English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > La Fête à Venise > Le Christ chassant les marchands du Temple
Guide de visite : Le Christ chassant les marchands du Temple
Le Christ chassant les marchands du Temple





Modèle : Jésus-Christ

Date : vers 1765

Matériaux : Peinture à l'huile sur toile
Acquisition : Prêt de longue durée du Château royal de Varsovie (1961)
Musée du Louvre
La Fête à Venise
Aile Denon
Premier étage - Section 23
Elément 1 sur 19
Peinture italienne
Peinture (Thème religieux)

Région en relation
Venise (Italie)

Description   

L'oeuvre a pour pendant un Caprice architectural avec un autoportrait de l'artiste, conservé au Musée national de Varsovie.

L'épisode se situe, dans l'évangile selon saint Jean (II, 13-22), au début de la vie publique de Jésus, juste après les noces de Cana. Les trois autres évangélistes décrivent une scène semblable à la fin de la vie publique (évangile selon saint Matthieu, XXI 12-13 - évangile selon saint Marc - XI 15-17 ; évangile selon saint Luc, XIX 45-46).

Évangile selon saint Jean (II)

1 - Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là,
2 - et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples.
3 - Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit : Ils n'ont plus de vin.
4 - Jésus lui répondit : Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n'est pas encore venue.
5 - Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu'il vous dira.
6 - Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures.
7 - Jésus leur dit : Remplissez d'eau ces vases. Et ils les remplirent jusqu'au bord.
8 - Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l'ordonnateur du repas. Et ils en portèrent.
9 - Quand l'ordonnateur du repas eut goûté l'eau changée en vin, ne sachant d'où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l'eau, le savaient bien, il appela l'époux,
10 - et lui dit : Tout homme sert d'abord le bon vin, puis le moins bon après qu'on s'est enivré; toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent.
11 - Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.
12 - Après cela, il descendit à Capernaüm, avec sa mère, ses frères et ses disciples, et ils n'y demeurèrent que peu de jours.
13 - La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.
14 - Il trouva dans le temple les vendeurs de boeufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis.
15 - Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables;
16 - et il dit aux vendeurs de pigeons : Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 - Ses disciples se souvinrent qu'il est écrit : Le zèle de ta maison me dévore.
18 - Les Juifs, prenant la parole, lui dirent : Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte ?
19 - Jésus leur répondit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.
20 - Les Juifs dirent : Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras !
21 - Mais il parlait du temple de son corps.
22 - C'est pourquoi, lorsqu'il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu'il avait dit cela, et ils crurent à l'Ecriture et à la parole que Jésus avait dite.

23 - Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, plusieurs crurent en son nom, voyant les miracles qu'il faisait.
24 - Mais Jésus ne se fiait point à eux, parce qu'il les connaissait tous,
25 - et parce qu'il n'avait pas besoin qu'on lui rendît témoignage d'aucun homme; car il savait lui-même ce qui était dans l'homme.

Évangile selon saint Matthieu (XXI)

1 - Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des oliviers, Jésus envoya deux disciples,
2 - en leur disant : Allez au village qui est devant vous; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle; détachez-les, et amenez-les-moi.
3 - Si quelqu'un vous dit quelque chose, vous répondrez : Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il les laissera aller.
4 - Or, ceci arriva afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète :
5 - Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient à toi, plein de douceur, et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d'une ânesse.
6 - Les disciples allèrent, et firent ce que Jésus leur avait ordonné.
7 - Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs vêtements, et le firent asseoir dessus.
8 - La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin; d'autres coupèrent des branches d'arbres, et en jonchèrent la route.
9 - Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts !
10 - Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait : Qui est celui-ci ?
11 - La foule répondait : C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée.
12 - Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons.
13 - Et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs.

14 - Des aveugles et des boiteux s'approchèrent de lui dans le temple. Et il les guérit.
15 - Mais les principaux sacrificateurs et les scribes furent indignés, à la vue des choses merveilleuses qu'il avait faites, et des enfants qui criaient dans le temple : Hosanna au Fils de David !
16 - Ils lui dirent : Entends-tu ce qu'ils disent ? Oui, leur répondit Jésus. N'avez-vous jamais lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle ?
17 - Et, les ayant laissés, il sortit de la ville pour aller à Béthanie, où il passa la nuit.
18 - Le matin, en retournant à la ville, il eut faim.
19 - Voyant un figuier sur le chemin, il s'en approcha; mais il n'y trouva que des feuilles, et il lui dit : Que jamais fruit ne naisse de toi ! Et à l'instant le figuier sécha.
20 - Les disciples, qui virent cela, furent étonnés, et dirent : Comment ce figuier est-il devenu sec en un instant ?
21 - Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait.
22 - Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.
23 - Jésus se rendit dans le temple, et, pendant qu'il enseignait, les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple vinrent lui dire : Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t'a donné cette autorité ?
24 - Jésus leur répondit : Je vous adresserai aussi une question; et, si vous m'y répondez, je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses.
25 - Le baptême de Jean, d'où venait-il ? du ciel, ou des hommes ? Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux; Si nous répondons : Du ciel, il nous dira : Pourquoi donc n'avez-vous pas cru en lui ?
26 - Et si nous répondons : Des hommes, nous avons à craindre la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète.
27 - Alors ils répondirent à Jésus : Nous ne savons. Et il leur dit à son tour : Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses.
28 - Que vous en semble ? Un homme avait deux fils; et, s'adressant au premier, il dit : Mon enfant, va travailler aujourd'hui dans ma vigne.
29 - Il répondit : Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla.
30 - S'adressant à l'autre, il dit la même chose. Et ce fils répondit : Je veux bien, seigneur. Et il n'alla pas.
31 - Lequel des deux a fait la volonté du père ? Ils répondirent : Le premier. Et Jésus leur dit : Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.
32 - Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui. Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui.
33 - Ecoutez une autre parabole. Il y avait un homme, maître de maison, qui planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, y creusa un pressoir, et bâtit une tour; puis il l'afferma à des vignerons, et quitta le pays.
34 - Lorsque le temps de la récolte fut arrivé, il envoya ses serviteurs vers les vignerons, pour recevoir le produit de sa vigne.
35 - Les vignerons, s'étant saisis de ses serviteurs, battirent l'un, tuèrent l'autre, et lapidèrent le troisième.
36 - Il envoya encore d'autres serviteurs, en plus grand nombre que les premiers; et les vignerons les traitèrent de la même manière.
37 - Enfin, il envoya vers eux son fils, en disant : Ils auront du respect pour mon fils.
38 - Mais, quand les vignerons virent le fils, ils dirent entre eux : Voici l'héritier; venez, tuons-le, et emparons-nous de son héritage.
39 - Et ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne, et le tuèrent.
40 - Maintenant, lorsque le maître de la vigne viendra, que fera-t-il à ces vignerons ?
41 - Ils lui répondirent : Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte.
42 - Jésus leur dit : N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l'angle; c'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux ?
43 - C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.
44 - Celui qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé.
45 - Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux que Jésus parlait,
46 - et ils cherchaient à se saisir de lui; mais ils craignaient la foule, parce qu'elle le tenait pour un prophète.

Évangile selon saint Marc (XI)

1 - Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent près de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples,
2 - en leur disant : Allez au village qui est devant vous; dès que vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est encore assis; détachez-le, et amenez-le.
3 - Si quelqu'un vous dit : Pourquoi faites-vous cela ? répondez : Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il le laissera venir ici.
4 - les disciples, étant allés, trouvèrent l'ânon attaché dehors près d'une porte, au contour du chemin, et ils le détachèrent.
5 - Quelques-uns de ceux qui étaient là leur dirent : Que faites-vous ? pourquoi détachez-vous cet ânon ?
6 - Ils répondirent comme Jésus l'avait dit. Et on les laissa aller.
7 - Ils amenèrent à Jésus l'ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et Jésus s'assit dessus.
8 - Beaucoup de gens étendirent leurs vêtements sur le chemin, et d'autres des branches qu'ils coupèrent dans les champs.
9 - Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
10 - Béni soit le règne qui vient, le règne de David, notre père ! Hosanna dans les lieux très hauts !
11 - Jésus entra à Jérusalem, dans le temple. Quand il eut tout considéré, comme il était déjà tard, il s'en alla à Béthanie avec les douze.
12 - Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie, Jésus eut faim.
13 - Apercevant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s'il y trouverait quelque chose; et, s'en étant approché, il ne trouva que des feuilles, car ce n'était pas la saison des figues.
14 - Prenant alors la parole, il lui dit : Que jamais personne ne mange de ton fruit ! Et ses disciples l'entendirent.
15 - Ils arrivèrent à Jérusalem, et Jésus entra dans le temple. Il se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons;
16 - et il ne laissait personne transporter aucun objet à travers le temple.
17 - Et il enseignait et disait : N'est-il pas écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations ? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs.

18 - Les principaux sacrificateurs et les scribes, l'ayant entendu, cherchèrent les moyens de le faire périr; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de sa doctrine.
19 - Quand le soir fut venu, Jésus sortit de la ville.
20 - Le matin, en passant, les disciples virent le figuier séché jusqu'aux racines.
21 - Pierre, se rappelant ce qui s'était passé, dit à Jésus : Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit a séché.
22 - Jésus prit la parole, et leur dit : Ayez foi en Dieu.
23 - Je vous le dis en vérité, si quelqu'un dit à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir.
24 - C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.
25 - Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses.
26 - Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.
27 - Ils se rendirent de nouveau à Jérusalem, et, pendant que Jésus se promenait dans le temple, les principaux sacrificateurs, les scribes et les anciens, vinrent à lui,
28 - et lui dirent : Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t'a donné l'autorité de les faire ?
29 - Jésus leur répondit : Je vous adresserai aussi une question; répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses.
30 - Le baptême de Jean venait-il du ciel, ou des hommes ? Répondez-moi.
31 - Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux : Si nous répondons : Du ciel, il dira : Pourquoi donc n'avez-vous pas cru en lui ?
32 - Et si nous répondons : Des hommes... Ils craignaient le peuple, car tous tenaient réellement Jean pour un prophète.
33 - Alors ils répondirent à Jésus : Nous ne savons. Et Jésus leur dit : Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses.

Évangile selon saint Luc (XIX)

1 - Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville.
2 - Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus;
3 - mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille.
4 - Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu'il devait passer par là.
5 - Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit : Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison.
6 - Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie.
7 - Voyant cela, tous murmuraient, et disaient : Il est allé loger chez un homme pécheur.
8 - Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit : Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple.
9 - Jésus lui dit : Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham.
10 - Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
11 - Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l'instant le royaume de Dieu allait paraître.
12 - Il dit donc : Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.
13 - Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.
14 - Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.
15 - Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.
16 - Le premier vint, et dit : Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.
17 - Il lui dit : C'est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
18 - Le second vint, et dit : Seigneur, ta mine a produit cinq mines.
19 - Il lui dit : Toi aussi, sois établi sur cinq villes.
20 - Un autre vint, et dit : Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge;
21 - car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.
22 - Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé;
23 - pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?
24 - Puis il dit à ceux qui étaient là : Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.
25 - Ils lui dirent : Seigneur, il a dix mines.
26 - Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
27 - Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.
28 - Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem.
29 - Lorsqu'il approcha de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne appelée montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples,
30 - en disant : Allez au village qui est en face; quand vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est jamais assis; détachez-le, et amenez-le.
31 - Si quelqu'un vous demande : Pourquoi le détachez-vous ? vous lui répondrez : Le Seigneur en a besoin.
32 - Ceux qui étaient envoyés allèrent, et trouvèrent les choses comme Jésus leur avait dit.
33 - Comme ils détachaient l'ânon, ses maîtres leur dirent : Pourquoi détachez-vous l'ânon ?
34 - Ils répondirent : Le Seigneur en a besoin.
35 - Et ils amenèrent à Jésus l'ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et firent monter Jésus.
36 - Quand il fut en marche, les gens étendirent leurs vêtements sur le chemin.
37 - Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles qu'ils avaient vus.
38 - Ils disaient : Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur ! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts !
39 - Quelques pharisiens, du milieu de la foule, dirent à Jésus : Maître, reprends tes disciples.
40 - Et il répondit : Je vous le dis, s'ils se taisent, les pierres crieront !
41 - Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit :
42 - Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux.
43 - Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront, et te serreront de toutes parts;
44 - ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée.
45 - Il entra dans le temple, et il se mit à chasser ceux qui vendaient,
46 - leur disant : Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs.

47 - Il enseignait tous les jours dans le temple. Et les principaux sacrificateurs, les scribes, et les principaux du peuple cherchaient à le faire périr;
48 - mais ils ne savaient comment s'y prendre, car tout le peuple l'écoutait avec admiration.

Elément(s) en relation   
Musée du Louvre :
Flandres. XVIIème siècle
Jésus chassant les marchands du temple
Thème religieux
Jacob Jordaens
Dimensions : 2.88 m x 4.36 m
approx. de 1645 à 1660
La peinture à Rome dans la seconde moitié du XVIIIème siècle
Les Marchands chassés du Temple
Thème religieux
Giovanni Paolo Panini
Dimensions : 36 cm x 48 cm
approx. de 1717 à 1718
Article(s) en relation   

Le Second Concile de Nicée (787)
Le chanoine Adolphe-Charles Peltier, dans son Dictionnaire universel et complet des conciles publié dans l'Encyclopédie théologique en 1847, rapporte les travaux du second concile oecuménique de Nicée (787) qui rétablira l'usage des images religieuses.
Évangile selon saint Matthieu
Disciple de Jésus également appelé Lévi, Matthieu était publicain à Capharnaüm. Son Evangile semble avoir été écrit en Syrie vers l'an 85, peut-être en araméen, plus vraisemblablement en grec, langue dans laquelle il sera transmis.
Évangile selon saint Luc
Auteur du troisième Évangile et des Actes des Apôtres, saint Luc sera uniquement mentionné dans les Épîtres de saint Paul, qui le qualifiera de médecin. Ami de Jacques, le frère de Jésus, saint Luc rapportera de nombreux textes et témoignages.
Évangile selon saint Jean
Jean, fils de Zébédée, pêcheur de Galilée et de Salomé, était le frère de Jacques le Majeur. Originaire de Galilée, il naîtra à Bethsaïde et sera peut-être disciple de Jean-Baptiste avant d'être celui de Jésus. Son Evangile est le plus récent (vers 95).
Évangile selon saint Marc
Jean, surnommé Marc dans les Actes des Apôtres, semble avoir connu Jésus sans avoir été l'un de ses disciples. Il accompagnera Paul et son cousin Barnabé lors de leur premier voyage missionnaire, puis prêchera l'Évangile à Chypre avec ce dernier.
Les textes sacrés apocryphes
La Bible juive se limitait, au début du Ier siècle, aux cinq rouleaux de la Loi ou Torah, aux rouleaux des grands et petits prophètes, et à celui des psaumes.
Voltaire et les textes sacrés apocryphes
Voltaire consacrera un chapitre de son Dictionnaire Philosophique aux textes sacrés apocryphes. Nous reproduisons le texte intégral de son étude.
Les vedute
Le XVIIIème vénitien donnera naissance aux vedutisti, premiers des artistes qui délaisseront les paysages composés pour les paysages sur le motif.

Le Christ chassant les marchands du Temple
Bernado Bellotto
Jésus-Christ