English
   France > Paris VIIème > Musée d'Orsay > Carpeaux > La Danse
Guide de visite : La Danse
La Danse





Commanditaire : Charles Garnier

Date : 1868

Dimensions : 1.48 m x 2.32 m x 1.15 m
Matériaux : Plâtre
Acquisition : Achat (1890)
Musée d'Orsay
Carpeaux
Rez-de-chaussée
Elément 2 sur 10
Sculpture française
Sculpture (Groupe)

Région en relation
Quartier de l'Opéra (France)
Site en relation :
Façade principale et toit


Description   

Cette oeuvre est le modèle original demi-grandeur du groupe de la façade de l'Opéra de Paris, commandé par Charles Garnier à Carpeaux en 1865.

65 Ko
Carpeaux présente une première esquisse à Garnier, en 1865. Elle représentait "Un homme tout nu et tout droit, qui avait l'air de s'appuyer sur une massue, une femme toute nue et toute droite, qui était aussi tranquille de mouvement que l'homme; une espèce de grosse colonne, qui ressemblait à un cippe funéraire, puis au-dessus, les pieds engagés dans la muraille, le corps en avant, les ailes flottant en panache, une sorte de démon, la main contre la bouche, la tête contre celles des autres personnages et qui semblait leur dire un secret à l'oreille. Cette esquisse était étonnante de modèle, mais elle était inacceptable".

Garnier refuse le projet. Le sculpteur et l'architecte s'accordent sur une composition, après plusieurs ébauches, en 1866. La sculpture est remise au moulage deux ans plus tard. Le plâtre est confié à plusieurs sculpteurs qui doivent le réaliser en pierre d'Echaillon. Le budget initial sera largement dépassé et Carpeaux doit en financer une partie. Les groupes sculptés de la façade seront dévoilés successivement. "La Musique Instrumentale" de Guillaume, puis "L'Harmonie" de François Jouffroy précèdent la présentation de "La Danse" de Carpeaux et "Le Drame Lyrique" de Perraud qui seront présentés le dimanche 25 juillet 1869. Le groupe de "La Danse", très différent des trois autres sculptures beaucoup plus académiques, est vivement critiqué. Les journalistes suggèrent qu'il faudrait soit enlever les trois groupes inertes, soit retirer La Danse.

Une bouteille d'encre est lancée sur l'oeuvre sculptée dans la nuit du 26 au 27 août. Elle se brise sur la hanche de la bacchante et le liquide macule les personnages qui l'entourent. Le scandale a un grand retentissement. Des articles paraîtront dans la presse pour témoigner de leur indignation pendant presque un an. Des chimistes mettront au point une solution capable de faire disparaître l'outrage. La tache d'encre sera enlevée le 1er septembre. Le groupe fera l'objet de nombreuses menaces d'enlèvement. L'Empereur Napoléon III est sollicité pour remplacer l'oeuvre décriée. Le projet tombera dans l'oubli du fait de la guerre. Certains photographes, qui feront commerce de la reproduction l'oeuvre souillée, seront poursuivis par Carpeaux au titre du "droit moral de l'auteur". Le groupe original, menacé par la pollution, est aujourd'hui exposé au Musée d'Orsay. Il a été remplacé par une copie réalisée par Paul Belmondo en 1963.

Elément(s) en relation   
Alte Nationalgalerie :
Secessionen und Jahrhundertwende
Danseuse (Valentine Petit)
Tänzerin (Valentine Petit)
Statue
Fritz Klimsch
de 1897 à 1898

Musée d'Orsay :
Carpeaux
La Danse
Groupe
Second Empire
Jean-Baptiste Carpeaux
Dimensions : 4.2 m x 2.98 m
de 1866 à 1869
Terrasse Lille : Joseph Antoine Bernard
La Danse
Bas-relief
Joseph Antoine Bernard
Dimensions : 85 cm x 525 cm
de 1911 à 1913
Terrasse Lille : Maillol-Pompon-Schnegg
Danseuse
Bas-relief
Aristide Maillol
Dimensions : 22 cm x 25 cm x 5 cm
1895

Musée du Louvre :
Flandres - XVIIème siècle
Danse au son de la cornemuse
Scène extérieure
David Teniers (le Jeune)
Dimensions : 14 cm x 26 cm
Salle des Bronzes
Bague à chaton plat : la danseuse au calathos
Bague
Anonyme
approx. du IVème au IIIème siècle avant J.C.

Opéra de Paris :
Façade principale et toit
La Danse
Groupe
Sculptures dans la ville
Jean-Baptiste Carpeaux
Dimensions : 4.2 m x 2.98 m
de 1866 à 1869

La Danse
Jean-Baptiste Carpeaux
Charles Garnier