English
Inde > Ellora > Grottes d'Ellora
Grottes d'Ellora


Grottes d'Ellora

Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1983

Ellora (Inde)

Les grottes d'Ellora constituent le sommet de l'architecture du Deccan. Trente-quatre monastères et temples ont été creusés sur plus de 2 km en succession serrée dans la paroi d'une haute falaise basaltique, non loin d'Aurangabad, durant la période comprise entre 600 à 1000.
   Grottes d'Ellora : Visite virtuelle   30 sections et 24 éléments
Grottes d'Ellora : Guide (1)


Guide pratique, plan et vue aérienne (2)
2009
L'aéroport d'Aurangabad (25km d'Ellora) est le plus proche de la ville. Il assure des vols quatidiens avec Delhi et Bombay.
Grottes d'Ellora : Lieu(x) de culte (29)


Grotte n° 01
Grottes bouddhiques
approx. entre le VIIIème et le Xème siècle
Un vihara dépouillé dont les cellules s'ordonnent autour d'une salle sans colonnes.

Grotte n° 02
Grottes bouddhiques
approx. entre le VIIIème et le Xème siècle
Maitreya, le Bouddha à venir, et Avalokitesvara, le compatissant, gardent l'entrée du vestibule, dont la paroi gauche est ornée d'un relief de Jambhala, bodhisattva de la richesse, représenté avec un sac d'or à la main.

Grotte n° 03
Grottes bouddhiques
approx. entre le VIIIème et le Xème siècle
Dans la chapelle, Bouddha assis sur un lotus est tenu par deux naga.

Grotte n° 04
Grottes bouddhiques
approx. entre le VIIIème et le Xème siècle
La frotte est à double niveau. La partie supérieure abrite deux cellules et une statue du Bouddha escorté de bodhisattvas. La partie inférieure conserve dans le sanctuaire un Bouddha monumental et un relief de Tara.

Grotte n° 05
Grottes bouddhiques
entre le VIIIème et le Xème siècle
Le hall présente un plan basilical avec deux rangées de piliers à bulbe côtelé. Une vingtaine de cellules sont creusées dans les parois latérales. Padmapani et Vajrapani gardent de l'entrée de la chapelle. Le Bouddha est assis à l'européenne, les pieds posés à terre devant son trône.

Grotte n° 06
Grottes brahmaniques
entre le VIIIème et le Xème siècle
Il ne reste plus q'une nymphe se contemplant dans un miroir du décor sculpté de la façade.

Grotte n° 07
Grottes bouddhiques
entre le VIIIème et le Xème siècle

Grotte n° 10
Grottes bouddhiques
VIIIème siècle
L'unique chaitya d'Ellora, ou Vishvakarman, et creusé vers le début du VIIIème siècle, est précédé d'une petite cour dotée d'une véranda, entre deux chapelles.

Do Thal
Grotte n° 11
Grottes bouddhiques
vers VIIIème siècle
Un mur de façade dissimule la cour de ce vihara à trois niveaux datant probablement de la fin du VIIIème siècle.

Tin Thal
Grotte n° 12
Grottes brahmaniques
VIIIème siècle
Ce monastère abrite un sanctuaire principal au rez-de-chaussée. Le Bouddha monumental actionne la Roue de la Loi. Les cellules de premier niveau sont ornées de reliefs de Bouddha et de bodhisattvas, ainsi que de divinités bouddhiques.


Ravana-Ki-Khai (4)
Grotte n° 14
Grottes brahmaniques
entre le VIIIème et le XIème siècle
Les parois latérales du grand hall sont sculptées de bas-reliefs, scandés par des pilastres.


Temple de Kailasha (18)
Grotte n° 16
Grottes brahmaniques
entre le VIIIème et le Xème siècle
Le temple est baptisé du nom de la montagne où réside Shiva dans l'Himalaya, est la plus audacieuse réalisation architecturale jamais conçue. Nous sommes en présence du plus grand monolithe du monde.

Grotte n° 17
Grottes brahmaniques
VIIIème siècle
Ce temple datant du début VIIIème siècle comporte une avant-cour ornées de reliefs de Vishnou et de Brahma), une véranda proposant des représentations de Durga tuant le démon Mahisha et de Ganesh), une salle hypostyle aux piliers richement ornés et une cella séparée par un corridor de circumambulation.



Rameshvara
Grotte n° 21
Grottes brahmaniques
VIIIème siècle
Le mur qui relie les colonnes de la véranda est sculptée une frise d'éléphants. Les consoles des colonnes figurent des déesses fluviales, parmi lesquelles Ganga sur un monstre marin.

Grotte n° 22
Grottes brahmaniques

Les chapiteaux à consoles de la véranda de ce temple, précédé d'un piédestal surmonté d'un taureau Nandi, représentent des couples amoureux. Le hall est orné de reliefs de Gajalakshmi et de Sarasvati.

Grotte n° 23
Grottes brahmaniques

Le plafond du hall est décoré d'un lotus géant. Le mur du fond est orné d'une image de Shiva tricéphale.

Grotte n° 25
Grottes brahmaniques

Surya, sur le char solaire, conduit par Aruna, le dieu de l'Aube, s'apprète à décocher une flèche dans le ciel pour dissiper l'obscurité au plafond de l'antichambre de la cella .

Grotte n° 26
Grottes brahmaniques

La cella, qui abrite un lingam, est entourée par un corridor réservé aux processions. L'entrée est gardée par une paire de dvarapala.


Dhumar Lena - Sita-Ki-Nahani
Grotte n° 29
Grottes brahmaniques

Le plan de la grotte, connue sous le nom de Dhumar Lena et de Sita-Ki-Nahani ("Bain de Sita"), est cruciforme.

Chota Kailasha
Grottes jaïnes

Ce temple s'inspire très fortement, en taille réduite, du temple brahmanique Kailasha créé par les Rashtrakuta.

Grotte n° 31
Grottes jaïnes

Le hall hypostyle de cette chapelle donne accès à un sanctuaire consacré à Mahavira, encadré de Parshvanath et de Bahubali.

Indra Sabha
Grotte n° 32
Grottes jaïnes

L'Indra Sabha est le plus bel exemple de temple jaïniste qui abrite une statue de Mahavira, fondateur du culte.

Jagannath Sabha
Grotte n° 33
Grottes jaïnes

Cette grotte abrite de nombreuses sculptures et quelques peintures.

Grotte n° 34
Grottes jaïnes

Ce sanctuaire abrite quelques reliefs parmi lesquels le tirthankara Mahavira, et les images de Parshvanath et de Gomateshvara.
Grottes d'Ellora : Horaires   

Ouvert tous les jours sauf mardi
Du lever au coucher du soleil,


Tarifs :
250 Rs

Grottes d'Ellora : Guide de visite   
L'aéroport d'Aurangabad (40km d'Ellora) est le plus proche de la ville. Il assure des vols quatidiens avec Delhi et Bombay.
La gare d'Aurangabad (25km) permet de relier les villes de Delhi, Bombay, Jaipur and Udaipur.
L'hôtel Kailas, situé à quelques mètres du site archéologique, offre des conditions de confort très correctes. Son restaurant est également apprécié des touristes occidentaux.
Les grottes sont espacées sur une distance d'environ 3 kilomètres. La grotte principale est au centre du parcours, après la porte d'entrée. Il est conseillé d'attendre la fin de la matinée ou le début de l'après-midi pour bénéficier des bonnes conditions d'ensoleillement.
Grottes d'Ellora : Description   
Ellora dut être un lieu de culte de la secte çivaïte (disparue) des Lakuliça-Paçupata. Déjà signalée au Xème siècle par le géographe arabe Ali al-Masudi, l'importance du site se trouve évoquée dans les écrits de nombreux voyageurs occidentaux des temps modernes, notamment le Français Jean de Thévenot au XVIIème siècle.

Avec ses sanctuaires consacrés respectivement au bouddhisme, au brahmanisme et au jaïnisme, il illustre l'esprit de tolérance caractéristique de l'Inde ancienne. On découvre successivement, en progressant du Sud au Nord le long de la falaise, les douze grottes du groupe bouddhique, qui paraissent les plus anciennes (entre 600 et 800 environ). Elles comportent des monastères, et un seul grand temple (grotte 10); puis les 26 grottes du groupe brahmanique (600 à 900 environ) les plus célèbres sans doute d'Ellora avec la "Caverne des dix Avatars" (grotte 15) et surtout le Temple du Kailas (grotte 16), gigantesque complexe, probablement entrepris sous le règne de Krishna Ier (757-783), enfin, le groupe jaïnique (grottes 30 à 34), dont les sanctuaires furent aménages par la secte des Digamber vers 800-1000 environ. Dernières excavées, ces grottes jaïnes s'inspirent de ce qui était dès lors l'art d'Ellora : la grotte 32 rappelle par certaines de ses dispositions le Temple du Kailasha.

L'ensemble d'Ellora est une réalisation artistique unique, un chef-d'oeuvre de l'esprit créateur de l'homme. Si l'on songe au seul travail de dégagement de la roche, un monument comme le temple de Kailasha représente une prouesse technologique sans équivalent. Mais ce temple qui transpose les modèles de l'architecture "construite" offre aussi avec un programme encyclopédique, un extraordinaire répertoire de formes sculptées ou peintes d'une tres haute qualité plastique.

Les grottes d'Ellora ne portent pas seulement témoignage des trois grandes croyances, le bouddhisme, le brahmanisme et le jaïsme, elles illustrent l'esprit de tolérance caractéristique de l'Inde ancienne qui permit aux trois religions d'établir leurs sanctuaires et leurs communauté dans un lieu unique, dont la valeur universelle se trouve ainsi renforcée.

Grottes bouddhiques
C'est vraisemblablement un peu avant l'an 600 de l'ère chrétienne - au temps où la dynastie Chalukya contrôlait encore la région - qu'une communauté bouddhique mahayanique creusa et aménagea les premières grottes du site. Suivant des techniques éprouvées, le sommet de larges portions de la paroi, préalablement égalisées, était attaqué au pic et profondément entaillé : ainsi ouvrait-on des galeries provisoires entre lesquelles subsistaient des "réserves" de roche destinées à former les piliers.

Les grottes abritent des monastères, à l'exception de la grotte 10 qui abrite un Stupa. Elle est à la fois sanctuaire ou Chaitya et monastère ou Vihara. Leur iconographie est différente des ensembles rupestres d'Ajanta ou d'Aurangabad, essentiellement basés sur la représentation de Sakyamuni au travers de Jakata. Les sculptures d'Ellora proposent de nombreux bodhisattvas dont l'apparence - princes couronnés, parés de bijoux - a une parenté avec celle des divinités hindoues. On y retrouve de nombreuses figures féminines (Tara, Mahamayuri, Bhrikuti...), influencée par le bouddhisme tantrique, répandu à cette époque dans le Bengale des Pala, et qui accordait une grande place aux pratiques magiques d'origine populaire et à un mysticisme teinté d'érotisme.

Grottes brahmaniques
Le creusement des grottes du groupe brahmanique (grottes 13 à 29), entrepris au VIIIème siècle, correspond à la renaissance de l'hindouisme sous le règne des Rashtrakuta (753-966) qui protégeront également une communauté jaïne (grottes 30 à 34).
Grottes d'Ellora : Plus de photos   
Article(s) en relation   
Fêtes et festivals en Inde
Les festivals indiens sont très variés, religieux pour la plupart.
Grottes d'Ellora
Grottes jaïnes
Grottes brahmaniques
Grottes bouddhiques
Grottes brahmaniques
Grottes bouddhiques
Grottes brahmaniques
Grottes jaïnes
Grottes brahmaniques