English
Turquie > Kekova > Kekova - Kaleköy - Ucagiz
Kekova - Kaleköy - Ucagiz


Kekova - Kaleköy - Ucagiz
Kekova (Turquie)

Kekova, également appelée Caravola, est une petite île inhabitée de Lycie(4,5 km²) située loin de Kaş (ancienne Antiphellos) dans la province d'Antalya, qui fait face à Kaleköy (ancienne Simena) et Üçağız (ancienne Teimioussa). Dans l'usage courant, Kekova est un terme générique qui désigne l'ensemble de ces lieux qui s'étend sur 260 km².
   Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Visite virtuelle   9 sections et 4 éléments
Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Edifice(s) (1)


Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Guide (1)


Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Lieu(x) (7)







Ruines de la cité engloutie d'Apollonia (Dolchiste) sur l''île de Kekova

Kekova, également appelée Caravola, est une petite île inhabitée de Lycie(4,5 km²) située loin de Kaş (ancienne Antiphellos) dans la province d'Antalya, qui fait face à Kaleköy (ancienne Simena) et Üçağız (ancienne Teimioussa). Dans l'usage courant, Kekova est un terme générique qui désigne l'ensemble de ces lieux qui s'étend sur 260 km².

Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Description   
L'antique Simena, appelée aujourd'hui "Kale" ou anciennement Kaleköy, est un village et un site archéologique, avec des vestiges, en partie immergés, comprenant la cité ancienne de "Aperlae" avec son château.

Le côté septentrional de l'île de Kekova abrite les vestiges partiellement immergés de l'ancienne cité d'Apollonia (Apollonie de Lycie - Dolchiste), en partie détruite par un tremblement de terre au cours du IIème siècle après Jésus-Christ. Reconstruite durant l'ère byzantine, elle fut abandonnée définitivement du fait des incursions arabes.

La région de Kekova a été déclarée zone protégée en 1990 par le ministère de l'environnement turc. Pour éviter le pillage du site archéologique, toute plongée sous-marine y est formellement interdite.
Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Histoire   
Les Italiens ont revendiqué la souveraineté sur l'île de Kekova (désertée en été du fait de l'absence d'arbres) après leur occupation de Kastellórizo (en grec Καστελλόριζο, en turc Meis, en italien Castelrosso, en anglais Kastelorizo). Le traité de 1932 entre la Turquie et l'Italie a mis un terme à cette prétention. Kekova est restée turque.
Kekova - Kaleköy - Ucagiz : Plus de photos   
Kekova - Kaleköy - Ucagiz