S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
   Etats-Unis > New York City > Metropolitan Museum of Art > Cour Charles Engelhard > Pan de Roballion
Guide de visite : Pan de Roballion
Pan de Roballion





Modèle : Pan
En relation avec : Edward Dean Adams

Date : 1890

Matériaux : Bronze
Acquisition : Prêt de Asudar et Shelley Azapian (1987)
Metropolitan Museum of Art
Cour Charles Engelhard
Pavillon américain
Rez-de-Chaussée
Elément 11 sur 32
Art américain
Sculpture (Statue)

Région en relation
New Jersey (Etats-Unis)

Description   

Le nom de Pan, fils d'Hermès, signifie nourricier en grec archaïque. Il sera le dieu des pâturages, notamment des moutons et des chèvres. Certains mythographes lui donnent également pour père Zeus, Cronos ou Apollon et pour mère Callisto, Pénélope, Hybris, ou une chèvre. L'une d'entre elles abandonnera l'enfant à la naissance. Il sera recueilli par les Nymphes.

L'enfant possédera les membres inférieurs d'un bouc et de petites cornes sur la tête. Les artistes du Moyen-Age reprendront ces caractéristiques pour représenter le diable.

Hermès sera fier de le montrer aux dieux de l'Olympe. Pan sera un dieu lubrique qui poursuivra les Nymphes. Les Grecs le considéreront comme un dieu de la fertilité du bétail.

Pan partagera le goût de la musique avec Apollon sans en posséder le talent. Il perdra un concours face à lui, en Lydie. Tmolos, qui sera juge, accordera le prix à Apollon. Midas sera affublé d'oreilles d'âne pour ses commentaires déplacés. Pan jouera de la "syrinx", plus connue sous le nom de flûte de Pan, pour faire danser les nymphes et les satyres. Il gagnera cette flûte alors qu'il poursuivait la nymphe Syrinx, ou Novacris. Cette dernière, voulant fuir le dieu et ne pouvant franchir le fleuve Ladon, demandera aux nymphes de la transformer en roselière.

Pan coupera quelques roseaux de différentes longueurs pour en faire une flûte. Pan aimera également Séléné, la déesse de la Lune, et l'attirera dans les bois en lui promettant une toison de laine blanche.

Pan, qui donnera naissance au mot panique, ne supportera pas d'être dérangé pendant son sommeil. Il sèmera la panique dans les rangs des Géants, au cours des affrontements avec les dieux. Il sera l'un des personnages favoris des poètes bucoliques, comme son demi-frère Daphnis, qu'il aimera tendrement. Pan demandera au roi Pheidippidès, qui traversait le mont Parthénion en Arcadie pour demander de l'aide à Sparte avant la bataille de Marathon (490 avant Jésus-Christ), pourquoi les Athéniens ne lui rendaient pas de culte alors qu'il les protégeait. Les Perses subiront une cuisante défaite et Athènes offrira un sanctuaire à Pan. Les Romains identifieront Pan au dieu des bois Sylvain.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   
Article(s) en relation   

La Bibliothèque d'Apollodore
Ce grammairien et historien d'Athènes auteur des Epitomés et de la Librairie, né aux environs du IIème siècle avant Jésus-Christ, livrera un récit complet de la mythologie véhiculée durant des siècles par la tradition orale.

Pan de Roballion
Frederick William MacMonnies
Pan
Edward Dean Adams