English
  Insecula > Lieux > Musée du Louvre > Antiquités égyptiennes > Le Nil > Le génie de la crue...
Guide de visite : Le génie de la crue du Nil
Le génie de la crue du Nil
Artiste : Anonyme

Matériaux : Bronze
Musée du Louvre
Le Nil
Aile Sully - Rez-de-chaussée - Section 03
Basse-Epoque
Elément 54 sur 54
Antiquités égyptiennes
Sculpture (Statuette)

Vitrine : 04

Région en relation
Egypte



Description   

Génie de la prospérité apportée par l'inondation, coiffé d'un bouquet de payrus, apportant une table d'offrandes.

Le Nil (An-Nil en arabe), avec ses 63.671 km, est le plus long fleuve du monde. Il est issu de la rencontre du Nil-Blanc et du Nil-Bleu. Le Nil-Blanc (Bahr-el-Abiad) prend sa source au Lac Victoria (Ouganda), le Nil-Bleu (Bahr-el-Azrak) est issu du Lac Tana (Ethiopie). Ils s'unissent à Khartoum, capitale du Soudan actuel et se jette en Égypte dans la Méditerranée . Il traverse le Rwanda, le Burundi, la République démocratique du Congo, la Tanzanie, le Kenya, l'Ouganda, l'Éthiopie, l'Érythrée, le Soudan et l'Égypte.

Le Nil sera la voie principale empruntée par les Égyptiens pour se déplacer. Ses crues fertiliseront la terre et garantiront l'abondance. Le fleuve jouera un rôle important dans l'Égypte antique, du point de vue économique, social (c'était autour de lui que se trouvaient les plus grandes villes), agricole (grâce au précieux limon des crues) et religieux. Il ne sera pourtant jamais divinisé.

La crue du Nil, qui intervenait chaque été et chariait le limon noir, restera longtemps un phénomène inexpliqué. C'est de ce limon noir que vient le nom antique de l'Égypte, Kemet, qui veut dire "la terre noire".

De nos jours, les eaux limoneuses du Nil sont captées et redistribuées sur les terres agricoles grâce aux barrages de Ziftah, d'Assiout, d'Hammadi, d'Esna et surtout des deux barrages géants d'Assouan, dont la construction dans les années 1970 a nécessité le déplacement du temple d'Abou Simbel pour la retenue du lac Nasser.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   

Derniers membres inscrits
Le génie de la crue du Nil
Anonyme