English
   France > Paris > Montparnasse-Raspail > Place Camille Julian > Monument renfermant les cendres de Francis Garnier
Guide de visite : Monument renfermant les cendres de Francis Garnier
Monument renfermant les cendres de Francis Garnier






Date : 1898

Matériaux : Bronze
Elément 1 sur 1
Rues, avenues ...
Sculpture (Groupe)

Région en relation
Paris VIème (France)

Description   

Francis Garnier, qui marquera le début de la présence coloniale française dans ce qui allait devenir l'Indochine, tombera sous les lances des "Pavillons Noirs" le 1er décembre 1873 alors qu'il défendait la citadelle de Hanoï.

Elève au lycée de Montpellier, Francis Garnier sera admis à l'Ecole Navale en 1855 avant de s'embarquer sur le Duperré quatre années plus tard pour la Chine. Promu au grade d'enseigne de vaisseau, il participera à la prise de Pékin et au sac du Palais d'Eté par les troupes franco-britanniques sous les ordres de l'amiral Charner. Admis dans le corps de l'Inspection des Affaires indigènes en 1863, il sera nommé administrateur à Cholon (actuel quartier chinois de Saïgon) et publiera ses premiers ouvrages documentaires, "La Cochinchine" et "De la colonisation de la Cochinchine". Nommé second du commandant Doudart de Lagrée, Francis Garnier participera à l'exploration du Mékong. Une révolte locale l'obligera à s'écarter du fleuve avec une partie de sa troupe, laissant derrière lui Doudart de Lagrée, malade. Il apprendra apprend la mort de son supérieur à son retour, et prendra la tête de l'expédition qui atteindra la vallée du Yang-Tsé-Kiang, poursuivra jusqu'à Shangaï, avant de regagner Saïgon le 29 juin 1868.

Il sera affecté au "dépôt des cartes et plans de la Marine" à son retour en France, et rédigera le rapport de sa campagne en Cochinchine. Il deviendra membre de la société géographique et partagera la Médaille d'Honneur du Congrès de Géographie avec Livingstone en 1871. Chef d'Etat-major de l'Amiral Mequet durant la guerre de 1870, Francis Garnier remettra son rapport définitif en 1872, sollicitera un congé de trois ans sans solde afin de repartir en Chine, et s'installera à Shangaï avec sa jeune épouse.

L'amiral Dupré, gouverneur de la Cochinchine, le rappellera au bout de six mois et lui donnera les pleins pouvoirs pour régler un différend opposant quelques colons français aux rebelles au Tonkin. Garnier atteindra Hanoï en novembre 1873 à la tête d'une troupe de deux cent hommes et quatre canonnières. La citadelle sera attaquée par les "Pavillons Noirs", le 21 décembre, alors que les négociations étaient sur le point d'aboutir. Francis Garnier trouvera la mort en tentant de franchir une digue dans les rizières pendant qu'il poursuivait des assaillants qui se repliaient. Ses compagnons retrouveront son corps décapité. Sa dépouille sera inhumée à Saïgon en 1875, à coté de la tombe de Doudart de Lagrée.

Les corps de Francis Garnier et de Doudart de Lagrée seront exhumés dans la nuit du 1er au 2 mars 1983, puis incinérés. Les urnes seront remise au consul général de France à Ho-Chi-Minh ville (Saïgon) et transférées en France sur la Jeanne d'Arc. Les cendres de Francis Garnier seront enchâssées dans le socle du monument situé à la rencontre du boulevard Saint-Michel et de la rue d'Assas le jeudi 23 avril 1987.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   
Auteuil-Passy-Foch :
Place du Maréchal de Tassigny
Monument au général de Lattre de Tassigny
Monument
Sculptures dans la ville
Philippe Kaeppelin
1981

Bastille-République-Bercy :
Square de la Mairie du XIIème arrondissement
Monument aux Morts du XIIème arrondissement
Statue
R. Hubert

Invalides-Champs-de-Mars-Trocadéro :
Place de Breteuil
Monument à Pasteur
Groupe
Sculptures dans la ville
Jean-Joseph-Alexandre Falguière
de 1900 à 1904

Jardin des Tuileries :
Allée de Diane
Monument à Jules Ferry
Groupe
Sculptures dans la ville
Gustave Michel
1910
Grand Bassin octogonal
Monument à Waldeck-Rousseau
Groupe
Sculptures dans la ville
Laurent Honoré Marqueste

La Défense :
Sculptures contemporaines et fontaines
Monument aux Défenseurs de Paris
Groupe
Sculptures dans la ville
Louis-Ernest Barrias
de 1880 à 1883

Maillot-Monceau :
Place de la Porte Maillot
Monument à Levassor
Monument
Sculptures dans la ville
Aimé Jules Dalou et Camille Lefebvre
1907
Monument au Maréchal Koenig
Monument
Sculptures dans la ville
Albert Feraud
de 1977 à 1984

Musée du Louvre :
Chaudet. Sculptures françaises du temps de la Révolution, de l'Empire et de la Restauration. Roland, Chaudet, Chinard, Bosio
Monument au général Desaix (1768-1800)
Esquisse
Joseph Chinard
approx. de 1800 à 1805
Projet de monument à l'architecte Germain Soufflot (1713-1780)
Groupe
François Delaistre
Dimensions : 47 cm x 32 cm x 35 cm
approx. de 1785 à 1792
Monument à Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)
Groupe
François Masson
Dimensions : 96 cm x 49 cm x 40 cm
1799
Base d'un monument à la Paix
Esquisse
Joseph Chinard
Dimensions : 31 cm x 23 cm x 27 cm
approx. de 1800 à 1804

Opéra de Paris :
Le grand foyer
Monument à Camille Saint-Saëns
Monument
Henri-Louis Bouchard
1937

Quartier latin :
Place de la Sorbonne
Monument à Auguste Comte
Monument
Sculptures dans la ville
Jean-Antoine Injalbert
1902
Square Paul-Painlevé
Monument à Octave Gréard
Fontaine
Fontaines et bassins
Henri Paul Nénot et Jules-Clément Chaplain
1909

Rome :
Saint-Ignace-de-Loyola
Chapelle Ludovisi
Monument funéraire
Pierre Ier Legros et Pierre-Etienne Monnot
de 1709 à 1717

Sénat et jardin du Luxembourg :
Zone centrale et bassin
Monument à Scheurer-Kestner
Monument
Aimé Jules Dalou
Zone est
Monument à Leconte de Lisle
Monument
Denys Pierre Puech
de 1894 à 1898
Zone nord
Monument à Delacroix
Monument
Aimé Jules Dalou
Zone sud
Monument à Watteau
Groupe
Henri Désiré Gauquié
1896

Monument renfermant les cendres de Francis Garnier
Denys Pierre Puech
Marie Joseph François Garnier (Francis)