English
Insecula > XXème dynastie
Nouvel Empire : XXème dynastieapprox. entre 1200 et 1085 avant J.C. (Egypte)
Nouvel Empire
XVIIIème dynastie
XIXème dynastie thébaine
XXème dynastie

Sethnakht, qui signifie Seth et puissant, est très certainement un militaire qui parviendra au pouvoir en renversant Iarsou. Il fondera ainsi la XXème dynastie.

Ouserkaou Rê
Sethnakht
Période de règne approximative : 1200 à 1198 avant Jésus-Christ

Il mettra fin, au cours d'un règne de trois années seulement, aux intrigues de palais qui secouent l'Egypte. A sa mort son fils légitime et successeur, Ramsès III, monte sur le trône. Les travaux entrepris pour le creusement de sa tombe ayant connu quelques vicissitudes, il décide d'occuper celle de la reine Taousert qui porte aujourd'hui le numéro 14 dans la Vallée des Rois.

Ouserma Rê Mery Amon
Ramsès III
Période de règne approximative : 1198 à 1166 avant Jésus-Christ

Ramsès III succède à son père Sethnakht. Son couronnement donnera lieu à d'importantes festivités. Son épouse Isis lui donnera plusieurs fils dont trois accèderont au trône (Ramsès IV, Ramsès VI, Ramsès VIII). Ramsès III, qui se voulait l'héritier et le fils spirituel du grand Ramsès II, renforcera le pouvoir des prêtres et établira un recensement des temples construits en Egypte. Au plan militaire, il dotera le pays d'une flotte de navires de guerre chargée de protéger l'embouchure du Nil menacée par les peuples de la mer auxquels se sont joints les Philistins. Ramsès III les rencontrera dans une bataille navale qu'il relate sur les murs de son temple de Médinet-Habou.

Les conflits ne cesseront pendant presque onze années, souvent remportés par le pharaon qui mènera également deux guerres sur le front Ouest contre les troupes de la coalition libyenne (Libou et Meshouesh). Les Libyens repoussés dans un premier temps par Mineptah, réapparaissent dans le Delta occidental. Ils seront vaincus par Ramsès III qui intègrera une partie de leurs troupes à l'armée égyptienne. La deuxième offensive, six ans plus tard, se soldera par l'anéantissement des ennemis qui seront sont emmenés en captivité avec femmes et enfants. Des communautés libyennes se constituent alors dans le pays qui seront progressivement égyptiannisées. Elles se regrouperont en chefferies qui s'empareront du pouvoir quand le pays sombrera à nouveau dans l'anarchie.

Ramsès III part en campagne en Asie, en l'an 12 de son règne, pour protéger les possessions syriennes. Le pays connaîtra, à l'issue de cette période guerrière, une nouvelle ère de prospérité. Ramsès III laissera derrière lui le château de millions d'années situé à Medinet Habou. Les représentations des pylônes célèbrent la gloire du pharaon et de l'Égypte victorieuse et celles des murs intérieurs des épisodes de la fête du dieu générateur Min. Le plan de ce temple reprend celui du Ramesseum. Il fera construire à Karnak un vaste temple reposoir en grès jaune destiné aux barques de la triade thébaine, un temple consacré à la déesse Mout et au dieu Khonsou, et il entreprendra, sans doute, la construction du temple de Khonsou. Il aurait également construit à Pi-Ramsès, Héliopolis, Memphis, Athribis, Hermopolis, Assiout, This, Abydos, Ombos, Coptos, Elbak, en Nubie et en Syrie. Des problèmes économiques, en l'an 29 de son règne, entraîneront les travailleurs de Deir el-Medina dans la grève.

Le roi limoge son vizir et doit veiller à la régularité du service des rations versées aux temples. Ces difficultés trahissent également un affaiblissement du pouvoir de l'Etat face aux clergés et aux domaines des temples. Le règne s'achèvera par des intrigues et des complots qui sont le fruit de querelles dynastiques.

Une seconde épouse, Tiy, fomente un complot dans le harem pour mettre sur le trône son fils, Pentaouret. Les minutes du procès intenté aux conspirateurs sous le règne de Ramsès IV sont parvenues jusqu'à nous. La conspiration réunira un commandant des archers de Nubie et un général, des hauts fonctionnaires du harem, un intendant, un trésorier royal, des scribes, des surveillants et des femmes. On pratiquera des rites d'envoûtement avec des figurines de cire pour endormir les gardiens des portes et donner accès aux complices extérieurs. Les militaires participant à ce coup d'Etat provoqueront le soulèvement des troupes. Sans doute trahis, les coupables seront condamnés et exécutés. Le pharaon décèdera peu de temps après et sera enterré dans la tombe numéro 11 de la Vallée des Rois. La momie retrouvée est celle d'un homme de soixante-cinq ans environ qui semble mort de mort naturelle.

Ouserma Rê Sétepe Amon
Ramsès IV
Période de règne approximative : 1166 à 1160 avant Jésus-Christ

Ouserma Rê Sékheperen Rê
Ramsès V
Période de règne approximative : 1160 à 1156 avant Jésus-Christ

Ramsès V Amonherkhépechef qui succède à son père meurt au bout de quatre ans de règne. Il fera construire, outre sa tombe dans la Vallée des Rois, un temple funéraire à Héliopolis et Bouhen. Le Papyrus Wilbour, un grand texte fiscal conservé au Musée de Brooklyn, date de son époque ainsi qu'une série d'hymnes royaux et que le Papyrus 1887 de Turin relatant un scandale financier dans lequel sont impliqués des prêtres d'Eléphantine.

Nebma Rê Mery Amon
Ramsès VI
Période de règne approximative : 1156 à 1148 avant Jésus-Christ

Ramsès VI Amonherkhépechef II est un fils de Ramsès III, contrairement à son prédécesseur. Les deux lignées, celle des descendants directs et celle des frères et neveux de Ramsès III se disputeront le pouvoir jusqu'à la fin de la dynastie. Les signes de décadence se multiplient et le pays est soumis à de nombreuses exactions de la part de bandits. Le pouvoir des grands prêtres d'Amon s'accroît.

Ouserma Rê My Amon
Ramsès VII
Période de règne approximative : 1148 à 1147 avant Jésus-Christ

Le règne de Ramsès VII qui succède à son père, est placé sous le signe de la misère qui frappe le pays. L'argent manque cruellement, l'inflation est galopante et les rois n'ont plus les moyens de construire des monuments.

Ouserma Rê Akhna Amon
Ramsès VIII
Période de règne approximative : 1147 à 1125 avant Jésus-Christ

Néferka Rê Sétempé Rê
Ramsès IX
Période de règne approximative : 1140 à 1121 avant Jésus-Christ

Ramsès IX règne dix-huit ans, ce qui lui permet de prendre un certain nombre d'initiatives. On retrouvera sa titulature à Amara-ouest et son nom à Gezer en Palestine, dans l'oasis de Dakla et à Antinae. Il entreprendra plusieurs chantiers essentiellement à Héliopolis. La fin du règne de Ramsès IX est entachée par le pillage de la nécropole royale et de certaines nécropoles civiles.

Les autorités tenteront de sauver les dépouilles en les transférant, les regroupant et en les cachant. Le Grand Prêtre Hérihor déplacera ainsi la momie de Ramsès II dans la tombe de Séthi Ier. Le grand Pinedjem la fera ensuite transporter dans la cachette de Deir el-Bahari avec celle de Séthi Ier dans une cachette aménagée dans la tombe de l'épouse d'Ahmosis, Inhâpy, qu'il fera agrandir. Il y fera déposer quarante cercueils de rois et grands prêtres entre la XVIIème à la XXIème dynastie.

Khéperma Rê Sétepen Rê
Ramsès X
Période de règne approximative : 1121 à 1113 avant Jésus-Christ

La durée du règne de Ramsès X Amonherkhépechef III est très incertaine. Elle pourrait être comprise entre trois ou neuf ans. Ce pharaon est le dernier roi dont la souveraineté sur la Nubie est attestée.

Khéperma Rê Sétpen Ptah
Ramsès XI
Période de règne approximative : 1113 à 1085 avant Jésus-Christ

Ramsès XI règnera vingt-sept ans. Son pouvoir sera purement symbolique au cours des huit dernières années au pouvoir. Les troubles agitent la région de Thèbes où les prêtres s'arrogent des prérogatives qui font d'eux presque les égaux du roi. Le Grand Prêtre de Karnak Hérihor devient tout-puissant en Haute-Egypte.

C'est le début de "l'ère de Renaissance" qui consacre l'équilibre théorique d'un triumvirat composé d'un roi impuissant, d'un administrateur du nom de Smendès qui gère, en principe sous les ordres du clergé d'Amon, le Nord du royaume depuis la résidence royale de Pi-Ramsès et d'Hérihor qui cumule les charges temporelles et spirituelles et commande les armées de la Haute-Egypte et de la Nubie. Le faux équilibre ne survivra pas à la disparition de Ramsès XI. Smendès, qui se réclame de la famille royale, fonde dans le Nord du pays une nouvelle dynastie qui prend pour capitale la nouvelle ville de Tanis. Les Grands prêtres d'Amon s'arrogent tous les pouvoirs dans le Sud du pays.
Personnes ayant exercé le pouvoir   
Ouserkaou Rê (Sethnakht) (décédé en -1198)
Nom d'Horus : Ouserkaou-Rê
Sethnakht


Sethnakht, qui signifie Seth et puissant, est très certainement un militaire qui parviendra au pouvoir en renversant Iarsou. Il fondera ainsi la XXème dynastie. Il mettra fin, au cours d'un règne de trois années seulement, aux intrigues de palais qui secouent l'Egypte.
Roi d'Egypte (approx. entre 1200 et 1198 avant J.C.)


Ouserma Rê Mery Amon (Ramsès III) (décédé en -1166)
Nom d'Horus : Ouserma Rê Mery Amon
Ramsès III


Ramsès III succède à son père Sethnakht. Son couronnement donnera lieu à d'importantes festivités. Son épouse Isis lui donnera plusieurs fils dont trois accèderont au trône (Ramsès IV, Ramsès VI, Ramsès VIII).
Enfant de : Ouserkaou Rê (Sethnakht)
Roi d'Egypte (entre 1198 et 1166 avant J.C.)


Ouserma Rê Sétepe Amon (Ramsès IV) (décédé en -1160)
Nom d'Horus : Ouserma-Rê Sétepe-Amon
Ramsès IV

Ramsès III succède à son père Sethnakht. Son couronnement donnera lieu à d'importantes festivités. Son épouse Isis lui donnera plusieurs fils dont trois accèderont au trône (Ramsès IV, Ramsès VI, Ramsès VIII).
Enfant de : Ouserma Rê Mery Amon (Ramsès III)
Roi d'Egypte (approx. entre 1166 et 1160 avant J.C.)


Ouserma Rê Sétepe Amon (Ramsès V) (décédé en -1156)
Nom d'Horus : Ouserma-Rê Sékheperen-Rê
Ramsès V


Ramsès V Amonherkhépechef qui succède à son père meurt au bout de quatre ans de règne. Il fera construire, outre sa tombe dans la Vallée des Rois, un temple funéraire à Héliopolis et Bouhen.
Enfant de : Ouserma Rê Sétepe Amon (Ramsès IV)
Roi d'Egypte (approx. entre 1160 et 1156 avant J.C.)


Nebma Rê Mery Amon (Ramsès VI) (décédé en -1148)
Nom d'Horus : Nebma Rê Mery Amon
Ramsès VI


Ramsès VI Amonherkhépechef II est un fils de Ramsès III, contrairement à son prédécesseur. Les deux lignées, celle des descendants directs et celle des frères et neveux de Ramsès III se disputeront le pouvoir jusqu'à la fin de la dynastie.
Enfant de : Ouserma Rê Mery Amon (Ramsès III)
Roi d'Egypte (entre 1156 et 1148 avant J.C.)


Ouserma Rê My Amon (Ramsès VII) (décédé en -1147)
Nom d'Horus : Ouserma Rê My Amon
Ramsès VII


Le règne de Ramsès VII qui succède à son père, est placé sous le signe de la misère qui frappe le pays. L'argent manque cruellement, l'inflation est galopante et les rois n'ont plus les moyens de construire des monuments.
Enfant de : Ouserma Rê Mery Amon (Ramsès III)
Roi d'Egypte (approx. entre 1148 et 1147 avant J.C.)


Ouserma Rê Akhna Amon (Ramsès VIII) (décédé en -1125)
Nom d'Horus : Ouserma Rê Akhna Amon
Ramsès VIII

Roi d'Egypte (approx. entre 1147 et 1125 avant J.C.)


Néferka Rê Sétempé Rê (Ramsès IX) (décédé en -1121)
Nom d'Horus : Néferka Rê Sétempé Rê
Ramsès IX


Ramsès IX règne dix-huit ans, ce qui lui permet de prendre un certain nombre d'initiatives. On retrouvera sa titulature à Amara-ouest et son nom à Gezer en Palestine, dans l'oasis de Dakla et à Antinae.
Roi d'Egypte (entre 1140 et 1121 avant J.C.)


Khéperma Rê Sétepen Rê (Ramsès X) (décédé en -1113)
Nom d'Horus : Khéperma Rê Sétepen Rê
Ramsès X


La durée du règne de Ramsès X Amonherkhépechef III est très incertaine. Elle pourrait être comprise entre trois ou neuf ans. Ce pharaon est le dernier roi dont la souveraineté sur la Nubie est attestée.
Roi d'Egypte (approx. entre 1121 et 1113 avant J.C.)


Khéperma Rê Sétpen Ptah (Ramsès XI) (décédé en -1085)
Nom d'Horus : Khéperma-Rê Sétpen-Ptah
Ramsès XI


Ramsès XI règnera vingt-sept ans. Son pouvoir sera purement symbolique au cours des huit dernières années au pouvoir.
Roi d'Egypte (approx. entre 1113 et 1085 avant J.C.)
En relation    


Médinet Habou