientales des continents, comme celui de New York mais de manière encore plus marquée. Les différences de températures entre les saisons sont très fortes comme le montre le record maximale qui est de 41,1 °C et le record minimale qui est de -18,8 °C. Il pleut surtout en été, en effet juillet est le mois le plus pluvieux avec 15 jours de pluie tandis qu'on compte seulement 1 jour de pluie en novembre.

Les températures moyennes vont de -4 °C pour le mois le plus froid à 26 °C pour le mois le plus chaud, avec une moyenne annuelle de 12 °C. La pluviométrie se situe entre 500 mm et 700 mm par an, la ville qui connaît un climat sec compte tout de même 61 jours de pluie par an. Début 2008, les premières dunes du désert de Gobi se trouvaient à 80 km de la capitale. Le réservoir de Guanting, qui alimente Pékin en eau, a vu son niveau baisser de moitié entre 2002 et 2007.

Subdivisions administratives
La municipalité de Pékin exerce sa juridiction sur dix-huit subdivisions - seize districts et deux xian.

Huit districts sont situés dans la zone urbaine de Pékin :
- le district de Dongcheng - 东城区 Dōngchéng Qū ;
- le district de Xicheng - 西城区 Xīchéng Qū ;
- le district de Chongwen - 崇文区 Chóngwén Qū ;
- le district de Xuanwu - 宣武区 Xuānwǔ Qū ;
- le district de Chaoyang - 朝阳区 Cháoyáng Qū ;
- le district de Haidian - 海淀区 Hǎidiàn Qū ;
- le district de Fengtai - 丰台区 Fēngtái Qū ;
- le district de Shijingshan - 石景山区 Shíjǐngshān Qū.

Six districts correspondent à des banlieues plus distantes ou à des villes satellites de la zone métropolitaine :
- le district de Mentougou - 门头沟区 Méntóugōu Qū ;
- le district de Fangshan - 房山区 Fángshān Qū — xian de Fangshan avant 1986 ;
- le district de Tongzhou - 通州区 Tōngzhōu Qū — xian de Tong avant 1997 ;
- le district de Shunyi - 顺义区 Shùnyì Qū — xian de Shunyi avant 1998 ;
- le district de Changping - 昌平区 Chāngpíng Qū — xian de Changping avant 1999 ;
- le district de Daxing - 大兴区 Dàxīng Qū — xian de Daxing avant 2001.

Les deux districts restants et les deux xian correspondent à des zones rurales et semi-rurales :
- le district de Pinggu - 平谷区 Pínggǔ Qū — xian de Pinggu avant 2001 ;
- le district de Huairou - 怀柔区 Huáiróu Qū — xian de Huairou avant 2001 ;
- le xian de Miyun - 密云县 Mìyún Xiàn ;
- le xian de Yanqing - 延庆县 Yánqìng Xiàn ;

Ces districts et xian sont eux-mêmes divisés en 273 subdivisions de niveau canton, comprenant 119 bourgs, 24 cantons, 5 cantons ethniques et 125 sous-districts.

Tourisme
Il y a 12 millions de touristes chaque année à Pékin, dont 3,1 millions de touristes étrangers. Selon l'agence de presse officielle de Chine, avec 5 174 toilettes publiques, Pékin serait la ville la plus équipée en WC dans le monde. La capitale chinoise se placerait devant New York et Londres.

Comprendre
Le centre original de la ville est la Cité Interdite. Autour d'elle, s'ajoutent des cercles consécutifs, le premier étant les douves de cette dernière. Le deuxième, sous lequel passe actuellement le métro, marque l'emplacement des anciens murs de la ville, ponctués de nombreuses portes (-men, nom que l'on retrouve dans de nombreux nom d'arrêts de métro). Dans l'axe nord-sud, se trouvent le Temple de la Terre (Ditan), les tours des tambours et des cloches, la Colline de Charbon, la Cité Interdite, Tiananmen, la place Tiananmen, Qianmen (la porte de devant) et le Temple du Ciel (Tiantan). A l'ouest, se trouvent le Temple de la Lune, à l'est le temple du Soleil.

Ce schéma correspond à la ville impériale. Aujourd'hui les murs n'existent plus. Le gouvernement s'est installé autour de la place Tiananmen et dans Zhongnanhai (ouest de la Cité Interdite). Le quartier des ambassades (Sanlitun) est situé à l'est entre le deuxième et le troisième cercle. L'urbanisme de Pékin est profondément marqué par un taux de croissance économique à deux chiffres depuis plusieurs années. Les zones les plus centrales ont été investies par les immeubles de bureaux et les commerces. A la périphérie, les cités dortoirs aux immeubles d'une vingtaine d'étages ont surgi. Les fameuses hutong (petites ruelles) ont pratiquement disparues, à l'exception de celles des quartiers préservés.

La majorité des rues et avenues ont une orientation est-ouest ou nord-sud. Les plus longues sont divisées en plusieurs tronçons portant le même nom et une indication (xi 西 ouest, dong 东 est, bei 北 nord, nan 南 sud, zhong 中 centrale, nei 内 intérieure, wai 外 extérieur). Les hôtels et aéroports proposent gratuitement des plans de la ville, en anglais.

Arriver

Par avion
L'aéroport international, entièrement rénové à l'occasion des Jeux Olympiques, se trouve au nord-est de la ville. Des navettes de bus assurent la liaison avec le centre de Pékin. Si l'on désire prendre un taxi, il est vivement conseiller de se rendre à la station des taxis officiels. Les rabatteurs qui attendent les touristes à la sortie du hall de l'aéroport sont à éviter. Un métro relie aujourd'hui l'aéroport au réseau de métro à Dongzhimen.

Par train
Pékin possède plusieurs gares. Les principales sont la gare de Pékin et la gare de l'Ouest. Des bus relient ces deux gares. La plus centrale, dite de Pékin, se situe sur la ligne de métro circulaire à l'arrêt Beijing Zhan (Beijing Railway Station). De nombreux trains de nuit rallient les principales villes chinoises, dont certains sont très modernes et confortables (liaison pour Shanghaï en 12 heures), tout en restant très abordables. Il existe une liaison Moscou Pékin qui s'effectue en 6 jours et qui vous en coûtera environ 200 euros.

Par bus
Il existe plusieurs stations de bus longue distance qui relient Pékin aux autres villes chinoises. Pour les longs trajets, il existe des bus couchettes. Les bus pour Minyun, Chengde et un bus touristique (Badaling et Tombeaux Ming) partent de Dongzhimen.

Par bateau
Le port le plus proche se situe à Tianjin, à environ 2 heures en bus ou train.

Circuler
Selon les budgets, on peut choisir entre le taxi et le métro. L'avantage de ce dernier est sa rapidité et son coût.

En taxi
Le taxi (出租汽车 chuzuqiche), peut-être le moyen le plus pratique. Le tarif unique est de 2 yuan par kilomètre (公里). Le tarif de prise en charge est de 10 ou 11 yuan (selon l'heure), ils incluent les premiers kilomètres. Si le chauffeur "oublie" de mettre en route le compteur, n'oubliez pas de lui rappeler en disant poliment : "qing da biao" 请打表 ("Run the meter, please"). Peu de conducteurs comprennent et lisent l'anglais, il est plus sûr de se procurer l'adresse du lieu où l'on veut aller en chinois. De même, si le prix final semble excessif ou si le conducteur ne veut pas mettre le compteur n'hésitez pas à noter ostensiblement le numéro du chauffeur (visible à l'intérieur, côté passager).

A vélo
Certains hôtels en louent. Les zones de hutong disposent de plusieurs points de location. Les prix (et l'état du matériel!) varient (compter 25 yuan pour une journée). Il faut souvent laisser une caution de 200 yuan (ou plus).

En bus
Les bus (公共汽车 gonggongqiche) et trolleybus 电车 (dianche) sont parfois bondés mais nombreux et peu chers. Le billet pour la plupart des bus dans la ville coûte 1 yuan. Il s'achète à l'intérieur du bus. Il existe aussi un abonnement mensuel à 40 yuan. Toutes les indications sont en chinois, par oral et par écrit, mais le guichetier est toujours prêt à vous aider, montrez lui où vous voulez aller sur une carte et il vous expliquera.

En métro
Il y a actuellement trois lignes de métro (地铁 ditie). Les indications sont en chinois, pinyin et anglais. Les stations sont annoncées par un haut parleur en chinois et en anglais. La ligne 1 traverse la ville d'est en ouest à la hauteur de Tiananmen. La ligne 2, aussi appelée "Loop Line", passe sous la deuxième route circulaire. La ligne 13 fait une boucle supplémentaire dans le nord de Pékin. Le billet coûte 3 yuan. Les billets combinés ligne 1 /2 sont aussi à 3 yuan et ceux combiné ligne 13 et ligne(s)1/2 sont à 5 yuan. La distance entre deux stations de métro est parfois très importante. La distance entre 2 stations de métro à Pékin équivaut à celle de 15 stations de métro à Paris... Sur la ligne 1, la distance moyenne entre 2 stations est de 1 Km.Il est important de bien savoir à laquelle descendre.

A pied
Toutes les distances semblent très longues ! On réservera l'exercice aux environs de la Cité Interdite.

A visiter
La plupart des grands sites (Palais d'été, Temple du Ciel ...) proposent plusieurs billets. Les moins chers n'incluent que l'entrée dans le parc. Les billets complets incluent les entrées dans les divers pavillons ou bâtiments. Fermetures en général à 16h30 l'hiver, 17h00 ou 17h30 l'été.

- la Cité Interdite 故宫 Gugong (Patrimoine Mondial de l'UNESCO) - Situé au centre de la ville. L'arrêt de métro les plus proches sont Tiananmen Est et Tiananmen Ouest, prendre les sorties nord. Pour bien visiter le site, il faut prévoir une demi journée au moins. On sort par l'entrée nord.

- le Palais d'Eté 颐和园 yiheyuan (Patrimoine Mondial de l'UNESCO) - Situé à l'extérieur de la ville, au nord-ouest. Pour y accéder, on peut prendre un bus (360) soit descendre à la station de métro de Xizhimen (ligne circulaire), soit celle de Wudaokou sur la ligne 13 (bus 726, 360...). L'entrée coûte 50 yuan (pour tous les bâtiments) ou 20 yuan (donnant seulement accès au parc et bâtiments secondaires). Ce palais date de la dernière dynastie (les Mandchous). Si on prend son temps la visite prend facilement une demi-journée voire une journée complète. On peut aussi prévoir un pique-nique à déguster sur le bord du lac. Le site est desservi par les bus 726, 331, ou 375 qui partent de Wudaokou 五道口(station de métro sur la ligne 13) ou Xizhimen zhan 西直门站 (intersection ligne 3 et 2).

- le Temple du Ciel 天坛 Tiantan (Patrimoine Mondial de l'UNESCO) - Situé à une demi heure à pied du Sud de la place Tiananmen en suivant l'artère sud dans le prolongement central de la place. Pour y accéder, on peut prendre le bus 120 (dernier arrêt) à partir de Qianmen (arrêt de métro central). L'entrée coûte 30 yuan. Les panneaux explicatifs, assez nombreux et clairs, sont en anglais et chinois. Des guides audio sont aussi disponibles. Il est conseiller d'entrer par la porte sud et de sortir par la porte est.
- la Colline de Charbon 景山 Jingshan - Situé au nord de la Cité Interdite, en face de la sortie. La colline est constituée par la terre retirée des douves lors de la construction de la Cité. Par temps clair, le sommet offre une vue magnifique de la cité interdite. L'entrée coûte environ 5 yuan.

- Beihai 北海公园 Beihaigongyuan - Situé au nord-ouest de la Cité Interdite. Le parc inclue un lac, plusieurs pavillons, une pagode blanche surplombant la ville. Au nord-ouest du parc se trouve un temple tibétain abritant un immense paysage céleste aux milles bouddhas, à coté duquel se trouve un stèle écrite en chinois han, tibétain, mongole et mandchou.

- la Tour des Cloches et la Tour du Tambour - Situés au nord de la Colline de Charbon. Pour s'y rendre, descendre à la station de métro Guloudajie (Route de la Tour du Tambour), puis se diriger vers le sud. Les vélos pousse-pousses des Hutong, à l'est de Beihai, peuvent vous y emmener.

- la place Tiananmen et le mausolée de Mao - Situé au coeur de la ville, au sud de la Cité Interdite. La Place Tiananmen est limitée au sud par la Porte de Devant (Qianmen) et au nord par la Porte de la Paix Céleste (Tiananmen). Cette dernière donne accès à la Cité Interdite. Le Musée National est situé à l'est de la place et l'Assemblée Populaire à l'ouest . La place abrite quelques bâtiments coloniaux de la première moitié du XXe siècle, dont un français au sud ouest et Etats-unien à l'est.

- le temple de Confucius - Situé au Nord Est, à proximité de l'entrée du temple tibétain des lamas Yonghegong. Station de métro Yonghegong.

- le temple des Lamas Yonghegong 雍和宫 - Situé au nord-est de la ville. Temple lamaïque tibétain comportant notamment un Bouddha de 25 mètres de haut. Pour y accéder, prendre la ligne circulaire du métro et sortir à l'arrêt Yonghegong/Lama Temple. Le billet coût 25 yuan.

- le temple taoïste - Temple du Nuage blanc. Situé dans l'ouest de la ville. L'arrêt de métro le plus proche est Nanlishilu (ligne est-ouest). Il faut ensuite marché vers l'ouest jusqu'à la prochaine grande intersection et là, suivre la route vers le sud.

- les Hutong - Deux zones principales subsistent, dorénavant classées par le gouvernement. La première zone se situe vers Houhai, au nord de Beihai ou à l'ouest des deux tours. C'est la que vont le plus de touristes. La deuxième zone se situe au sud-ouest de Qianmen, dans la prolongation ouest de Dazhalan. Les autres Hutong sont rasées un peu plus chaque jour.

- le zoo de Pékin - Situé dans le Nord Ouest de la ville, près de l'arrêt Xizhimen de la ligne circulaire du métro.

- le musée chinois des sciences et technologies. Il comprend trois bâtiments ...avec trois tickets d'entrée. Le bâtiment A abrite la géode (Imax). : 1, rue Beisanhuan Zhong, 北三环种路 1号Beijing Heures d'ouverture : 9h.00 - 16h.30 (fermeture à lundi)Tél : 010-62 37 11 77

A visiter à proximité
- la grande muraille de Chine
- les Tombeaux Ming et les Tombeaux Qing. Plusieurs bus touristiques proposent le même jour la visite des Tombeaux Ming et la muraille à Badaling.
- le réservoir de Minyun et autres lieux dans les districts de Pékin. Il existent plusieurs destinations pour les citadins à la recherche de verdure. Très fréquentés le week-end.

Excursions de deux jours à partir de Pékin
- Chengde/Jehol - Ancien palais d'été de la dynastie Qing (Mandchou) et reproduction de divers temples du Tibet
- Datong - Grottes bouddhistes
- Pingyao - Ancienne ville fortifiée (Patrimoine mondial de l'UNESCO)
- Tianjin
- Cuandixia- 爨地下- village Ming

Apprendre
Pékin est l'un des meilleurs endroits pour apprendre le chinois (mandarin). Cette langue est basée sur le dialecte de Pékin. De nombreuses écoles et universités proposent des cours pour les étrangers. De même, on peut facilement trouver des étudiants avec qui faire des échanges de langues (voir les annonces sur le site de That's Beijing).
Beijing Language and Culture University http://www.blcu.edu.cn/english/index.asp
Tsinghua http://www.tsinghua.edu.cn/
Beida http://www.pku.edu.cn/

Autres apprentissages
Et pourquoi pas profiter d'un long séjour pour apprendre la calligraphie, la musique, l'opéra chinois ou encore un art martial ? De nombreuses possibilités existent.
- Tsinghua University (清华大学)
- Peking University (北京大学)
- Beijing University of Technology
- Renmin University of China (中国人民大学)
- Beijing Normal University (北京师范大学)
- China Media University (中国传媒大学)
- Beihang University (Beijing University of Aeronautics and Astronautics)(北京航空航天大学)

Travailler
Il est difficile pour un étranger de trouver un travail en dehors de l'enseignement des langues. Pour la plupart des autres emplois, une (bonne) connaissance du chinois est demandée.

Les zones les plus commerciales sont :
- Guomao ou China World Trade Center(国贸)
- Dawang (大望)
- Eastern 3rd Ring Road (东三环)

Acheter
Pékin est un marché à ciel ouvert. A chaque coin de rue, il y a des magasins. Les heures d'ouverture sont en général de 09h00 à 21:00 pour les grands magasins et grandes surfaces. Le marchandage est de rigueur dans la plupart des cas.
- Oriental Plaza (东方新天地 - Dong fang xin tian di) et toute la rue de Wangfujing (à l'est de la cité interdite)
- Rue des antiquaires (Liulichang) on peut trouver de belles peintures, des (fausses) antiquités, des instruments de musique entre autres
- Rue de la soie (sortie de métro Yonganli), principalement des vêtements, il faut marchander à environ le 1:3 du prix demandé. Le marché se situe dans un bâtiment de 4-5 étages, Métro Songanli, sortie nord-ouest.
- Magasin de l'amitié (Métro Jianguomen) qui propose toute la gamme des articles pour touristes.
- Hongqiao Shichang ou Marché des Perles (au nord-est du Temple du Ciel) propose de nombreux habits, sacs, perles, souvenirs et matériel électronique sur 4 étages
- Yaxiu (雅修 - à prononcer Ya Shiau) Market (dans le quartier de Sanlitun), très fréquenté, il propose habits, chaussures et divers souvenirs. Beaucoup de choix dans les habits et comme toujours il faut bien marchander. Il y a aussi quelques boutiques de vêtements sur mesure.

Manger
Les horaires des repas peuvent être surprenant. Le repas de midi se mange vers midi et le soir vers six heures. Pas mal de restaurants ferment donc vers 9 heures le soir. Par contre, le matin on commence à trouver des petits déjeuners dans la rue dès le levé du soleil.

Routard
Manger dans la rue - De nombreux snacks de rue proposent des repas à prix modiques.L'hygiène semble plutôt respectée. Pour moins de 5 yuan, on aura le choix entre :
- brochettes de fruits caramélisés
- maïs à l'étuvée
- patates douces grillées
- marrons grillés
- crêpes (avec oeuf, fines herbes et condiments)
- brochettes de viande grillée
- petits pains vapeur farcis à la viande (baozi)

La plupart des magasins dispose d'un super marché au sous-sol et un "food court" au dernier étage. On achète une carte à l'entrée pour régler ses plats. On est rembourser du trop payé à la sortie.

Classe moyenne
- Gost Street - Dongzhimennei dajie 东直门内 大街 : De nombreux restaurants chinois à peu près équivalents ouverts toute la nuit. Un bon endroit pour goûter le Hot Pot. Compter 20-25 yuan par personne.
- Restaurants étrangers (pizzeria, sushi,...) : Pékin offre un choix de restaurants abordables (entre 50 et 100 yuan par personne). La plupart se situent dans les environs de Sanlitun ou sur l'axe central de la ligne du métro est-ouest.
- Yuanlü Sushi元绿回转寿四 (avec un logo vert). Une chaîne de sushi bars avec le tapis roulant. La qualité du poisson est bonne et le choix varié. On trouve ces restaurants à Xidan, Wangfujing, The Mall at Oriental Plaza entre autres.

Boire un verre / Sortir
Il existe plusieurs "rues à bars", les principales étant:
- Houhai (au nord de la Cité Interdite)
- Chaoyanggongyuan est un parc public (mais payant). Il est bordé au sud et à l'ouest par plusieurs bars et clubs. Pour y aller en taxi (respectivement porte ouest et porte sud): 朝阳公园 西门Chaoyanggongyuan Ximen ou 朝阳公园 南门Chaoyanggongyuan Nanmen.
- The world of Suzie Wong : porte ouest, avec une terrasse et un décor en bois traditionnel.
- Latino : porte sud, (dancing, 50 yuan l'entrée comprenant la première boisson), musique d'Amérique du Sud et petit orchestre.
- Sanlitun bar street. Evitez les nombreux mendiants aux abords des bars qui risquent de vous submerger par le nombre.Des policiers avec un anglais parfait vous proposeront différentes substances prohibées. Ne jamais accepter. Pour y aller en taxi: 三里屯 酒吧街 Sanlitun Jiubajie
- Wudaokou (dans le nord-ouest, dans le quartier des universités)

Se loger

Routard
Il existe plusieurs auberges de jeunesses :
- Gongti - Worker's Stadium Hostel - Situee dans le stade, arrêt de métro le plus proche Dongsishitiao. Comprend cuisine, salle de lecture, TV et accès internet payant. Proche des bars de Sanlitun.
- Chengshi - Central Hostel - Située en face de la gare, à la sortie nord ouest du métro. Comprend cuisine, salle commune, TV, billards gratuits et accès internet payant.

Classe moyenne
Home Inns Chaine d'hôtel chinoise catégorie 2 étoiles. Prix moyen de la chambre : 230 CNY/jour. http://www.homeinns.com/program/index.aspx

Luxe
- Kempinski Hotel Beijing Lufthansa Center, No.50 Liangmaqiao Road, Chaoyang District, ☎ +86 10 6465 3388 (réservations.beijing@kempinski.com, fax: +86 10 6465 3366). checking: 14:00 / checkout: 12:00.

Rester en contact
La plupart des hôtels proposent des accès internet, avec des prix qui varient avec la catégorie de l'hôtel.Vous trouverez de nombreux cafés internet chinois (utilisés aussi pour les jeux en réseau), souvent en étage. Levez la tête pour les repérer. Les prix varient entre entre 2 et 5 yuan l'heure. Plusieurs sites sont censurés en Chine, notamment Wikipédia. En chinois, internet café se dit wangba 网吧。

Santé
La ville dispose de plusieurs hôpitaux étrangers. Pour les petits problèmes, les pharmacies avec des médicaments traditionnels ou occidentaux sont nombreuses.

La qualité de l'air est souvent irrespirable à Pékin est la qualité de l'air. En cas d'allergie, il est conseiller de porter un masque jetable.

Partir

En avion
Les vols intérieurs sont fiables.

Exemples de fréquence de vols, de prix et de durée, à partir de Pékin.
- Shanghai - Plus de 20 vols par jour.
- Dalian - Environ 10 vols par jour.
- Qingdao - Environ 10 vols par jour.
- Haerbing - 8 vols par jour.
- Nanjing (Nankin) - Environ 10 vols par jour.
- Xi'an - Environ 15 vols par jour.
- Chengdu - Environ 15 vols par jour.
- Guangzhou (Canton) - Presque 20 vols par jour.
- Guilin - Environ 2 vols par jour.
- Kunming - Environ 6 vols.
- Wulumuqi - Environ 6 vols.

Les prix varient selon les jours et les horaires. Pour se rendre à Hong Kong, il est plus économique de se rendre à Shenghzen ou Macao.

En train
Les billets peuvent s'acheter dans les gares, dans la plupart des hôtels et dans de nombreux kiosques à billets. La billets sont en généralement mis en vente quatre jours avant le départ. Les billets pour les trains ultra rapide (destination Shanghai, Nankin en autres) qui sont mis en vente 10 jours avant la date de départ.
- Gare de l'Ouest
* Pour Xi'an - train Z9 (Z10 pour le retour), environ 12 heures
* Pour Datong - train N205, environ 7 heures
* Pour Wulumuqi - train T69, plus de 50 heures
* Pour Canton - train T15, environ 22 heures
* Pour Kunming - train T61, plus de 50 heures
* Pour Chengdu - train T7, environ 26 heures
- Gare de Pékin
* Les trains pour Tianjin ( 30-40 yuan) partent de cette gare.
* Pour Dalian - train T225, environ 12 heures
* Pour Shanghai - train Z1, Z5, Z7, environ 12 heures
* Pour Qingdao - train T195, environ 10 heures.
Pékin : Histoire   

- En 1115, les Jin du Nord établissent leur capitale à Pékin, qu'ils nomment Zhongdu et qui sera renommée Dadu.
- En 1215, l'empereur mongol Gengis Khan brûle Dadu, la capitale de la deuxième dynastie Jin et ville déjà ancienne.
- En 1264, Kubilai Khan, petit fils de Gengis Khan et fondateur de la dynastie Yuan fait reconstruire la ville. Il aurait fait de Pékin, à l'époque sous le nom de Khanbalik (Cambalou ou Cambaluc, du turc "qan balïq" : la ville du prince), la capitale de l'ensemble de la Chine, d'où il gouverna un vaste empire.
- En 1368, les Ming prennent le pouvoir et s'installent à Nankin, Dadu/Khanbalik prend le nom de "Beiping" (北平, littéralement "paix du nord").

Cependant, dès le début du XV, le troisième empereur de la dynastie, Yongle, entreprend des grands travaux à Pékin : il fait construire notamment la Cité interdite et le Temple du Ciel. En 1421, il rend à Beiping son statut de capitale, et celle-ci prend le nom de Pékin ( 北京, Běijīng, selon la transcription pinyin qui fait référence depuis 1979, c'est-à-dire capitale du Nord).

En 1928, en raison de la guerre civile, le Guomindang transfère sa capitale à Nankin et Pékin reprend le nom de "Beiping". En 1938, la ville devint partie intégrante de l'empire nippon lors de l'expansionnisme du Japon Showa. L'armée japonaise y implanta l'unité de recherche bactériologique 1855, une filiale de l'unité 731, où des médecins japonais pratiquaient des expérimentations sur des cobayes humains.

La capitale de la RPC
En 1949, Mao proclame la République populaire de Chine à Pékin, qui regagne le rang de capitale alors que Nankin reste la capitale de jure des nationalistes du Guomindang réfugiés à Taiwan.

Les mutations récentes
Pékin a été choisi pour organiser les Jeux olympiques d'été de 2008 par le CIO, le 13 juillet 2001 à Moscou. À cette occasion, l'urbanisme de la ville a subi d'importantes transformations. La destruction de nombreux quartiers a, selon certaines estimations, fait déplacer 1,5 million de Pékinois. Un parc public de 7 km², baptisé "forêt olympique", a été aménagé au nord du quatrième périphérique : il a été planté de 530 000 arbres, parmi lesquels beaucoup ont été déracinés en province.

Source Wikipédia et Wikitravel
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pekin
http://wikitravel.org/fr/P%C3%A9kin
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Pékin : Plus de photos   
Pékin