English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > La peinture en Lombardie, à Rome, en Toscane et en Emilie au XVIème siècle - III > Vénus conduite par l'Amour auprès d'Adonis mort
Guide de visite : Vénus conduite par l'Amour auprès d'Adonis mort
Vénus conduite par l'Amour auprès d'Adonis mort





Modèle : Vénus, Adonis, Amour

Date : approx. entre 1560 et 1566

Dimensions : 92 cm x 120 cm
Matériaux : Peinture à l'huile sur toile
Acquisition : Achat (1995)
Elément 45 sur 45
Peinture italienne
Peinture (Thème mythologique)

Région en relation
Italie

Description   

Le thème de l'oeuvre est tiré des Métamorphoses d'Ovide (X, 681-739). On y découvre la désse de l'Amour découvrant le jeune Adonis, dont elle était éprise, blessé à mort par un sanglier du fait de la colère de Diane.

[681] Dis-moi, bel Adonis, ne méritais-je pas sa reconnaissance et son encens ? Oubliant mes bienfaits, l'ingrat négligea de m'offrir son encens et ses voeux. Indignée de ce mépris, voulant venger le droit de mes autels, et ne pas les voir, dans l'avenir, sans culte et oubliés, je vouai à ma vengeance les deux coupables époux.

"Ils passaient un jour près du temple qu'au fond d'un bois sacré, Échion fit bâtir à la puissante mère des dieux : la fatigue d'un long voyage les invitait au repos. J'allume dans leurs sens des feux hors de saison.

[691] "Près du temple, taillé dans le roc, et recevant une faible lumière, est une grotte profonde, asile consacré, ou les prêtres ont déposé les simulacres en bois des dieux antiques. Hippomène pénètre dans cet antre avec son épouse. Ils le profanent, et les dieux détournent leurs regards. La déesse au front couronné de tours allait précipiter les coupables dans les ondes du Styx. Mais ce châtiment paraît trop doux à sa vengeance. Soudain l'ivoire de leur cou de crins fauves se hérisse. Leurs doigts s'arment d'ongles durs et tranchants. Leurs bras en pieds sont transformés. Le poids entier de leur corps sur leur sein tombe et se réunit. Une longue queue se traîne sur leur trace. La colère sur leur front imprime ses traits. Ils ne parlent plus, ils rugissent. Leurs palais sont les antres et les forêts. Lions terribles aux humains, ils mordent le frein de Cybèle, qui les soumet et les attelle à son char.

[705] "Fuis-les, cher Adonis; fuis, avec eux, tous ces monstres sauvages, qui, sans craindre la poursuite du chasseur, lui présentent un front menaçant, et le défient au combat. Ah ! crains que ton courage ne nous perde tous deux." Elle dit, et sur un char attelé de cygnes s'élève dans les airs. Mais le courage rejette les conseils timides. Les limiers d'Adonis poursuivaient un sanglier farouche, forcé dans sa retraite, et déjà prêt à sortir de la forêt. Le jeune fils de Cinyras l'atteint et le blesse d'un trait obliquement lancé. Le monstre furieux secoue le dard ensanglanté, poursuit le jeune chasseur tremblant qui fuit, et cherchait un asile; il lui plonge dans l'aine ses terribles défenses, le jette et le roule expirant sur l'arène

Sur son char fendant encore les airs, Vénus n'avait point atteint le rivage de Chypre. Les gémissements d'Adonis frappent son oreille. Elle dirige vers lui ses cygnes et son char; et le voyant du haut des airs, sans vie, baigné de son sang, elle se précipite, arrache ses cheveux, frappe et meurtrit son sein.

[724] Après avoir longtemps accusé les Destins : "Il ne sera point, s'écria-t-elle, tout entier soumis à vos lois. Le nom de mon cher Adonis et les monuments de ma douleur auront une durée éternelle. Sa mort, tous les ans pleurée dans des fêtes solennelles, rappellera mes pleurs. Le sang d'Adonis en fleur sera changé. Si, jalouse de Mentha, Proserpine put changer cette nymphe en plante de son nom, ne pourrais-je pas opérer le même prodige en faveur de mon amant" ! Elle dit, et arrose de nectar ce sang qui s'enfle, pareil à ces bulles d'air que la pluie forme sur l'onde. Une heure s'est à peine écoulée, il sort de ce sang une fleur nouvelle, que la pourpre colore, et qui des fruits de la grenade imite l'incarnat. Mais cette fleur légère, sur sa faible tige, a peu de durée; et ses feuilles volent jouet mobile du vent qui l'a fait éclore, et qui lui donne son nom. "

Il s'agit de l'une des rares peintures de chevalet de l'artiste, essentiellement connu pour ses fresques. Le département des Arts graphiques du Musée du Louvre conserve une étude à la sanguine, reprise à la plume et au lavis d'encre brune, dont l'attribution à Bertoja remonte à Vasari, qui la possédait

L'examen de la toile effectué par le Laboratoire de recherche des musées de France laisse supposer qu'elle a été coupée d'une vingtaine de centimètres à la partie inférieure et que les angles étaient primitivement repliés Peut-être s'inscrivait-elle donc dans un compartiment octogonal et appartenait-elle à un ensemble décoratif aujourd'hui démantelé, centré sur les amours des dieux ou sur les Métamorphoses d'Ovide. Sa composition légèrement plafonnante pourrait en être un autre argument.

Elément(s) en relation   
Art Institute of Chicago :
Italie - XVIème siècle
Vénus et Cupidon
Thème mythologique
Luca Cambiaso
vers 1570

Galerie des Offices de Florence :
Botticelli
Vénus
Thème mythologique
Lorenzo d'Andrea d'Oderigo (Lorenzo di Credi)
Dimensions : 151 cm x 69 cm
vers 1490

Hôtel de Soubise :
Chambre du Prince
Mars et Vénus
Thème mythologique
Charles-André van Loo (Carle Vanloo)

Jardin des Tuileries :
Exèdre Nord
Vénus callipyge
Statue
Sculptures dans la ville
Jean Thierry et François Barois
de 1683 à 1686

Jardin du Carrousel :
Oeuvres de Maillol
Vénus
Statue
Sculptures dans la ville
Aristide Maillol
1928

Metropolitan Museum of Art :
Art du Sud de l'Italie et de la Sicile
Deux cupides tirant le chariot de Vénus sur les flots
Plat
Dynastie Julio-Claudienne
Anonyme
vers 50 avant J.C.
Antefix orné de Vénus et de Mars
Antefix
Dynastie Julio-Claudienne
Anonyme
de 31 avant J.C. à 14
Bijoux et objets d'art
Vénus marine debout sur un dauphin
Pendentif
Anonyme
approx. de 1580 à 1590
Boucher, Chardin , Watteau, Nattier
La toilette de Vénus
Thème mythologique
François Boucher
Dimensions : 108 cm x 85 cm
1751
Sculptures italiennes
Vénus
Statuette
Massimiliano Soldani Benzi
vers 1700
Vénus châtiant Cupidon
Groupe
Giovanni Francesco Susini
approx. de 1635 à 1640

Musée d'Orsay :
Ingres et l'Ingrisme
Vénus à Paphos
Portrait
Jean Auguste Dominique Ingres et Alexandre Desgoffe
Dimensions : 92 cm x 71 cm
approx. de 1852 à 1853

Musée du Louvre :
Bouchardon. Sculptures du XVIIIème siècle. Les Bouchardon, Lemoyne, les Coustou
Vénus
Statuette
Guillaume II Coustou
Dimensions : 28 cm x 70 cm x 27 cm
vers 1769
Charles Quint
Vénus
Statuette
Anonyme
vers 1575
Cour Marly
Vénus callipyge
Statue
Jean Thierry et François Barois
de 1683 à 1686
Cour Puget
Vénus accroupie
Statue
Antoine Coysevox
de 1685 à 1686
Flandres - XVIIème siècle
Vénus escortant Mars sur le chemin de la guerre
Thème mythologique
Petrus Paulus Rubens
Dimensions : 36 cm x 24 cm
La peinture à Sienne et en Italie du Nord du XIII au XVème siècle - I
Vénus terrestre avec Eros et Vénus céleste avec Antéros et deux autres cupidons
Allégorie de l'Amour
Thème mythologique
Giovanni Antonio Bazzi (Sodoma)
Dimensions : 61 cm x 61 cm
vers 1508
La peinture en Lombardie, à Rome, en Toscane et en Emilie au XVIème siècle - III
Vénus et l'Amour découvert par un satyre
Le Sommeil d'Antiope ou Jupiter et Antiope
Thème mythologique
Antonio Allegri (Le Corrège)
Dimensions : 1.88 m x 1.25 m
approx. de 1525 à 1550
Le décor des demeures parisiennes au XVIIème siècle
Vénus donnant des armes à Enée
Tableau
Charles Alphonse Dufresnoy
approx. de 1646 à 1647
Vénus présentant l'Amour à Jupiter
Tableau
Eustache Le Sueur
approx. de 1646 à 1647
Léonard Limosin
Vénus et l'Amour
Thème mythologique
Ecole française - Renaissance
Léonard Limosin
1555
Pays germaniques - XVIème siècle
Vénus debout dans un paysage
Thème mythologique
Lucas Cranach (l'Ancien)
Dimensions : 38 cm x 25 cm
1529
Pradier
Premier secret confié à Vénus
Groupe
François Jouffroy
1839
Prud'hon
Vénus, l'Hymen et l'Amour
Tableau mythologique
Pierre-Paul Prud'hon
vers 1793
Riccio
Vénus pudique
Statuette
Anonyme
approx. de 1500 à 1520
Vénus
Statuette
Anonyme
approx. de 1500 à 1520
Salle des Bronzes
Vénus
Statue
Anonyme
approx. du Ier au IIIème siècle
Sceptre de Charles V
Coffret de mariage orné du Triomphe de Vénus
Coffret de mariage
Giovanni di Paolo di Grazia (Giovanni di Paolo di Grazia)
1421

Musée Rodin :
L'Homme qui marche
Vénus nue
Vénus de type "pudique Médicis"
Torse
Dynastie des Antonins
du Ier au IIème siècle

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique :
XIXème siècle en Belgique
Vénus aux colombes
Statue
Jean Philippe Augustin Ollivier (Ollivier de Marseille)

Nouvelle Pinacothèque de Munich :
Peinture des Deutschrömer - Arnold Böcklin, Anselm Feuerbach, Hans Thoma
Vénus et l'Amour
Venus und Amor
Groupe
Reinhold Begas
1864

Palais californien de la Légion d'Honneur :
Art baroque en Italie et en France
Vénus endormie
Thème mythologique
Eustache Le Sueur
approx. de 1638 à 1639
De la Révolution à l'Empire
Vénus au bain
Thème mythologique
Pierre-Paul Prud'hon
vers 1814

Parc et jardins du château de Versailles :
Allée du Midi
La Vénus sortant de l'Onde
Vénus de Richelieu
Statue
Pierre Ier Legros
de 1685 à 1689
Allée du Nord
Vénus Médicis
Statue
Frémery
1687
Bosquet de la Reine
Vénus Médicis
Statue
Anonyme
Les Cent-Marches
Vénus et Adonis
Groupe
Le Conte
1687
Miroir d'Eau
Vénus, à demi drapée
Statue
Anonyme
Perron Central
Vénus accroupie
Statue
Antoine Coysevox et Balthazar Keller
1688
Rampe du Midi
Vénus Callipyge
Statue
Jacques Clérion
1686

Sénat et jardin du Luxembourg :
Zone centrale et bassin
Vénus au dauphin
Groupe
Anonyme
Article(s) en relation   

Les Métamorphoses d'Ovide
Ce poète latin, auteur de l'Art d'aimer, exercera une influence considérable dans la civilisation occidentale. Ses Métamorphoses, un long poème en quinze livres regroupe des récits et légendes mythologiques sur le thème de la transformation.

Vénus conduite par l'Amour auprès d'Adonis mort
Jacopo Zanguidi (Bertoja)
Vénus
Adonis
Amour
Publius Ovidius Naso (Ovide)
Giorgio Vasari