English
Népal > Katmandou > Durbar Square à Katmandou
Durbar Square à Katmandou


Durbar Square à Katmandou
Hanuman Dhoka Durbar Square

Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1979

Katmandou (Népal)

Tél : 977 - 1 - 426 86 69
Fax :977 - 1 - 426 94 52
Site officiel : http://www.kathmandu.gov.np
Information : hddcp@wlink.com.np
Durbar Square, situé au sud de Thamel, regroupe en réalité trois places contiguës : Basantapur Square au sud, Durbar Square à l'ouest et son prolongement au nord-est donnant sur Makhan Tole. C'est le centre historique de Katmandou.
   Durbar Square à Katmandou : Visite virtuelle   42 sections et 8 éléments
Durbar Square à Katmandou : Edifice(s) (11)


Agam Chen

Le terme Agam Chen signifie "maison de Dieu" ou sanctuaire. L'édifice est totalement délabré.

Basantapur Durbar
1770
Le Basantapur Durbar (également appelé Nautale Durbar), servait de lieu de résidence à la famille royale. Il fait partie intégrante de l'ancien palais.

Bhimsen Tower (Dharahara)
1826
La tour blanche ressemblant à un minaret a été construite en 1826 par le premier ministre Rana, Bhimsen Thapa. Elle faisait partie du premier palais construit de style européen. La tour a été reconstruite après le tremblement de terre de 1934.

Colonne du roi Pratapa Malla
1670
La colonne du roi Pratapa Malla est située entre le Degutale Mandir et le Jagannath Mandir. Le souverain est assis sur un trône en forme de lion, placé au-dessus d'un chapiteau ayant la forme d'une fleur de lotus. Son regard est dirigé vers sa chambre de prière au troisième étage du temple de Degutaleju. Ses deux épouses l'entourent.

Gaddhi Baithak
entre 1905 et 1908
La partie orientale de l'ancien palais à l'époque Rana est constituée de ce bâtiment néo-classique de style européen construit en 1905.

Grands Tambours

Les grands tambours, situés à proximité du temple de Krishna, font l'objet du sacrifice d'une chèvre et d'un buffle deux fois par an.

Lakshmi Narayan Sattal
Laksmi Narayan Sattal
approx. entre le XVIème et le XVIIème siècle
Le Lakshmi Narayan Sattal, détruit lors du tremblement de terre de 1934, a été reconstruit dans sa forme originale à partir de photographies.

Lakyu Bahal
entre le XVIème et le XVIIème siècle
Lakyu est un ancien mot nepâlbhâshâ qui désigne un palais.

Palais de la Kumari
Kumari Ghar - Kumari Chowk
1757
Cet édifice en briques construit en 1757 abrite la déesse vivante de Katmandou, appelée Kumari.

Silyan Sattal
approx. entre le XVIème et le XVIIème siècle

Tago Gän
Tagogan - Grande Cloche - Cloche de Taleju
1797
La grande cloche, portée par des piliers de pierre, est recouverte d'un toit de tuiles. Elle a été construite en 1797 par le roi Rana Bahadur Shah (fils de Prithi Narayan Shah) et son épouse Raj Rajeswori. La cloche n'est utilisée qu'à l'occasion de cérémonies religieuses (puja) dans le temple Degutaleju.
Durbar Square à Katmandou : Guide (1)


Guide de visite, plan et vue satellite de Durbar Square à Katmandou (3)

La visite de Durbar Square est soumise à un droit d'entrée de NPR 200 par jour. Le billet est valable toute la journée. Des gardes postés à l'entrée de la place procèdent à des vérifications.
Durbar Square à Katmandou : Lieu(x) de culte (24)



Kasthamandap (1)
Maru Satal
Kaasthamandap
1596
La ville de Katmandou est nommée d'après un édifice situé à Durbar Square et appelée Kaasthamandap. En sanskrit, Kaasth (काष्ठ), "bois" et Mandap (मंडप/मण्डप), "refuge abrité". Cet unique temple, aussi connu sous le nom de Maru Satal, fut construit en 1596 par le roi Laxmi Narsingh Malla.

Maju Deval
Temple de Shiva
1690
Sans aucun doute le temple le plus visité de la place Durbar, et le lieu de rendez-vous le plus facile à donner au centre de Katmandou, notamment le neuvième gradin. Ce temple à triple toit a été construit en 1690 par la mère du roi de Bakthapur, Bhupatindra Malla.

Sanctuaire d'Ashok Binayak
Temple de Maru Ganesh
vers Xème siècle
Le temple de Maru Ganesh, ou Ashok Binayak, est situé à proximité du temple de Kasthamandap, à l'extrémité de la rue Maru Tole. C'est l'un des quatre temples importants dédiés à Ganesh dans la vallée de Kathmandou. Sa construction pourrait remonter au Xème siècle et être l'oeuvre de Gundakama Deva. Le toit doré date du XIXème siècle.

Temple de Chyasin Dega - Temple de Krishna
entre 1648 et 1649
Le temple de Vansagopal (qui signifie Krishna jouant de la flute) a été construit en 1649 par le roi Pratap Malla, en mémoire de de ses deux reines décédées.

Temple de Bhagwati
Shobha Bhagwati Mandi - Mahipatrindra Narayana
XVIIIème siècle
Ce temple à triple toit est aujourd'hui en partie occupé par des boutiques de vendeurs de thangka, des peintures religieuses tibétaines sur étoffe.


Temple de Degu Taleju (1)
Taleju Mandir - Degutaleju
1564
Le plus beau temple de Durbar Square est celui dédié à Taleju. D'une hauteur de 35 mètres, il est aussi le plus imposant de tous. Taleju est devenue la déesse tutélaire de la dynastie Malla au XIVème siècle. Le temple fut achevé vers le milieu du XVIème siècle. Malheureusement, il n'est pas ouvert au public, ni même aux Népalais, sauf à l'occasion de la fête de Dasain qui a lieu tôt à l'automne.

Temple de Jagannath (2)
entre 1560 et 1563
Ce temple, situé au début de la Makhan Tole, a été construit vers 1560/1563 par Mahendra Malla. C'est l'un des plus anciens de la Durbar Square. Pratap Malla en a revendiqué la paternité.


Temple de Kakeshwar
1681
Datant de 1681, le temple a été reconstruit après le tremblement de terre de 1934. Dressé sur un soubassement à deux niveaux, il présente un rez-de-chaussée typiquement népalais. L'étage, construit dans le style indien shikhara, est surmonté d'une flèche en forme de vase à eau (kalasa), prouvant qu'il est dédié à une divinité féminine.

Temple de Kam Dev

Le petit sanctuaire au bas de l'escalier du temple de Maju Deval est dédié à Kam Dev, un compagnon de Shiva. Construit dans le style indien shikhara, il est doté dune flèche en forme d'épi de maïs.

Temple de Kavindrapur
XVIIème siècle
Kavindrapur est un édifice lié au roi Pratapa Malla. Ce temple dédié à Narashima abritait des danseurs qui perpétuait la tradition instituée par le roi.

Temple de Kotilingeshwar Mahadev
Temple de Kotilingeshvara Mahadev
vers 1600
Ce temple situé sur la place Makhan Tole a été construit en 1600 par Mahendra Malla. L'édifice est remarquable par les différents styles de sa construction. Le socle à trois gradins est surmonté d'un temple de style gumbhaj (structure carrée surmontée d'un dôme).

Temple de Mahavishnu

Ce temple, très endommagé lors du tremblement de terre de 1934, repose sur un socle à quatre gradin. La flèche et le parasol dorés qui surmonte le double toit témoigne de la splendeur de l'ancien temple.

Temple de Mahendreshwar
Temple de Mahendreshvara
entre 1561 et 1562
Ce temple, situé à l'extrémité nord de la place, est dédié à Shiva. Il a été construit en 1561/1562, sous le règne de Mahendra Malla.

Temple de Narayan
1680
Narayana (नारायण; nārāyaṇa) ou Narayan est le nom sanskrit d'une forme importante de Vishnou, de même qu'un nom commun Indien courant. Ce nom peut aussi être associé à Brahma ou Krishna. Il peut aussi désigner l'Homme originel, le Pourousha.

Temple de Saraswati
Temple de Sarasvati

A l'occasion de certaines dates importantes dans le culte de la divinité, les parents conduisent leurs enfants à son temple afin de la vénérer.

Temple de Shiva

Ce temple situé à proximité du sanctuaire d'Ashok Binayak et du Kasthamandap n'offre pas d'intérêt particulier. On y trouve des coiffeurs.

Temple de Shiva-Parvati (1)
XVIIIème siècle
Ce temple rectangulaire de pur style newar est facilement identifiable grâce à la présence des statues de Shiva et Parvati qui apparaissent à l'une des fenêtres de l'édifice. Le temple a été construit vers le fin du XVIIIème siècle par Bahadur Shah, le fils de Prithvi Narayan Shah.

Temple de Vishnou

On ne sait pas grand chose de ce temple en pierre, très endommagé lors du tremblement de terre de 1934 et récemment restauré.

Temple de Vishnou
Temple de Narayan

Ce temple de quatre niveaux comporte un triple toit. Les étais sculptés et la présence d'une statue dorée de Vishnou à l'intérieur indiquent la dédicace. On ignore la date de construction. le temple existait sous le règne du roi Pratap Malla.


Durbar Square à Katmandou : People (1)


Durbar Square à Katmandou : Rues, avenues ... (1)


Kot Square

Située à proximité du commissariat central de Katmandou, la place Kot ("arsenal" ou "fort") Square a servi de cadre au massacre ordonné en 1846 par Jung Bahadur Rana, inaugurant ainsi un siècle de pouvoir Rana.
Durbar Square à Katmandou : Sculpture (4)



Seto (Blanc) Bhairab
1794
La face monumentale de Seto (Blanc) Bhairab, haute de trois mètres, est dissimulée derrière une porte ajourée située en face de la colonne de Pratap Malla. C'est la représentation de Shiva dans sa forme terrifiante.


Statue d'Hanuman

Dans l'hindouisme, Hanumân ("pourvu (mân) de fortes mâchoires (hanu)" en sanskrit) est un héros du Rāmāyana. Fils de Vâyu ou de Pawan, le dieu du vent, il a l'apparence d'un singe et plus précisément d'un "langur à face noire". Il était un grand admirateur de Râma, lequel était un avatar de Vishnu.
En relation avec : Hanumân
Durbar Square à Katmandou : Guide de visite   
La visite de Durbar Square est soumise à un droit d'entrée de NPR 200 par jour. Le billet est valable toute la journée. Des gardes postés à l'entrée de la place procèdent à des vérifications. Si vous séjournez plusieurs jours à Katmandou, nul doute que vous traversez la place à de nombreuses reprises. Les "pass" d'une durée d'une semaine sont en vente au même prix au bureau des touristes situé à l'extérieur du palais. Il faudra vous munir d'une photo d'identité et de votre passeport.
Durbar Square à Katmandou : Description   
Comme les autres places royales des anciens royaumes de la vallée de Katmandou (Kantipur, Lalitpur, Bhaktapur, Kirtipur), la place Durbar de Katmandou abrite des édifices civils et religieux d' époques et de styles différents. En arrivant de Thamel, le quartier préféré des touristes, vous entrez dans une première place dominée par des temples et bordée par l'ancien palais royal. Au petit matin, alors que le flot des visiteurs de la journée en est encore à prendre son petit déjeuner, l'endroit semble sorti de l'imaginaire. La première impression vaut à elle seule le voyage ! Sans hésitation, vous devez monter les marches qui conduisent au temple de Maju Deval, celui qui se trouve au centre de la place. Aucun endroit au monde n'offre un tel panorama de sanctuaires et d'édifices d'une telle beauté.

Durbar Square rassemblent de nombreux temples dédiés aux dieux Shiva, Vishnu, Ganesh, Bhairab, aux déesses Taleju et Parvati et aux innombrables autres divinités composant le panthéon hindouiste. Des temples petits et grands, en briques ou en pierres, carrés ou rectangulaires, à deux, trois ou quatre toits superposés ...

Il est conseillé de visiter l'ancien palais royal Hanuman Dhoka à la fin de la visite. Il n'y a pas foule, contrairement à la place qui sature assez rapidement.

Ne quittez surtout pas Katmandou sans avoir visiter les places royales de Patan et Bhaktapur, également inscrites au Patrimoine mondial de l'Unesco.
Durbar Square à Katmandou : Histoire   
La ville de Katmandou est nommée d'après un édifice situé à Durbar Square et appelée Kaasthamandap. En sanskrit, Kaasth (काष्ठ), "bois" et Mandap (मंडप/मण्डप), "refuge abrité". Cet unique temple, aussi connu sous le nom de Maru Satal, fut construit en 1596 par le roi Laxmi Narsingh Malla. L'édifice entier ne contient aucun clou en fer, ni aucun support, et est entièrement construit avec du bois. La légende veut que le bois utilisé pour la construction de cette mythique pagode ne provint que d'un seul arbre.
Durbar Square à Katmandou : Plus de photos   
Durbar Square à Katmandou