English
   Allemagne > Berlin > Berlin > Unter den Linden et ses environs > Bibliothèque nationale de Berlin
Guide de visite : Bibliothèque nationale de Berlin
Bibliothèque nationale de Berlin






Date : entre 1903 et 1914

Staatsbibliothek zu Berlin - Preußischer Kulturbesitz
Elément 29 sur 29
Quartier(s)
Architecture extérieure (Edifice)

Région en relation
Berlin (Allemagne)

Description   

Le bâtiment de Unter den Linden a été construit entre 1903 et 1914, sous la direction de l'architecte de la Cour Ernst von Ihne, pour l'ancienne Bibliothèque Royale. Les lecteurs trouvent actuellement 300 places de travail dans les salles communes et les salles de lecture des départements spéciaux. Une nouvelle salle de lecture voit actuellement le jour à la place de l'ancienne principale salle de lecture de la Coupole, sérieusement endommagée pendant la guerre et rasée par la suite.

Histoire
Fondée il y a près de 350 ans, la Churfürstliche Bibliothek zu Cölln an der Spree a constitué la base de ce qui est, aujourd'hui, la bibliothèque universelle la plus importante d'Allemagne. L'acquisition et la mise en place réfléchies et ciblées de matériaux de toutes sortes ont permis de conférer aux collections et aux fonds de la Bibliothèque leur importance actuelle.

Dans la mesure où ces matériaux présentent un intérêt pour la science et la recherche, la Staatsbibliothek zu Berlin - Preußischer Kulturbesitz reunit des textes dans tous les domaines scientifiques, dans toutes les langues, sous toutes les formes disponibles, datant de toutes les époques et provenant de tous les pays du monde. De la même manière, les fonds et les collections ont aujourd'hui une importance inestimable et une étendue remarquable: ils comportent des imprimés vieux de plusieurs siècles, des manuscrits, des autographes musicaux, des cartes, des globes, des atlas, des archives et des papiers d'érudits, des journaux et des périodiques, des imprimés officiels, diverses microformes, ainsi qu'un nombre toujours croissant de textes digitaux et de vastes banques de données. Les fonds sont systématiquement exploités et mis à disposition des lecteurs du monde entier. La Bibliothèque porte, en outre, une attention particulière à la préservation du patrimoine culturel qui lui est confié.

Une bibliothèque localisée en deux sites
La Seconde Guerre mondiale a interrompu l'évolution de la Bibliothèque. La totalité des fonds - à l'époque, environ 3 millions de livres et autres matériels - a dû être mise en lieu sûr dans une trentaine de monastères, châteaux et mines désaffectées. Dans les années d'après-guerre et les décennies qui ont suivi, la division de l'Allemagne a également eu des répercussions sur les fonds de la Bibliothèque : après 1945, seule une partie est retournée dans le bâtiment d'origine de Unter den Linden, à Berlin-Est. La partie de loin la plus grande des fonds transportés en lieu sûr a été placée, en premier lieu, en Allemagne de l'Ouest, puis depuis la fin des années 70, dans le nouveau bâtiment de Potsdamer Straße. Une autre partie des fonds transférés durant la Seconde Guerre mondiale se trouve encore, de nos jours, en Pologne et sur le territoire de l'ex-Union Soviétique. Dans les deux sites de la ville divisée de Berlin, on a continué à entretenir les collections de la Bibliothèque, à accélérer la constitution du fonds, et à soutenir les lecteurs du monde entier dans leurs recherches.

C'est en tant qu'institution réunifiée que la Staatsbibliothek zu Berlin - Preußischer Kulturbesitz met, depuis 1992, ses services à disposition, et ce, en ses deux sites, Unter den Linden 8 et Potsdamer Strasse 33, situés dans le centre de la ville. La structure interne de la Bibliothèque reflète aussi l'étendue des services proposés : il existe, outre les départements principaux chargés de l'acquisition, de l'utilisation, du système de catalogage, des services scientifiques et des services bibliographiques nationaux, de la préservation des fonds ainsi que de la reprographie, des services consacrés aux imprimés historiques, aux écrits, à la musique, aux cartes, aux oeuvres originales d'Europe de l'Est, d'Orient et d'Asie orientale, aux livres pour les enfants et la jeunesse. La collection de journaux est provisoirement conservée dans le site du Westhafen. La photothèque associée à la Staatsbibliothek zu Berlin se trouve au Märkisches Ufer 16-18.

Biens culturels d'exception
Le Psautier de Louis l'Allemande du IXème siècle, ainsi qu'un exemplaire richement décoré de la Bible de Gutenberg, comptent parmi les trésors les plus précieux de la Staatsbibliothek zu Berlin. L'ouvrage le plus ancien de la Bibliothèque est un codex copte du Livre des Proverbes datant du IIIème siècle et l'oeuvre imprimée la plus ancienne est un texte bouddhique japonais du VIIIème siècle, Hyakumantó Darani. Les autographes les plus célèbres des grands compositeurs sont La Messe en Si Mineur et les Passions selon Saint-Matthieu et Saint-Jean de Johann Sebastian Bach, les symphonies nos 4, 5, 8 et 9 de Ludwig van Beethoven, ainsi que la quasi-totalité des grands opéras de Wolfgang Amadeus Mozart. On peut signaler la Carte d'Allemagne de Nicolas de Cuse de 1491, l' Atlas du Grand Électeur de Brandenbourg, de même qu'un magnifique manuscrit de 1560 et les Poèmes de Hafiz appartenant à la collection orientale.

Plus de photos   
Elément(s) en relation   

Bibliothèque nationale de Berlin
Ernst Eberhard von Ihne