English
  Insecula > Lieux > Musée du Louvre > Sculpture française > Petite galerie de l'Académie > Marsyas renversé
Guide de visite : Marsyas renversé
Marsyas renversé
Artiste : Alexis III Loir

Modèle : Marsyas

Date : 1746

Dimensions : 52 cm x 62 cm x 50 cm
Matériaux : Terre cuite
Acquisition : Saisie révolutionnaire (1793)
Musée du Louvre
Petite galerie de l'Académie
Aile Richelieu - Rez-de-chaussée - Section 25
Elément 31 sur 45
Sculpture française
Sculpture (Statue)

Vitrine : V01

Région en relation
Paris (France)



Description   

Lexis Loir, essentiellement pastelliste, n'effectuera pas le portrait au pastel qui lui avait été demandé. Il présentera ce Morceau de Réception à l'Académie royale de Peinture et de Sculpture, présenté le 30 avril 1746. L'oeuvre sera finalement acceptée par défaut lors de la réception de l'artiste, le 27 février 1779.

Athèna fabriquera, pour Méduse, une flûte à deux tuyaux pour imiter les lamentations de ses frères, les Gorgones. La bénéficiaire jettera l'instrument après avoir constaté que l'instrument déformait son visage. Marsyas, un Satyre phrygien, découvrira la flûte. Il deviendra si habile qu'il défiera Apollon lors d'un concours dont le prix consistait à infliger au vaincu la sanction choisie par le vainqueur.

Les Muses, désignées comme juges, ne pourront départager les rivaux. Apollon, qui pouvait jouer de la lyre à l'envers, demandera à Marsyas d'en faire autant. Ce dernier devra accepter sa défaite. Apollon l'écorchera vivant et le suspendra à un pin. Son sang, ou les larmes versées par les Nymphes et les Satyres, donneront naissance au fleuve Marsyas. Apollon jettera la flûte de son adversaire dans le Méandre. Elle sera retrouvée à Sicyon et dédiée au dieu par Saccadas, un berger ou un musicien. Les Romains attribueront au nom de Marsyas, la liberté des communautés citadines romaines et la juridiction qui la garantissait.

Elément(s) en relation   
Metropolitan Museum of Art :
Bijoux et objets d'art
Apollon échorchant Marsyas
Pendentif
Anonyme
approx. de 1500 à 1526

Musée du Louvre :
Galerie Daru
Concours musical entre Apollon et le satyre Marsyas
Sarcophage
Anonyme
approx. de 290 à 300
La peinture à Sienne et en Italie du Nord du XIII au XVème siècle - I
Apollon et Marsyas
Thème mythologique
Pietro di Cristoforo Vannucci (Le Pérugin)
Dimensions : 39 cm x 27 cm
de 1495 à 1500
Riccio
Marsyas et une Ménade
Groupe
Anonyme
approx. de 1500 à 1520
Sassoferrato
Apollon échorchant Marsyas
Thème mythologique
Filippo Lauri
Dimensions : 17 cm x 22 cm

Musées archéologiques d'Istanbul :
Alexandre le Grand
Marsyas
Statue
Anonyme
IIIème siècle avant J.C.

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique :
Peinture italienne
Apollon écorchant Marsyas
Thème mythologique
Jusepe de Ribera (Lo Spagnoletto)
1637

Parc et jardins du château de Versailles :
Bosquet des Rocailles
Marsyas et Olympe
Groupe
Anonyme
Article(s) en relation   

La Bibliothèque d'Apollodore
Ce grammairien et historien d'Athènes auteur des Epitomés et de la Librairie, né aux environs du IIème siècle avant Jésus-Christ, livrera un récit complet de la mythologie véhiculée durant des siècles par la tradition orale.
Métamorphoses d'Ovide : Marsyas (VI, 382-400)
Après qu'on eut raconté la triste aventure des pâtres de Lycie, on se rappela celle du Satyre si cruellement puni par le fils de Latone, vainqueur au combat de la flûte inventée par Minerve :

Derniers membres inscrits
Marsyas renversé
Alexis III Loir
Marsyas