S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
   Etats-Unis > New York City > Metropolitan Museum of Art > Poussin, Gellée, de la Tour, de Champaigne, de la Hyre > Orion aveugle cherchant le soleil
Guide de visite : Orion aveugle cherchant le soleil
Orion aveugle cherchant le soleil





Artiste : Nicolas Poussin

Modèle : (Orion )
En relation avec : Le Soleil

Date : 1658

Dimensions : 1.83 m x 1.19 m
Matériaux : Peinture à l'huile sur toile
Acquisition : Fletcher Fund (1924)
Elément 15 sur 17
Peinture française
Peinture (Thème mythologique)

Région en relation
France

Description   

Hyriée, le fondateur d'Hyria en Béotie qui n'avait pas d'enfant, recevra chaleureusement Zeus, Hermès et Poséidon. Il suppliera les dieux de lui donner un héritier. Ces derniers lui demanderont de chercher la peau du boeuf qu'il leur avait sacrifié, urineront dessus et l'enterreront.

Hyriée donnera le nom d'Orion (urine) au nouveau-né qui apparaîtra à cet endroit, neuf mois plus tard, et qui deviendra un Géant. Une tradition différente prétend qu'Orion serait le fils de Poséidon et d'Euryalé, fille de Minos. Sa grande taille lui permettra de traverser les mers en marchant sur le fond tout en maintenant sa tête au-dessus de l'eau. Il aura de nombreuses maîtresses. Sa femme Sidé (grenade), osera comparer sa beauté à celle d'Héra et sera jetée aux Enfers. Elle lui donnera les Coronides, Ménippé et Métioché.

Le roi Oenopion, de Chios, lui promettra la main de sa fille, Méropé, s'il débarrassait l'île des bêtes sauvages. Il reviendra sur sa parole. Oenopion l'aveuglera et le jettera sur le rivage après le viol de sa fille, Méropé, par Orion qui s'était enivré. Le Géant se rendra à Lemnos et prendra, aux forges d'Héphaïstos, le jeune Cédalion sur ses épaules pour le guider vers l'Est, face aux rayons du soleil, afin de guérir. Il retournera à Chios et ne parviendra pas à tuer, avec l'aide d'Héphaïstos, Oenopion, qui s'était caché dans une chambre souterraine. Orion partira en Crète où il chassera en compagnie d'Artémis. Il sera enlevé par l'Aurore qui était amoureuse de lui. Les dieux, notamment Artémis, n'accepteront pas qu'une déesse prenne un mortel pour amant. L'Aurore tuera Orion de ses flèches, sur l'île de Délos où elle était née.

Une version de la mort d'Orion rapporte qu'Artémis l'aurait tué pour avoir tenté de violer Opis ou elle-même, alors qu'il débarrassait Chios des animaux sauvages. Un énorme scorpion l'aurait piqué au talon, causant sa mort. Les raisons foisonnent, selon les auteurs. Certains prétendent qu'Artémis voulait, en réalité, l'épouser ou lui reprochera de tuer tous les animaux de la terre. Selon d'autres, Apollon, le frère d'Artémis, l'aurait trompée en lui montrant un objet loin dans la mer et en pariant qu'elle ne pourrait l'atteindre. Elle touchera la cible qui était la tête d'Orion, marchant loin du rivage. Elle placera alors son bien-aimé dans le ciel sous la forme d'une Constellation. Le Géant pourchassera, selon certains auteurs, les filles d'Atlas, les Pléiades. Elles auraient été transformées en étoiles avec leur mère Pléioné. C'est ainsi qu'Orion semble poursuivre les Pléiades dans le ciel.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   
Musée du Louvre :
Bernard Palissy
Orion et Cédalion
Groupe
Barthélémy Prieur
approx. de 1600 à 1611
Maratta
Diane auprès du corps d'Orion
Thème mythologique
Daniel Seiter
Dimensions : 1.16 m x 1.52 m
vers 1685

Orion aveugle cherchant le soleil
Nicolas Poussin
Orion
Le Soleil