English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > Le Livre des Morts > Formule pour respirer les vents et disposer d'eau dans le monde des morts
Guide de visite : Formule pour respirer les vents et disposer d'eau dans le monde des morts
Formule pour respirer les vents et disposer d'eau dans le monde des morts



Artiste : Anonyme

Date : Ier siècle avant J.C.

Matériaux : Papyrus
Dynastie Ptolémaïque
Musée du Louvre
Le Livre des Morts
Aile Sully
Rez-de-chaussée - Section 17
Chapitre 56 du Livre des Morts
Elément 86 sur 309
Antiquités égyptiennes
Ecrit (Livre des Morts)

Vitrine : 2c (Ref. 56)

Région en relation
Egypte

Description   

«O Atoum, puisses-tu m'accorder le doux souffle qui est dans ta narine ! Je suis celui qui entoure de ses bras cette place qui est dans Héliopolis et j'ai veillé sur cet oeuf du grand caqueteur. si je suis sain et sauf, il sera sain et sauf, et si je vis, il vivra si je respire le souffle, il respirera le souffle». L'eau est, pour les Egyptiens qui vivent dans un pays chaud, le premier symbole de la vie. Cette évidence est illustrée par l'image de la déesse dans l'arbre, Nout, Nephthys ou Hathor qui verse l'eau au mort ou à sa petite âme-oiseau. Cette eau et le vent du Nord qui apportent la fraîcheur du soir comptent parmi les volontés essentielles du mort. Les stèles funéraires sont souvent gravées de la formule suivante : «Boire l'eau sur la rive du fleuve et respirer le doux vent du Nord».
Elément(s) en relation   
Musée du Louvre :

Le Livre des Morts


















































Article(s) en relation   

Le Livre des Morts
"Celui qui aura appris ce livre sur terre ou qui l'aura fait écrire dans sa sépulture, il sortira tous les jours qu'il voudra, et il rentrera dans sa tombe sans obstacles ...

Formule pour respirer les vents et disposer d'eau dans le monde des morts
Anonyme