English
> Thaïlande > Songkran en Thaïlande
Songkran en Thaïlande
Songkran en Thaïlande


สงกรานต์
Thaïlande

Songkran (thaï สงกรานต์) est le nom thaïlandais de la fête du nouvel an bouddhique. Propre au Bouddhisme theravāda et basée sur le calendrier lunaire, elle est fêtée également en Birmanie (Thingyan), au Cambodge (Chaul Chhnam), au Laos (Pimay) et chez les Dai du Yunnan.
   Songkran en Thaïlande : Visite virtuelle   2 sections
Songkran en Thaïlande : Evènements (2)


Songkran à Bang Saray (Bangsare)

Bang Saray est situé dans le prolongement de la ville de Chonburi, en venant de Bangkok. C'est le chef-lieu de la province et une ville plutôt industrielle. Elle est très peu fréquentée par les touristes et résidants étrangers qui font la fortune de Pattaya.

Songkran à Bangkok

Les festivités de Songkran à Bangkok se déroulent toujours entre le 13 et le 15 avril. Elles débutent les jours précédents dans le nord du pays, et les jours suivants dans le sud.
Site en relation :
BangkokPattaya

Songkran en Thaïlande : Guide de visite   
Quelque-soit l'endroit où vous vous trouvez en Thaïlande durant les festivités de Songkran, vous n'échapperez pas aux traditions. Quasiment impossible de faire un pas à l'extérieur sans être copieusement arrosé et enduit de talc. Tenter de s'échapper est un exercice inutile.
Il convient de prendre quelques précautions élémentaires :
- ne porter que des vêtements légers et facilement lavables.
- ne rien mettre dans les poches
- ne pas se promener avec son téléphone mobile ou son appareil photo
- ne pas rouler en moto
- éviter les foules trop compactes
- protester ou avoir une attitude discourtoise - garder le sourire !
- éviter de projeter de l'eau avec des lanceurs trop puissants et ne pas utiliser d'eau glacée.
Songkran en Thaïlande : Description   
En Thaïlande, les réjouissances attachées à cette fête, originellement mobiles, sont désormais fixes afin de faciliter la vie civile : elles ont lieu tous les ans du 12 au 15 avril, mais suivant les villes, les dates peuvent varier. Cependant, la date exacte du nouvel an est toujours tributaire du cycle lunaire. Elle correspond aussi à la période la plus chaude de la saison sèche.

Traditionnellement, les gens rentrent dans leur famille et font acte de respect envers leurs aînés en leur versant un peu d'eau parfumée sur les mains. Si cette tradition se perpétue dans les familles, ses manifestations publiques ont énormément évolué et, aujourd'hui, la fête est devenue prétexte à de gigantesques batailles d'eau dans les rues des villes.

A Chiang Mai notamment, où cette fête est particulièrement célébrée, des pick-up chargés de bidons d'eau et de jeunes gens défilent dans les rues le long desquelles la foule est massée, « armée » de seaux d'eau. Les deux groupes, motorisés et piétons, s'aspergent mutuellement dans une ambiance bon enfant.

Durant les trois jours des célébrations, il est quasiment impossible de se déplacer dans les rues sans se faire asperger copieusement plusieurs fois.

À Pattaya, la présence d'une foule de touristes et l'arrivée d'une multitude d'habitants de Bangkok fait prendre à la fête un tour délirant et souvent excessif.

Chaque année, le nouvel an bouddhique, qui voit le plus grand mouvement de population annuel en Asie du Sud-Est, est marqué d'accidents de la circulation dus à la conduite en état d'ébriété ou à des jets d'eau qui font perdre aux motocyclistes le contrôle de leur machine.

Source Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Songkran
Texte soumis à la licence GNU : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html
Songkran en Thaïlande : Plus de photos   
Article(s) en relation   
Fêtes et jours fériés en Thaïlande
Les dates des fêtes et jours fériés sont du ressort du gouvernement en Thaïlande. Elles sont respectées à la fois dans le secteur public et privé.
Songkran en Thaïlande