English
  Insecula > Lieux > Musée du Louvre > Antiquités étrusques et romaines > Art romain > Cadran solaire
Guide de visite : Cadran solaire
Cadran solaire
Artiste : Anonyme

Date : entre le Ier siècle et 2

Matériaux : Marbre
Acquisition : Don de la Société des Amis du Louvre (1999)
Musée du Louvre
Art romain
Aile Denon - Rez-de-chaussée - Section 23
Elément 18 sur 21
Antiquités étrusques et romaines
Sculpture (Cadran solaire)

Région en relation
Rome (Italie)



Description   

Ce cadran solaire correspond peut-être à celui que Vitruve nomme Arachné dans la liste qu'il donne des différents modèles de cet instrument au libre IX de son traité De Architectura. Le soleil pénétrait dans l'orifice pratiqué dans la paroi. Une plaque de bronze percée d'un oeilleton devait y resserrer le rayon. Le point lumineux ainsi produit circulait à l'intérieur du vase, selon les mois de l'année et les heures du jour. Les cercles gravés indiquent des dates du calendrier romain précisées par les inscriptions qui les accompagnent. Le plus grand correspond au solstice d'été (24 juin), le plus petit au solstice d'hiver (25 décembre). Le faisceau de lignes qui coupent les cercles les divise en douze heures diurnes, longues en été et courtes en hiver, qui composent la journée des Romains.

Ce cadran a été réglé pour une latitude de 41°. S'il provient de Carthage, dont la latitude est inférieure, il y a donc été transporté. Le nom du mois d'août, Augustus, introduit en 8 avant Jésus-Christ en l'honneur de l'empereur, fournit une limite chronologique haute pour la fabrication du cadran. La forme du vase engage à dater l'objet du Ier siècle après Jésus-Christ, période au cours de laquelle ce skyphos était en vogue comme le montre le Trésor d'argenterie de Boscoréale conservé dans la salle Henri II du Louvre.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   
Bastille-République-Bercy :
Jardin de Reuilly
Cadran solaire
Cadran
Sculptures dans la ville
Jean-Loup Doucet et Régine Doucet

Châtelet-Les Halles :
Jardin des Halles
Cadran solaire
Cadran
Sculptures dans la ville
Henri de Miller

Musée archéologique d'Ephèse :
Cour
Cadran solaire
Cadran solaire
Anonyme
approx. de 188 à 217

Parc de sculptures de Vigeland :
Monolithe
Signes du Zodiaque
Cadran solaire
Sculptures dans la ville
Gustav Thomsen (Gustav Vigeland)
vers 1934

Derniers membres inscrits
Cadran solaire
Anonyme