English
   France > Paris IIIème > Hôtel de Soubise > Chambre de Parade de la princesse > Ganymède et l'aigle
Guide de visite : Ganymède et l'aigle
Ganymède et l'aigle





Modèle : Ganymède, Aigle
En relation avec : Jupiter

Date : vers 1738

Matériaux : Stuc doré
Hôtel de Soubise
Chambre de Parade de la princesse
Appartement de la Princesse
Premier étage
Elément 6 sur 17
Architecture intérieure
Sculpture (Relief)

Région en relation
Paris IIIème (France)

Description   

Les angles du plafond sont ornés de médaillons sculptés et dorés évoquant des épisodes de la vie amoureuse de Jupiter.
On distingue :
- Léda et le cygne
- Ganymède et l'aigle
- Hébé tenant une coupe
- Danaé recevant la pluie d'or.

Ganymède fils de Tros, le fondateur de Troie, ou de Laomédon, le père du roi troyen Priam, sera enlevé par les dieux et vivra parmi eux, servant d'échanson à Zeus. Il entrera en compétition avec Hébé, la fille de Jupiter, et Junon qui remplissaient déjà ce rôle auprès des dieux. Des auteurs plus récents rapportent que Zeus enlèvera Ganymède dans un tourbillon ou confiera cette mission à un aigle. Il offrira au père, en échange, deux juments immortelles qui donneront naissance à l'écurie royale de Troie, et un cep en or, oeuvre d'Héphaïstos. Zeus deviendra l'amant de Ganymède et en fera, ensuite, la Constellation du Verseau, voisine de la Constellation de l'Aigle.

Elément(s) en relation   
Musée d'Orsay :
Sculpture 1840-1875
Hébé endormie
Groupe
Albert-Ernest Carrier-Belleuse
Dimensions : 207 cm x 146 cm x 85 cm
1869

Musée du Louvre :
Adolphe de Rothschild
L'enlèvement de Ganymède
Groupe
Anonyme
approx. de 1540 à 1560
Petite galerie de l'Académie
Ganymède et l'aigle de Jupiter
Statue
Pierre Julien
Dimensions : 102 cm x 57 cm x 44 cm
vers 1776

Parc et jardins du château de Versailles :
Rampe du Nord
Ganymède
Statue
Laviron
1682
Rond-Vert
Ganymède
Statue
Joly
1683
Article(s) en relation   

Métamorphoses d'Ovide : Lycaon et les crimes de la terre (I, 163-252)
Du haut de son trône, Jupiter voit les crimes de la terre. Il gémit; et se rappelant l'horrible festin que Lycaon venait de lui servir, il est transporté d'un courroux extrême, digne du souverain des dieux; il les convoque; à l'instant ils sont assemblés.
Métamorphoses d'Ovide : Europe (II, 833-875)
Après s'être ainsi vengé de la jalousie d'Aglauros, Mercure, porté sur ses ailes rapides, abandonne les campagnes que protège Pallas, et remonte au céleste séjour.
L'Amour et la Folie
Fable de La Fontaine

Ganymède et l'aigle
Germain Boffrand
Ganymède
Aigle
Jupiter