English
   France > Paris > Châtelet-Les Halles > Place du Châtelet > Théâtre de la Ville
Guide de visite : Théâtre de la Ville
Théâtre de la Ville





Artiste original : Gabriel Davioud


Date : 1874

Théâtres
Elément 1 sur 7
Rues, avenues ...
Architecture extérieure (Théâtre)

Région en relation
Paris IVème (France)

Description   

Deux théâtres, construits par Davioud entre 1860 et 1862 à la demande du baron Haussmann, se dressent de part et d'autre de la fontaine, le long des quais de la Seine. Leur architecture extérieure répond aux critères de l'époque. Ils possèdent chacun une entrée sous arcade, une loggia correspondant au foyer ainsi que des toits en carène. La décoration s'inspire de la basilique de Palladio.

Le Théâtre de la Ville sera construit pour remplacer l'ancienne salle du Théâtre historique du boulevard du Temple. Incendié durant le Commune, l'édifice sera reconstruit en 1874 par la Ville sur des plans identiques, à l'exception de l'aménagement intérieur. Le théâtre portera les noms de Théâtre Lyrique, puis de Théâtre des Nations, avant de prendre celui de l'actrice Sarah Bernard qui en deviendra locataire en 1899, alors qu'elle dominait la scène parisienne. Elle y triomphera dans L'Aiglon d'Edmond Rostand, en 1900, dans La Dame aux camélias et dans La Tosca. Les frères Isola, qui assureront la direction du théâtre six ans après la mort de l'actrice, accueilleront pour la première fois en France les ballets russes de Diaghilev. Le théâtre portera le nom de Théâtre des Nations durant l'occupation allemande, en raison des origines juives de Sarah Bernhardt. Charles Dullin, qui deviendra directeur du théâtre en 1941, produira la première pièce de Jean-Paul Sartre : Les Mouches.

La période de l'après-guerre verra défiler les plus grands acteurs sur la scène du théâtre redevenu Sarah Bernhardt. Yves Montand et Simone Signoret, dirigés par Raymond Rouleau, feront l'unanimité de la critique et du public dans les rôles principaux des Sorcières de Salem créées en 1955. Le Compagnie Renault-Barrault dirigera ensuite le théâtre jusqu'en 1967, date à laquelle le bâtiment subira de profondes transformations qui conduiront à la destruction complète de son espace intérieur et la mise en place d'une structure en gradins moderne conçue par Perrotet. Jean Mercure sera désigné pour prendre en main les destinées du nouveau Théâtre de la Ville.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   
Châtelet-Les Halles :
Place du Châtelet
Théâtre du Châtelet
Théâtre
Théâtres
Gabriel Davioud
de 1860 à 1862

Théâtre de la Ville
Gabriel Davioud
Andrea Palladio
Henriette Rosine Bernard (Sarah Bernhardt)