English
Turquie > Cappadoce > Cappadoce : Göreme et ses environs
Cappadoce : Göreme et ses environs


Cappadoce : Göreme et ses environs
Eglises troglodytiques - Cheminées de fée

Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1985

Cappadoce (Turquie)

Göreme est le nom d'une vallée et d'une localité de Turquie situées dans la province de Nevşehir en Cappadoce. Le bourg a porté différents noms au cours de l'histoire : Κόραμα ("Korama"), Matiana, Maccan et, jusque récemment, Avcilar, nom encore fréquemment usité aujourd'hui. Il comptait en 2007 une population d'environ 2.500 habitants. Il a été récemment rebaptisé Göreme, du nom de la vallée, pour des raisons touristiques.
   Cappadoce : Göreme et ses environs : Visite virtuelle   23 sections et 100 éléments
Cappadoce : Göreme et ses environs : Edifice(s) (2)


Dépôts, cuisines et refectoires
Musée en plein-air de Göreme

Les trois édifices se trouvant côte à côte, sont reliés entre eux. Ils se situe entre l'église Yilanli et Karanlik.

Caravansérail du Sultan (2)
Agzi Kara Han Hoca Mesut Caravanserai
Caravansérail Sultanhan
Sultanhani
entre 1231 et 1239
Le caravansérail Sultanhan ou Sultanhanı ou encore Sultan hanı (caravansérail du sultan) est situé dans le village de Sultanhanı, à une quarantaine de kilomètres à l'Ouest d'Aksaray, ville à proximité de laquelle se trouve également le Ağzıkara hanı.
Cappadoce : Göreme et ses environs : Eglise(s) (13)



Cathédrale de Selime
Ihlara


Selime est située à l'extrémité de la vallée d'Ihlara, à 28 km d'Aksaray. Comme à Ihlara, Yaprakhisar, Belisirma et Guzelyurt, le site abrite un lieu de culte chrétien qui, du fait de sa taille, est considéré comme une cathédrale.

Chapelle Saint-Basile (5)
Musée en plein-air de Göreme
XIème siècle
La chapelle se trouve à l'entrée du musée en plein-air de Göreme et daterait du XIème siècle.





Eglise Elmali (5)
Eglise à la Pomme
Musée en plein-air de Göreme
approx. entre 1080 et 1120
Cette église date de la fin du XIème siècle et du début du XIIème siècle. Elle a la forme d'une croix grecque fermée.


Eglise Sainte Barbara (3)
Azize Barbara Kilisesi
Musée en plein-air de Göreme
approx. entre 1050 et 1100
Cette chapelle, qui date de la deuxième moitié du XIème siècle, est située à l'arrière du rocher qui abrite l'église Elmali.

Eglise Tokali (6)
Tokalı Kilise
Eglise de la Boucle
Musée en plein-air de Göreme

entre le Xème et le XIème siècle
Construite au début du Xème siècle mais remaniée à plusieurs reprises ultérieurement, la Tokali Kilise (église de la Boucle) est la plus grande de Göreme.

Eglise Yilanli - Eglise Saint Onuphre (5)
Yilanlı Kilise
Eglise du Serpent
Musée en plein-air de Göreme
XIème siècle
La Yilanlı Kilise (Église du serpent) est une église à simple voûte, à la nef longue et basse. Elle tire son nom de la fresque de Saint George et Saint Théodore terrassant le serpent.

Monastère de Zelve (13)
Zelve
entre le IXème et le XIIIème siècle
Les vestiges du monastère troglodytique de Zelve dans les méandres situés au sud du village d'Aktepe (Yeni Zelve), à 1 km de Paşa Bağlari et 10 km de Göreme, sur la route d'Avanos.
Cappadoce : Göreme et ses environs : Guide (1)


Cappadoce : Göreme et ses environs : Lieu(x) (7)


Derinkuyu
Derinkuyu

vers VIIIème siècle avant J.C.
Derinkuyu, mot qui signifie "puits profond", est le nom d'une ville située en Cappadoce. Elle est connue pour sa cité souterraine de l'époque paléo-chrétienne, la plus grande de Turquie.

Cheminées de fée en Cappadoce
Göreme


Une cheminée de fée (aussi appelée selon les régions demoiselle coiffée, pyramide ou hoodoo) est une sorte de grande colonne naturelle faite de roches friables, le plus souvent sédimentaires, et dont le sommet est constitué d'une roche plus résistante aux effets de l'érosion.

Musée des Ovnis
Ufo Müzesi
Evrende Yalniz Degliliz
Göreme


A la sortie de Göreme , un panneau porte une bien étrange mention : "Ufo Müzesi", (Musée des Ovnis).

Vallée d'Ihlara (9)
Ihlara


La vallée d'Ihlara est un canyon d'une quinzaine de kilomètres, creusé par la rivière Melendiz et surplombé par des falaises de plus de 100 mètres.

Kaymakli
Kaymakli

Kaymakli est, avec Derinkuyu, la plus remarquable des cinq cités souterraines ouvertes au public, sur un total de 200 sites de ce genre en Cappadoce (Turquie), dont 36 comportent au moins trois niveaux.

Üçhisar (7)
Trois Forteresses
Uçhisar

Ce village, dont le nom signifie "Trois Forteresses" est célèbre grâce au Kale, rocher visible à plusieurs kilomètres et point culminant de la Cappadoce (1300 m).

Vallée de Devrent (2)
Vallée de l'Imagination - Vallée Rose - Vallée de Dervrent
Zelve

La vallée de Devrent, surnommée la "Vallée de l'Imagination" ou la "Vallée Rose" n'abrite aucune église comme les autres sites identiques en Cappadoce. Le lieu n'a jamais été habité.
Cappadoce : Göreme et ses environs : Guide de visite   
La Cappadoce est constituée de hauts plateaux situés à près de 1000 m d'altitude. Les hivers sont rigoureux. Les températures remontent au printemps, pour atteindre en moyenne entre 7°C et 22°C en mai. Les étés sont ensoleillés, chauds et secs.

La Cappadoce est desservie par une liaison intérieure avec Turkish Airlines depuis Istanbul, Izmir, Bodrum et Antalya. L'aéroport de Kayseri est distant de 80 km d'Uçhisar et du coeur de la Cappadoce.

En bus, la Cappadoce est à environ 300 km au sud-est de la capitale Ankara (3h30 de trajet), 700 km au sud-est d'Istanbul (8h) et environ 400 km au nord-est d'Antalya.

Les principaux hôtels sont situés à Göremme, Urgüp, Uçhisar ou encore Avanos.
Cappadoce : Göreme et ses environs : Description   
Dans un paysage saisissant modelé par l'érosion, la vallée de Göreme et ses environs abritent des sanctuaires rupestres, témoignages de l'art byzantin de la période post-iconoclaste, ainsi que des habitations, des villages troglodytiques et des villes souterraines, vestiges d'un habitat humain traditionnel dont les débuts remontent au IVème siècle.

À proximité de la petite ville, se trouve le Göreme Milli Parklar, le Parc national, qui abrite plusieurs musées en plein-air. Situé au coeur des pittoresques vallées de Cappadoce, il révèle l'héritage d'une intense activité monastique entre les Vème et XIIème siècles : une cinquantaine de sanctuaires y célèbrent la vie du Christ en fresques délicates, sur fond de lapis-lazuli.

Eglises du Musée en plein air de Göreme

Tokali Kilise
Construite au début du Xème siècle mais remaniée à plusieurs reprises ultérieurement, la Tokali Kilise (église de la Boucle) est la plus grande de Göreme.

Elmali Kilise
La Elmali Kilise (église de la Pomme), construite vers 1050, contient quatre piliers irréguliers qui forment une croix grecque et qui supportent un dôme central. Une restauration de 1991 a révélé des peintures antérieures sous les fresques du XIIème siècle visibles actuellement, qui représentent des saints, des évêques et des martyrs.

Azize Barbara Kilisesi
L'Azize Barbara Kilisesi (église de Sainte-Barbara) date du XIème siècle. Elle est organisée comme la Çarikli Kilise. Elle recèle un dôme croisé et une abside centrale, deux latérales et deux colonnes.

Yilanli Kilise
La Yilanli Kilise (église du Serpent) est une église à simple voûte, à la nef longue et basse. Elle tire son nom de la fresque de Saint George et Saint Théodore terrassant le serpent.

Karanlik Kilise
Karanlik Kilise (église Sombre) est un ensemble monastique des XIème - XIIème siècles. Il comporte un dôme, une abside principale, deux petites absides secondaires et quatre colonnes. Il est décoré de scènes du Nouveau Testament.

Çarikli Kilise
Çarikli Kilise (église aux Sandales) : son nom provient des deux empreintes des pas sous la fresque de l'Ascension, à l'entrée de l'église. Cette fresque serait une copie exacte de celle de l'église de l'Ascension de Jerusalem. L'église est creusée dans le même rocher que la Karanlik Kilise et comporte quatre voûtes et trois absides.

Les environs
A Avcilar et à proximité du Musée en plein air, quelques autres sites sont dignes d'intérêt, comme un tombeau romain monumental et les églises rupestres Kadir Durmuş et Yusuf Koç.

Caravansérail du Sultan
Construit au XIIIe siècle par les Seldjoukides, il est le plus connu et le plus visité de la région et le plus grand de Turquie. Il fait partie d'un vaste réseau de caravansérails construits à cette époque (Kayseri, Alara...) et distants les uns des autres de 30 à 40 kilomètres (une journée de marche).

Monastère de Zelve
Les vestiges du monastère troglodytique de Zelve dans les méandres situés au sud du village d'Aktepe (Yeni Zelve), à 1 km de Paşa Bağlari et 10 km de Göreme, sur la route d'Avanos.

Cathédrale de Selime
Selime est située à l'extrémité de la vallée d'Ihlara, à 28 km d'Aksaray. Comme à Ihlara, Yaprakhisar, Belisirma et Guzelyurt, le site abrite un lieu de culte chrétien qui, du fait de sa taille, est considéré comme une cathédrale.

Vallée de Devrent
La vallée de Devrent, surnommée la "Vallée de l'Imagination" ou la "Vallée Rose" n'abrite aucune église comme les autres sites identiques en Cappadoce. Le lieu n'a jamais été habité.

Üçhisar
Ce village, dont le nom signifie "Trois Forteresses" est célèbre grâce au Kale, rocher visible à plusieurs kilomètres et point culminant de la Cappadoce (1300 m).

Vallée d'Ihlara
La vallée d'Ihlara est un canyon d'une quinzaine de kilomètres, creusé par la rivière Melendiz et surplombé par des falaises de plus de 100 mètres.

Kaymakli
Kaymakli est, avec Derinkuyu, la plus remarquable des cinq cités souterraines ouvertes au public, sur un total de 200 sites de ce genre en Cappadoce (Turquie), dont 36 comportent au moins trois niveaux.

Derinkuyu
Derinkuyu, mot qui signifie "puits profond", est le nom d'une ville située en Cappadoce. Elle est connue pour sa cité souterraine de l'époque paléo-chrétienne, la plus grande de Turquie.
Cappadoce : Göreme et ses environs : Histoire   
À la suite des éruptions des volcans Erciyes dağ, Hasan dağ et Göllü dağ entre le miocène supérieur et le pliocène, la lave forma des roches tendres sur la Cappadoce, sur une surface de 20.000 km². Quelques éruptions eurent encore lieu ultérieurement, notamment en 253 avant Jésus-Christ, semble-t-il. Cette roche s'éroda et s'érode toujours de manière assez rapide, mais moins fortement là où des rochers plus durs la protégeaient, formant les actuelles cheminées de fées.

La population tira parti du fait que la roche tendre pouvait facilement être creusée pour y loger des églises, des monastères ou des habitations. Ces sanctuaires chrétiens contiennent donc maintes oeuvres de l'art Byzantin de la période post-iconoclaste, en particulier de nombreuses fresques. Au IVème siècle, de petites communautés anachorètes commencèrent à se former dans la région, sous l'impulsion de Saint Basile de Césarée. Elles creusèrent leurs cellules dans la roche. Durant la période iconoclaste (725-842) la décoration des sanctuaires resta minimale, se limitant à quelques symboles, comme la croix. Après cette période, et jusqu'au XIIIème siècle inclusivement, la plupart des églises furent modifiées et de nouvelles furent réalisées, désormais richement décorées de fresques multicolores. L'essor du site ne fut donc nullement affecté par la conquête de la région par les Turcs selçuks en 1071. Ce n'est qu'au XVIIIème siècle que les derniers ermitages troglodytiques furent complètement abandonnés.
Cappadoce : Göreme et ses environs : Plus de photos   
Cappadoce : Göreme et ses environs
Sultanhani
Musée en plein-air de Göreme
Ihlara
Musée en plein-air de Göreme
Göreme
Zelve
Göreme
Göreme
Derinkuyu
Kaymakli
Göreme
Uçhisar
Zelve
Ihlara