English
   France > Paris Ier > Musée du Louvre > Galerie Campana III > Héraclès et Kyknos
Guide de visite : Héraclès et Kyknos
Héraclès et Kyknos






Date : vers 540 avant J.C.

Matériaux : Terre cuite peinte
Acquisition : Collection Canino (1840)
Figures noires
Musée du Louvre
Galerie Campana III
Aile Sully
Premier étage - Section 42
Amphore à figures noires
Elément 34 sur 99
Antiquités grecques
Récipient (Amphore)

Vitrine : V16

Région en relation
Athènes (Grèce)

Description   

Face A :
Héraclès et Kyknos
Face B :
Dionysos, ménades et comastes.

Hèraklès tua Kyknos, fils magnanime d'Arès. Il le rencontra dans un bois sacré de l'Archer Apollon : lui et son père Arès insatiable de combats, tous deux resplendissant sous leurs armes de la splendeur du feu ardent, debout dans leur char.
Et leurs chevaux rapides battaient la terre de leurs sabots trépignants, et la poussière tourbillonnait autour des roues et des pieds des chevaux impatients de courir. Et l'irréprochable Kyknos se réjouissait, espérant tuer avec l'airain le brave fils de Zeus et son compagnon et enlever leurs armes illustres ; mais Phoibos Apollon n'exauça pas son désir et il excita contre lui la Force Hèrakléenne. Et tout le bois sacré et le temple d'Apollon Pagaséen resplendissaient des armes d'Arès et de ce Dieu lui-même, et le feu sortait étincelant de ses yeux. Quel mortel vivant eût osé soutenir son choc, excepté Hèraklès et le brave Iolaos ? En effet, leur force était grande, et leurs bras indomptables s'allongeaient de leurs épaules sur leurs membres robustes. Et, alors, Hèraklès dit au brave Iolaos :
- Héros Iolaos, le plus cher de tous les mortels, certes, Amphitryon a mal agi envers les Dieux heureux qui habitent l'Ouranos, quand il est venu dans Thèba aux belles murailles, ayant quitté Tirynthos bien bâtie, après avoir tué Elektryon à cause des boeufs au large front. Il vint vers Kréon et Hènokhiè au long péplos, qui le reçurent avec amitié, lui offrirent toutes les choses nécessaires et l'honorèrent comme il convient d'honorer les suppliants, et plus encore. Et il vivait ainsi joyeux, avec sa femme, l'Elektryonide aux belles chevilles. Et, après le cours des années, nous naquîmes promptement, ton père et moi, dissemblables d'esprit et de corps. Et Zeus troubla l'intelligence de ton père, qui, abandonnant sa demeure et ses parents, alla servir l'injuste Eurystheus. Le malheureux en gémit plus tard lamentablement, regrettant sa faute qui était irrévocable. Mais moi, un Daimon contraire m'infligea de rudes travaux. O cher, saisis promptement les rênes pourprées des chevaux aux pieds rapides, et pousse tout droit, et audacieusement, le char léger et la force des chevaux aux pieds rapides, sans t'effrayer de la fureur du tueur d'hommes Arès qui emplit maintenant de ses clameurs le bois sacré de l'Archer Apollon, et qui sera bientôt rassasié du combat, quoiqu'il soit plein de force.
Et l'irréprochable Iolaos lui répondit :
- O bien-aimé, certes, le Père des hommes et des Dieux et le Tauréen qui ébranle la terre et qui garde et défend la citadelle de Thèba honorent extrêmement ta tête, puisqu'ils poussent dans tes mains cet homme grand et robuste, afin que tu remportes une gloire éclatante ! Allons ! revêts tes armes belliqueuses, afin que, rapprochant avec promptitude le char d'Arès et le notre, nous combattions. Il n'épouvantera ni le brave fils de Zeus, ni le fils d'Iphiklès, mais je pense qu'il fuira plutôt les deux fils de l'irréprochable Alkéide, qui, tous deux, courent à lui, désireux du combat et du carnage par lesquels ils sont plus illustres que par les festins.
Il parla ainsi, et la Force Hèrakléenne sourit, se réjouissant dans son cour, car Iolaos avait bien parlé. Et il lui dit ces paroles ailées :
- O divin héros Iolaos, la rude bataille n'est pas éloignée. Si tu as toujours été brave, maintenant dirige bien le grand cheval Arion aux crins noirs, et seconde-moi autant que tu le pourras.

Hésiode (traduit du grec ancien par Leconte de Lisle) - Le Bouclier d'Héraclès.

Elément(s) en relation   
Château de Versailles :
Le salon d'Hercule
L'Apothéose d'Hercule
Plafond peint
François Le Moyne
de 1733 à 1736

Jardin des Tuileries :
Allée de Diane
Hercule Farnèse
Statue
Sculptures dans la ville
Giovanni Comino
1670

Los Angeles County Museum of Art :
France
Hercule assis
Statue
Guillaume Boichot
vers 1795

Metropolitan Museum of Art :
Fra Filippo Lippi, Ghirlandaio - Peinture séculiaire
Les travaux d'Hercule
Thème mythologique
Anonyme
approx. de 1425 à 1450
Moyen-Age 1
Hercule jetant Diomède à ses juments mangeuses d'hommes
Pièce de jeu
Moyen-Age
Anonyme
XIIème siècle
Période romaine
Relief en ivoire représentant Hercule se reposant après avoir nettoyer les écuries d'Augias
Relief
Période romaine
Anonyme
IVème siècle
Sculptures italiennes
Hercule tuant la Chimère
Médaille
Lorenzo Maria Weber
1747

Musée archéologique d'Antalya :
Salle du théâtre de Pergé
Hercule
Statue
Anonyme
IIème siècle

Musée du Louvre :
Adolphe de Rothschild
Hercule enfant étouffant les serpents
Statuette
Anonyme
approx. de 1580 à 1600
Hercule
Statuette
Anonyme
XVIème siècle
Bouchardon. Sculptures du XVIIIème siècle. Les Bouchardon, Lemoyne, les Coustou
L'Amour taillant son arc dans la massue d'Hercule
L'amour qui se fait, avec les armes de Mars, un arc de la masse d'Hercule
Statue
Edme Bouchardon
Dimensions : 173 cm x 75 cm x 75 cm
de 1745 à 1750
Charles Quint
Hercule
Statuette
Anonyme
approx. de 1550 à 1600
Chaudet. Sculptures françaises du temps de la Révolution, de l'Empire et de la Restauration. Roland, Chaudet, Chinard, Bosio
Hercule appuyé sur un terme avec quatre femmes asises
Projet d'un monument au Peuple français
Groupe
Joseph Chinard
Dimensions : 37 cm x 17 cm x 16 cm
approx. de 1780 à 1810
Cour Puget
Hercule combattant Achéloüs métamorphosé en serpent
Groupe
François Joseph Bosio
de 1814 à 1824
Crypte Girardon
Hercule aidant Atlas à supporter le globe terrestre
Groupe
Michel Anguier
1668
Hollande - Milieu du XVIIème siècle
Hercule entre le Vice et le Vertu
Thème mythologique
Gérard de Lairesse
Dimensions : 1.12 m x 1.81 m
Les peintres de Louis XV
Hercule et Omphale
Tableau mythologique
François Lemoyne
Dimensions : 1.84 m x 1.49 m
1724
Peinture italienne - I
Hercule et Achelöus
Hercule luttant avec Achelöus
Thème mythologique
Guido Reni (Le Guide)
Dimensions : 2.61 m x 1.92 m
de 1617 à 1621
Hercule sur le bûcher
Thème mythologique
Guido Reni (Le Guide)
Dimensions : 2.6 m x 1.92 m
de 1620 à 1621
Peinture italienne - II
Hercule tirant Cacus à sa caverne
Paysage avec Hercule tirant Cacus à sa caverne
Thème mythologique
Domenico Zampieri (Le Dominiquin)
Dimensions : 1.21 m x 1.5 m
approx. de 1621 à 1622
Petite galerie de l'Académie
Hercule enchaîné par l'Amour
Groupe
Jean-Joseph Vinache
Dimensions : 67 cm x 65 cm x 65 cm
approx. de 1736 à 1741
Hercule sur un bûcher
Statue
Guillaume Ier Coustou
Dimensions : 74 cm x 63 cm x 57 cm
approx. de 1703 à 1704
Riccio
Hercule
Statuette
Anonyme
vers 1520
Jeune Hercule
Statuette
Pier Jacopo Alari-Bonacolsi (l'Antico)
approx. de 1480 à 1520

Musées archéologiques d'Istanbul :
Statuaire de Magnésie du Méandre et de Tralles
Statue d'Héraclès
Statue
Grèce hellénistique
Anonyme
IIème siècle avant J.C.

Palais californien de la Légion d'Honneur :
Peinture flamande
Hercule brandissant une massue
Statuette
Maître des Furies
approx. de 1640 à 1650
Hercule enfant et le serpent
Groupe
Gérard van Opstal

Parc et jardins du château de Versailles :
Allée d'Apollon au Grand canal, coté Midi
Hercule
Statue
Grégoire
1926
Hercule Farnèse
Statue
Anonyme
Allée du Nord
Hercule et Télèphe
Groupe
Jean-Baptiste Jouvenet
de 1684 à 1685
Bosquet de la Girandole
Hercule
Terme
Nicolas Poussin
vers 1679
Demi-lune du parterre de Latone
Hercule
Terme
Le Conte
de 1684 à 1686
Jardin du Roi
Hercule Farnèse
Statue
Cornu
de 1684 à 1688

Trocadéro :
Terrasse intermédiaire
Hercule domptant un bison
Groupe
Troisième République
Anonyme
1937
Article(s) en relation   

Les Trachiniennes
Héraclès deviendra un dieu très populaire. Il sera identifié, un peu partout en Méditerranée, à des dieux locaux qui possédaient certaines de ses caractéristiques. Sa mythologie sera surchargée d'un grand nombre de légendes annexes.
Alceste
Admète, Argonaute, fils de Phérès et roi de Phères en Thessalie, participera à la chasse au sanglier de Calydon. Son père abdiquera en sa faveur alors qu'il était encore très jeune.
La Bibliothèque d'Apollodore
Ce grammairien et historien d'Athènes auteur des Epitomés et de la Librairie, né aux environs du IIème siècle avant Jésus-Christ, livrera un récit complet de la mythologie véhiculée durant des siècles par la tradition orale.
Fêtes consacrées à Dionysos
Les fêtes consacrées à Dionysos étaient nombreuses. Les Ménades se livraient à des danses effrénées aux Lénaia. Ces festivités donnaient lieu à des représentations dramatiques et des concours lyriques.
Vases dans l'antiqué grecque
Les vases grecs, dont la forme dépendait de la fonction, portent des noms particuliers.
Les Anthestéries
Les Anthestéries, qui donneront leur nom au mois pendant lequel elles se déroulaient (Anthestérion), sont les plus anciennes fêtes célébrées à Athènes en l'honneur du dieu.

Héraclès et Kyknos
Peintre d'Amasis
Héraclès (Hercule)
Kyknos
Dionysos
Les Ménades