English
Chine > Chengde > Chengde
Chengde


Chengde
承德

Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1994

Chengde (Chine)

Chengde (承德) est une ville de la province du Hebei située à 250 kilomètres de Pékin. Sa population était estimée à 700 000 habitants en 2001.
   Chengde : Visite virtuelle   4 sections et 10 éléments
Chengde : Edifice(s) (1)


Chengde : Lieu(x) de culte (3)


Temple de Puning Si
普宁寺 - pǔníng sì
Temple de la Paix Universelle
Dynastie Qing - 1755
Le Temple de Puning (普宁寺 - pǔníng sì), ou Temple de la Paix Universelle (parfois appelé "Temple du Grand Bouddha") est un édifice bouddhiste de la Dynastie Qing construit en 1755, au cours du règne de l'empereur Qianlong (1735-1796)

Temple de Putuo Zongcheng
普陀宗乘之庙 - Pǔtuó Zōngchéng zhīmiào
entre 1767 et 1771
Le temple de Putuo Zongcheng (普陀宗乘之庙 - Pǔtuó Zōngchéng zhīmiào) est un temple bouddhiste de la dynastie Qing, construit entre 1767 et 1771, sous le règne de l'empereur Qianlong (1735-1796). Il est voisin de la Résidence de montagne de Chengde, qui s'étend au sud.

Chengde : Guide de visite   
Les températures moyennes de Chengde vont de -9,4°C pour le mois le plus froid à +24,4°C pour le mois le plus chaud, avec une moyenne annuelle de +8,9°C (1988).

Aller-retour en train depuis Pékin, ancienne gare.
- départ à 7h20 de Pékin/arrivée à Chengde à 11h18.
- retour à 14h40 de Chengde/ arrivée à Pékin à 18h38.
Chengde : Description   
La résidence de montagne de Chengde (避暑山庄 - Bìshǔ Shānzhuāng' - "résidence de montagne pour fuir la chaleur") ou Ligong (离宫), était le palais d'été de la dynastie Qing. Située dans la ville de Chengde, dans la province chinoise du Hebei, elle constitue le plus grand jardin impérial existant au monde.

Sa construction dura 89 ans, de 1703 à 1792. Elle couvre une superficie totale de 560 hectares, pratiquement la moitié de la superficie de la ville. C'est un vaste complexe de palais et de bâtiments administratifs et cérémoniels. Les temples de divers styles architecturaux et les jardins impériaux s'allient harmonieusement en un paysage de lacs, de pâturages et de forêts. Outre son intérêt esthétique, la résidence de montagne constitue un précieux témoignage sur la société féodale en Chine dans sa phase finale de développement.

Les empereurs Kangxi, Qianlong et Jiaqing y passaient plusieurs mois par an pour échapper à la chaleur estivale de la capitale Pékin. Le sud de la résidence a été conçu pour ressembler à la Cité interdite. Elle comprend deux parties. Sur la façade, une cour où l'empereur recevait les officiels de haut rang, les nobles des diverses minorités nationales, ainsi que les représentants officiels étrangers. L'arrière abritait les chambres où résidait la famille impériale.

La résidence de montagne est célèbre pour ses 72 curiosités dont les noms sont la création des empereurs Kangxi et Qianlong. La plupart des curiosités autour du lac ont été reproduites à partir d'originaux situés dans des jardins célèbres de la Chine du sud. Le bâtiment principal sur l'île du lotus vert, la Tour du Brouillard et de la Pluie (烟雨楼 - Yānyǔ Lóu), est une copie de la tour du lac Nanhu à Jiaxing dans la province du Zhejiang.

L'empereur Qianlong construisit en 1750 les trois plus importants complexes religieux de Chengde inspirés de trois hauts lieux du bouddhisme tibétain :
- le temple de Putuo Zongcheng (普陀宗乘之庙 - putuo zongcheng zhi miao), reproduction réduite du Potala de Lhassa, édifié à l'occasion du soixantième anniversaire de Qianlong,
- le temple Xumifushou Zhi Miao, aussi appelé temple de Sumeru, de la Joie et de la Longévité, il fut édifié en 1780 selon le modèle de Tashilhunpo en l'honneur de la visite du sixième panchen-lama, second grand hiérarchique tibétain après le dalaï-lama,
- le temple Puning Si, appelé temple de la Paix universelle, fut édifié par Qianlong à l'image de Samye pour commémorer sa victoire sur les tribus mongoles. Il diffère des autres temples de Chengde par son style chinois et par son pavillon circulaire (pavillon de la lumière de l'aurore), qui rappelle le temple du ciel de Pékin.
Chengde : Histoire   
Longtemps appelée Rehe ou Jehol, Chengde fut capitale de l'ancienne province de Rehe, Chengde est célèbre pour être l'ancienne résidence d'été des empereurs mandchous du début de la dynastie Qing. Pendant le XVIIIe siècle, la cour impériale déménageait de Pékin à Chengde pendant la saison estivale pour y séjourner six mois durant.

La Cour impériale y organisait d'importantes réceptions diplomatiques pour tenter notamment de pacifier les peuples non Han, tels que les Mongols ou les Tibétains.

C'est à Chengde que l'empereur Qianlong abdiquera en 1796 en faveur de Jiaqing, marquant la fin de l'apogée de cette ville.
Chengde : Plus de photos   
Chengde