English
Insecula > Troisième République
Histoire de France : Troisième Républiqueentre 1871 et 1940 (France)
Ecole(s)
Bande à Schnegg

Histoire de France
Gaule romaine
Mérovingiens
Carolingiens
Capétiens
Valois
Bourbons
Révolution française
Consulat/Premier Empire
Restauration
Monarchie de Juillet
Seconde République
Second Empire
Troisième République
Régime de Vichy
Gouvernement provisoire
Quatrième République
Cinquième République
Personnes ayant exercé le pouvoir   
Adolphe Thiers (1797-1877)
Avocat, journaliste, homme d'Etat, Adolphe Thiers écrira une Histoire de la Révolution française dans sa jeunesse. Il sera proclamé "historien national" sous le Second Empire après la publication de son Histoire du Consulat et de l'Empire.
Président de la République de France (entre 1871 et 1873)


Patrice Mac-Mahon (1808-1893)
Maréchal de France
Président de la République de France (entre 1873 et 1879)


Jules Grévy (1807-1891)
Président de la République de France (entre 1879 et 1887)


Sadi Carnot (1837-1894)
Président de la République de France (entre 1887 et 1894)


Jean Paul Pierre Casimir-Perier (1847-1907)
Ce fils d'un ministre de Thiers et petit-fils du président du Conseil de Louis-Philippe étudiera au lycée Bonaparte entre 1862 et 1866. Il obtiendra une licence en droit et une licence de lettres.
Président de la République de France (entre 1894 et 1895)


Félix Faure (1841-1899)
Elu député républicain en 1881, il sera nommé sous-secrétaire d'Etat au Commerce et aux Colonies dans différent cabinets avant d'être élu à la présidence de la République en janvier 1895 grâce au soutient des monarchistes et des modérées.
Président de la République de France (entre 1895 et 1899)


Emile Loubet (1838-1929)
Ce fils du maire de Marsanne deviendra avocat avant de s'orienter vers la politique. Il deviendra successivement maire de Montélimar, président du Conseil Général, député républicain de la Drôme (1876-1885) puis sénateur (1885-1889).
Président de la République de France (entre 1899 et 1906)


Armand Fallières (1841-1931)
Président de la République de France (entre 1906 et 1913)


Raymond Poincaré
Avocat au barreau de Paris, Raymond Poincaré sera élu député progressiste de la Meuse de 1887 à 1903. Ministre de l'Instruction publique, en 1893, puis des Finances, il sera nommé président du Conseil avec le portefeuille des Affaires étrangères le 14 janvier 1912. Symbolisant "l'esprit de revanche" sur l'Allemagne après 1870, il favorisera le resserrement de l'alliance avec la Grande-Bretagne et la Russie.
Président du Conseil de France (entre 1912 et 1913)
Président de la République de France (entre 1913 et 1920)
Président du Conseil de France (entre 1922 et 1924)
Président du Conseil de France (entre 1926 et 1928)
Député de Meuse - France (entre 1887 et 1903)


Paul Deschanel (1855-1922)
Président de la République de France (1920)


Etienne Alexandre Millerand (1859-1943)
Ministre du Commerce et de l'Industrie entre 1899 et 1902, Millerand entrera en opposition avec ses partisans en raison de sa participation au cabinet Waldeck-Rousseau.
Président du Conseil de France (1920)
Président de la République de France (entre 1920 et 1924)


Gaston Doumergue (1863-1937)
Originaire du Gard, Gaston Doumergue sera élu député radical-socialiste entre 1893-1910, puis sénateur du Gard entre 1910 et 1924. Il obtiendra plusieurs portefeuilles ministériels, dont celui des Colonies entre 1902 et 1905 puis de 1914 à 1917.
Président du Conseil de France (entre 1913 et 1914)
Président de la République de France (entre 1924 et 1931)


Paul Doumer (1857-1932)
Elu député radical en 1888, il deviendra ministre des Finances de 1895 à 1896, puis gouverneur général d'Indochine de 1897 à 1902. Il retrouvera son portefeuille aux Finances à deux reprises, entre 1921 et 1922, puis de 1925 à 1926.
Président de la République de France (entre 1931 et 1932)


Albert Lebrun (1871-1950)
Président du Sénat en 1931, il sera élu président de la République en 1932 puis réélu en 1939. Son second septennat sera interrompu par la défaite de 1940.
Président de la République de France (entre 1932 et 1940)
En relation    

Ferry de Staten Island


La Statue de la Liberté
Salle 05
entre 1875 et 1884
La Statue de la Liberté, achevée en 1884, représente une femme drapée dans une toge et brandissant une torche de la main droite. Sur les tablettes qu'elle tient de la main gauche, on peut lire en chiffres romains "4 juillet 1776", jour de l'Indépendance américaine. A ses pieds, se trouvent les chaînes brisées de l'esclavage.



Maison de Victor Hugo


Le retour à Paris après l'exil
Salle 6
entre 1870 et 1878
Cette salle, qui occupe l'emplacement du cabinet de travail de Victor Hugo orienté vers la cour, évoque le retour d'exil de l'écrivain. Charles, son fils aîné, décèdera en 1871 puis François-Victor en 1873. La proclamation de la IIIème République le 4 septembre 1870, après la capitulation de Sedan et la chute du Second Empire, permettra le retour en France de l'écrivain.



La chambre de Victor Hugo
Salle 7
entre 1878 et 1885
Aménagée à l'emplacement d'une partie de l'ancien cabinet de travail de Victor Hugo, cette salle reconstitue la chambre de l'écrivain dans son l'hôtel de l'avenue d'Eylau, où il vivra de 1878 à sa mort. Georges et Jeanne, ses petits-enfants, feront don du mobilier et des objets composant cette pièce en 1903, à l'occasion de l'inauguration du musée.



Musée Carnavalet


La Troisième République
Salle 132


Statue de la Liberté et Ellis Island


La Statue de la Liberté
La Liberté éclairant le Monde
Salle 02
entre 1875 et 1884
Frédéric Auguste Bartholdi, né à Colmar le 2 août 1834, deviendra orphelin à l'âge de deux ans. Sa mère s'installera alors à Paris. Sa ville natale lui commandera une statue du Général Rapp en 1853. Elle sera inaugurée trois ans plus tard.



Tour Eiffel


Deuxième étage
entre 1887 et 1889
Le deuxième étage est une escale obligatoire pour se rendre au sommet de la tour. Il propose un certain nombre d'animation ainsi qu'un grand restaurant (une étoile au Michelin) "le Jules Vernes" dont l'accès s'effectue par un ascenseur particulier au départ du pilier Sud.



Premier étage
entre 1887 et 1889
A l'exception des candidats à la marche à pieds, le premier étage est celui que l'on visite en dernier, lorsque l'on redescend du deuxième étage.



Rez-de-Chaussée
entre 1887 et 1889
Le rez-de-chaussée donne accès aux quatre piliers de la tour. Le pilier Nord donne accès aux trois étages de la tour par ascenseur.



Troisième étage
entre 1887 et 1889
Le sommet de la tour offre le plus beau panorama de Paris. On ne peut y accéder que par ascenseur.



Trocadéro


Terrasse inférieure
1937
La double cascade d'escaliers, qui relie la terrasse à l'esplanade, est encadrée de chaque coté par une statue de Pomone (Robert Wlérick) et de Flore (Louis Lejeune).



Terrasse intermédiaire
1937