English
Chine > Pékin > Temple des Lamas
Temple des Lamas
Temple des Lamas


Yonghegong - Yōnghégōng - 雍和宫 - Palais de la Paix et de l'Harmonie
Pékin (Chine)
12 Yonghegong Dajie, Beixinqiao, Dongcheng District
Le Temple des Lamas (雍和宫 - Yonghegong en chinois mandarin ce qui signifie littéralement Palais de l'harmonie éternelle ) est le plus grand et le beau temple lamaïste de Pékin.
   Temple des Lamas : Visite virtuelle   18 sections et 19 éléments
Temple des Lamas : Architecture extérieure (1)


Temple des Lamas : Edifice(s) (16)







Salle des Quatre Gardiens Célestes (7)
Porte Yonghe
1694
On peut admirer dans la salle des quatre gardiens célestes, un magnifique bouddha Maîtreya en bois doré ainsi que quatre statues en terre cuite (les gardiens) qui écrasent des diables sous leurs pieds.

Pavillon de la stèle en quatre langues (1)

La stèle est inscrite en manchou, han, tibetain et mongole.

Salle de l'Eternelle Harmonie (3)
Yonghedian
1694
La salle de l'éternelle harmonie abrite trois bouddhas en bronze (représentants le passé, le présent et le futur). On peut observer dans cette salle de magnifiques tankas tibétains.

Salle de la Protection Eternelle (1)
Yongyoudian
1694
La salle de la protection éternelle (Yongyoudian) présente trois bouddhas (celui de la médecine, celui la longévité et celui de l'enseignement). Mais on peut surtout contempler deux bouddhas femmes, dont l'un est fait de 6000 morceaux de soie cousus ensembles.


Salle de la Roue de la Loi (1)
Falundian

La salle de la Roue de la Loi (Falundian) est la plus grande et la plus spectaculaire On peut y admirer une énorme statue en bronze, de plusieurs dizaines de tonnes) de Tsongkapa. Des fresques superbes ornent cette salle (scène de chasse etc...).

Pavillon des Dix Mille Bonheurs (1)
Wan Fu Ge - Wanfuge
entre 1748 et 1750
Le pavillon des Dix Mille Bonheurs abrite une statue de bouddha de 26m de haut et de 8m de diamètre, sculptée dans un tronc de santal blanc. Les murs sont là encore décorés de superbes tankas.

Pavillon Yansui
entre 1748 et 1750

Pavillon Yong Kang
entre 1748 et 1750


Temple des Lamas : Guide (1)


Temple des Lamas : Horaires   

09h00 à 16h00 en été
11h00 à 15h00 de novembre à mars
,

Temple des Lamas : Guide de visite   
La station de métro la plus proche, sur la ligne 2 (二号线) et la ligne 5 (五号线), porte son nom (Lama Temple)
Temple des Lamas : Description   
Situé au nord-est de la ville, le Temple des Lamas est séparé du temple de Confucius (KongMiao - 孔廟 / 孔庙) par la rue 东四北大街 (dong si bei dajie), et se trouve à proximité de l'autel de la Terre (Gong Yuan).

L'avant cour transformée de nos jours en jardin précède l'entrée principale menant à la première cour. S'étendant sur une superficie de 66.000 mètres carrés et mesurant 400 mètres du nord au sud et 200 mètres d'est en ouest, le complexe est constitué de trois parties principales : la cour Baofang, le jardin et les bâtiments. Les bâtiments comprennent sept groupes d'architectures et cinq cours successives, qui renferment un millier de salles.

Lorsque l'on rentre dans le temple ont est frappé par la beauté de la porte de style Ming ainsi que par la beauté des pavillons du tambour et de la cloche.

On peut admirer dans la salle des quatre gardiens célestes, un magnifique bouddha Maitrya en bois doré ainsi que quatre statues en terre cuite (les gardiens) qui écrasent des diables sous leurs pieds.

La salle de l'Eternelle Harmonie abrite trois bouddhas en bronze (représentants le Passé, le Présent et le Futur). On peut observer dans cette salle de magnifiques tankas tibétains.

La salle de la Protection Eternelle (Yongyoudian) présente trois bouddhas (celui de la médecine, celui la longévité et celui de l'enseignement). Mais on peut surtout contempler deux bouddhas femmes, dont l'un est fait de 6000 morceaux de soie cousus ensembles.

La salle de la Roue de la Loi (Falundian) est la plus grande et la plus spectaculaire On peut y admirer une énorme statue en bronze, de plusieurs dizaines de tonnes) de Tsongkapa. Des fresques superbes ornent cette salle (scène de chasse etc...).

Le pavillon des Dix Mille Bonheurs abrite une statue de bouddha de 26m de haut et de 8m de diamètre, sculptée dans un tronc de santal blanc. Les murs sont là encore décorés de superbes tankas.

La visite de ce lieu spirituel se finit par un petit musée contenant de nombreux objets représentants les liens du pouvoir chinois et du bouddhisme tibétain.

Ce temple est le plus visité par les touristes étrangers à Beijing.
Temple des Lamas : Histoire   
Les travaux de construction ont commencé en 1694 sous la Dynastie Qing. Il servait à l'origine de résidence officielle aux eunuques puis au prince Yongzheng (Yin Zhen) qui accéda au trône en 1722. Les premiers Lamas s'installèrent dans l'un des pavillons du palais en 1732. Les empereurs mandchous étaient alors très favorables au bouddhisme tibétain. Ce monastère hébergea jusqu'à 300 lamas et avait des rapports très privilégiés avec l'empereur. Ils étaient, dit-on, les seuls à pouvoir le regarder dans les yeux. Après la mort de Yongzheng en 1735, son cercueil a été placé dans le temple. Le temple survécut à la Révolution culturelle grâce à l'intervention du Premier ministre Zhou Enlai. Il a été rouvert au public en 1981. Il abrite actuellement 70 moines.
Temple des Lamas : Plus de photos   
Temple des Lamas