English
Insecula > La culture de Chavin
Les civilisations précolombiennes : La culture de Chavin (Chavin de Huantar)
Ethnie(s)
La culture cupisnique

Les civilisations précolombiennes
Les Toltèques
La culture de Recuay
La culture de Chancay
La culture Tumaco - La Tolita
La culture Quimbaya
Les Mixtèques
Les Olmèques
Les Mayas
La culture de Paracas
La culture de Tiwanaku
La culture de Pucará
Les Aztèques
La culture de Darien
Les Incas
La culture de Vicús
Les Mochica
La culture Lambayeque
La culture Nazca
La culture de Chavin
Les Chimú
La culture Capuli
La culture Piartal
La culture de Popayan
La culture Sonso
La culture Ilama
La culture Yotoco
La culture Tolima
Les Zenu
Les Muisca
Les Tairona

Le village de Chavin de Huantar, niché dans une haute vallée des Andes du Nord du Pérou, deviendra un important centre religieux. Il associera les représentations du serpent et de l'oiseau de proie au culte du jaguar.

L'endroit donnera son nom à la très ancienne culture de Chavin, dont les origines datent de la période Formative comprise entre le XVme et le Vème siècle avant Jésus-Christ. Son influence s'étendra jusqu'à la côte centrale du Pacifique.

Le sanctuaire de Chavin était déjà en ruine à l'époque des Incas, isolé dans une région devenue inaccessible. Le chroniqueur Vasquez de Espinoza se rendra sur les lieux en 1616. Il écrira alors : "Tout près du village de Chavin, se trouve un grand bâtiment en pierre taillée, d'une hauteur remarquable. C'était l'un des plus célèbres sanctuaires païens - comme le sont pour nous Rome et Jérusalem - où les Indiens venaient offrir leurs sacrifices, car l'esprit du lieu disait l'oracle, et c'est pourquoi ils venaient des quatre coins du royaume..."

Alexandre de Humboldt, Antonio Raimondi et Ernst W. Middendorf s'intéresseront à ces ruines au XIXème siècle. Le grand archéologue Julio C. Tello étudiera le site 1919. Il y verra "l'origine de la civilisation andine" et écrira "qu'aucune autre des civilisations préhistoriques des Andes ne présente des caractéristiques aussi marquées que la civilisation de Chavin...".

Les ruines de Chavin sont situées sur la rive gauche du Rio Mosna, un affluent du Marañon. Elles sont constituées d'un ensemble de terrasses, de places et de bâtiments pyramidaux dont le plus important est connu sous le nom de El Castillo, également appelé Templo Tardio (Temple tardif), en opposition au Temple du Lanzón, beaucoup plus ancien. Le site a subi les outrages d'une crue du Rio Mosna en 1945.

La place surbaissée de Plaza Hundida (Place Enfouie) située à proximité du lit, mesure 48 mètres de côté. L'Obélisque Tello, exposée au Musée National d'Anthropologie à Lima, se dressait en son centre. La place est flanquée, au Nord et au Sud, de deux bâtiments similaires très dégradés qui devaient servir de tribunes. Un rocher étrange, dit Choque Chinchay, se trouve dans l'angle Sud-Ouest de la place. Il comporte sept cupules, creusées dans la pierre, qui semblent délimiter les contours du Dieu-jaguar de Chavin et représenter les sept étoiles de la constellation d'Orion. L'angle Nord-Ouest renferme un escalier monumental de 16 mètres de largeur, dénommé Graderia Middendorf, qui donnait accès à un édifice indépendant plus tardif. Trois plates-formes superposées occupent l'Ouest de la place.

La première est accessible par un escalier monumental de cinq marches, large de 6 mètres. Le célèbre Escalier des Jaguars, en pierre noire à droite et blanche à gauche, donne accès à la seconde plate-forme. On accède au troisième niveau, dénommé El Zocalo, en empruntant un escalier recouvert d'une voûte, puis par un autre de taille plus modeste.

Les façades de la pyramide construite au-dessus de cette triple plate-forme, décorées de dalles, devaient comporter des pierres sculptées d'êtres anthropomorphes et d'animaux disposées en frise. Quelque-uns de ces éléments, découverts dans les ruines, sont exposés dans les galeries souterraines du temple du Lanzon. Le centre de cette façade est orné d'un portique monumental (La Portada), dont les colonnes et les linteaux étaient décorés de félins. Deux escaliers latéraux, situés derrière le portique, donnent accès au second étage du Castillo. Les galeries souterraines des Pierres sculptées et des Captifs sont situées à proximité de la partie postérieure de la pyramide. La dernière communique avec la galerie des Chauve-souris, sans doute la plus ancienne (vers 1200 avant Jésus-Christ).

Les quatre côtés du Castillo étaient décorés des Cabezas Clavadas (têtes clouées), dont il ne reste qu'un seul exemplaire visible sur place. Ces têtes sculptées en ronde bosse, emblématiques du site de Chavin, étaient encastrées dans la maçonnerie. Elles sont aujourd'hui exposées dans les galeries du Temple du Lanzón. Selon certains, elles représentaient les "gardiens" qui devaient écarter les mauvais esprits du temple. D'autres prétendent qu'elles sont la reproduction des têtes coupées des guerriers ennemis et qu'elles servaient de potence.

La partie la plus mystérieuse de Chavin est située au Nord du Castillo, en partie contiguë à ce dernier. Le Temple du Lanzón, dénommé Templo Temprano (Temple Primitif), est précédé d'une deuxième Plaza Hundida de taille plus modeste que la première. De forme circulaire, elle ne sera découverte qu'en 1972. Elle apparaîtra entourée de pierres votives sous forme de stèles, représentant des êtres ailés à tête de jaguar.

Le sanctuaire, en forme de pyramide légèrement inclinée, est très dégradé à l'extérieur. Deux portes donnent accès à un escalier central qui conduit à un labyrinthe complexe de galeries souterraines. On y découvrira un monolithe haut de 4,60 mètres, dit le Lanzón, encastré dans les dalles du plafond et planté en terre. Ce monolithe représente un personnage effrayant, les bras collés au corps et une main retournée dans le dos. Il possède une tête de félin dont deux crocs recourbés jaillissent de la bouche. Une gouttière, creusée au centre de la partie frontale supérieure, indique la présence vraisemblable d'une chambre de sacrifices au-dessus du monolithe. Le sang des sacrifices devait ainsi arroser la tête de l'idole jusqu'aux rainures de la bouche.
En relation    

Oeuvres(14)

Metropolitan Museum of Art
Coupe
Coupe
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Cuiller ornée
Cuiller
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Manche incisé
Manche
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Ornement en forme de coquille
Ornement
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Ornements de collier en forme de félin
Collier
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Pectoral
Pectoral
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Plat incisé
Plat
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Quatre miroirs
Mirroir
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Spatule avec un animal
Spatule
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Spatule avec une main
Spatule
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Spatule ornée
Spatule
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Vaisselle avec col en forme d'étrier
Vaisselle avec col en forme d'étrier
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Vaisselle avec col en forme d'étrier : deux personnages
Vaisselle avec col en forme d'étrier
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.
Vaisselle avec col en forme d'étrier : souris
Vaisselle avec col en forme d'étrier
La culture de Chavin
Anonyme
du IXème au IIème siècle avant J.C.