English
   France > Paris VIIème > Musée d'Orsay > Carpeaux > Les Romains de la décadence
Guide de visite : Les Romains de la décadence
Les Romains de la décadence





Artiste : Thomas Couture

Date : 1847

Dimensions : 7.75 m x 4.66 m
Matériaux : Peinture à l'huile sur toile
Acquisition : Service d'achat aux artistes vivants (1847)
Salon des Artistes français
Musée d'Orsay
Carpeaux
Rez-de-chaussée
Elément 5 sur 5
Sculpture française
Peinture (Scène intérieure)

Région en relation
Paris (France)

Description   

L'Empire Romain d'Occident ne résistera pas aux invasions barbares du fait de la faiblesse des pouvoirs publics et de l'érosion du sentiment national. De nombreux citoyens refuseront d'accomplir leur service militaire, laissant ainsi l'armée aux mains des mercenaires. La dépravation des moeurs de cette période, plus préoccupée par les jeux du cirque et les orgies, entraînera une baisse de la natalité et l'accroissement de la pression fiscale sur les classes défavorisées. Les sénateurs empêcheront toute réforme qui puisse remettre en cause leurs avantages. Le poète latin Juvenal résumera ainsi la situation politique : "plus cruel que la guerre, le vice s'est abattu sur Rome et venge l'univers vaincu".

Cette oeuvre, très inspirée par Véronèse et Tiepolo, est la seule de l'artiste qui passera à la postérité. Dès ses débuts chez Couture, Manet n'hésitera pas à critiquer son maître : " Je ne sais pas pourquoi je suis ici...Quand j'arrive dans l'atelier, il me semble que j'entre dans une tombe."


Les Romains de la décadence
Thomas Couture