English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > Francqueville > Captif enchaîné noir
Guide de visite : Captif enchaîné noir
Captif enchaîné noir





Modèle : Tortue
Commanditaire : Marie de Médicis
En relation avec : Henri IV ( le Grand)

Date : entre 1614 et 1618

Dimensions : 66 cm x 157 cm x 74 cm
Matériaux : Bronze à cire perdue
Acquisition : Musée des Monuments français (1817)
Musée du Louvre
Francqueville
Aile Richelieu
Rez-de-chaussée - Section 16
Captif enchaîné africain
Elément 7 sur 10
Sculpture française
Sculpture (Statue)

Région en relation
Paris (France)
Site en relation :
Pont Neuf


Description   

Cette statue appartient à une série de quatre captifs commandés par Marie de Médicis en 1614. Les modèles seront exécutés par Franqueville la même année et les oeuvres fondues à la cire perdue et ciselées par Francesco Bordoni, gendre de Franqueville, en 1618. L'ensemble était destiné décor du piédestal de la statue équestre d'Henri IV sur le Pont-Neuf, réalisée par le fondeur Pierre Tasca sur un modèle de François Franqueville en 1635 et détruite en août 1792.

Les captifs captif seront entreposés au dépôt du Roule en août 1794, avant d'être attribué au Muséum pour le décor des jardins de l'Infante. Ils seront refusés par le conservatoire et placés au dépôt de Nesle en octobre 1794.

Conservé par le Musée des Monuments français entre 1803 et 1816, le groupe sera finalement attribué au Louvre par décision ministérielle du 8 avril 1817.

Ce captif porte l'inscription suivante sur le ceinturon de la cuirasse :

A PETRO FRANCAVILLA CAMARCENSI INVENTUM ET INCEPTUM FRANCS AUTEM
BORDONI FLORENTIS EIUS GENER PERFECTIT LUTETIAE AN DNI MDCXVIII

La traduction française est la suivante :

Conçu et commencé par Pierre Franqueville de Cambrai mais
François Bordoni Florent, son gendre, a achevé, à Paris, l'an du seigneur 1618.

La statue équestre de Henri IV actuellement en place sur le Pont Neuf ne sera réalisée qu'en 1818 par un fondeur bonapartiste. Celui-ci utilisera le bronze l'effigie de Desaix qui trônait place des Victoires. Il satisfera une commande de Louis XVIII qui désirait remplacer la première statue équestre de Paris d'Henri IV détruite à la Révolution. Le nouveau sculpteur, François Lemot, hostile au régime, aurait dissimulé dans son ouvrage une petite statuette de Napoléon et la Henriade de Voltaire (auteur détesté par la monarchie du fait de son antichristianisme).

Plus de photos   
Elément(s) en relation   
Musée du Louvre :
Francqueville
Captif enchaîné dans la force de l'âge
Statue
Pierre Franqueville et Francesco di Bartolomeo Bordoni (Francisque Bourdonny)
Dimensions : 155 cm x 77 cm x 65 cm
de 1614 à 1618
Captif enchaîné jeune
Statue
Francesco di Bartolomeo Bordoni (Francisque Bourdonny) et Pierre Franqueville
Dimensions : 160 cm x 64 cm x 56 cm
1618
Captif enchaîné âgé
Statue
Francesco di Bartolomeo Bordoni (Francisque Bourdonny) et Pierre Franqueville
Dimensions : 155 cm x 66 cm x 76 cm
de 1614 à 1618
Salle du Manège
Barbare captif
Statue
Pietro Bernini
Barbare captif
Statue
Pietro Bernini et Anonyme
IIème siècle

Captif enchaîné noir
Francesco di Bartolomeo Bordoni (Francisque Bourdonny)
Pierre Franqueville
Tortue
Marie de Médicis
Henri IV (le Grand)